fbpx
Suivez nous sur

Nos partenaires

La CFE au centre de la mobilité internationale

Plus que la simple sécurité sociale des expatriés, la caisse des Français de l’étranger permet à ses assurés de cotiser pour leur retraite et propose des services comme le tiers payant hospitalier. Créé il y a plus de quarante ans, l’organisme a aussi une mission d’information, en particulier auprès des jeunes toujours plus nombreux à se lancer hors de nos frontières.

Français à l'étranger

Publié

le

Le cœur des missions de la CFE consiste à prendre en charge les remboursements d’assurance-maladie et maternité de ses clients, mais pas seulement. « Nous proposons bien d’autres prestations, comme les indemnités journalières en cas d’arrêt de travail, d’accident de travail ou de maladie professionnelle, détaille Éric Pavy, directeur général de la CFE. De plus, nous sommes le seul organisme qui permette aux salariés vivant à l’étranger de continuer à cotiser pour leur retraite de base en France, dans les mêmes conditions que s’ils travaillaient en France ! » Au-delà de ces activités, l’organisme développe aussi des services comme le tiers payant hospitalier, qui permet de bénéficier d’un réseau de soins hospitaliers de qualité, le plus souvent sans avance de frais, dans une trentaine de pays à ce jour. La CFE conduit également une politique d’action sanitaire et sociale en faveur de ses clients rencontrant des difficultés à financer leurs soins ou équipements de santé malgré les remboursements existants. Plus généralement, la CFE joue un rôle de conseil aux Français de l’étranger en matière de Sécurité sociale depuis 1978.

Des tarifs attractifs

La CFE est une caisse de Sécurité sociale. En tant que service public, elle vise donc l’équilibre de nos comptes et non le profit. « Pour les particuliers, nous proposons aujourd’hui des tarifs qui ne dépendent plus, pour chaque produit, que de la tranche d’âge et d’une couverture solo ou famille, précise Éric Pavy. Nous ne majorons jamais les primes en fonction de la consommation de soins et encore moins de l’état de santé. Nous ne demandons d’ailleurs pas à nos clients de remplir un questionnaire médical lors de l’adhésion. » Pour les jeunes, l’organisme a ainsi mis en place un produit qui rencontre un vif succès, JeunExpatSanté, qui donne droit à une couverture santé dans le monde entier à partir de 90 € par trimestre. L’une des missions de la CFE est en effet de sensibiliser ce public à la nécessité d’être correctement assurés pour leur santé. « Quand on est jeune, on est parfois inconscient des aléas qui peuvent toucher tout un chacun… constate M. Pavy. Et pourtant, à partir du moment où on ne réside plus en France, les droits à la sécurité sociale sont immédiatement coupés ! On me signale régulièrement des situations dramatiques de Français partis sans s’assurer correctement et qui, suite à une maladie ou un accident, se retrouvent dans l’incapacité de financer les soins dont ils ont besoin dans leur pays de résidence ! »

Une assurance Covid-19

Dans une période évidemment marquée par la pandémie coronavirus, la CFE a lancé cette année un produit spécifique Covid19ExpatSanté, encore ouvert à la souscription jusqu’à la fin de l’année, qui permet de s’assurer uniquement pour les soins liés à la Covid. La pandémie a effectivement perturbé le flux des expatriations, mais la tendance de fond au développement de la mobilité internationale est un phénomène de longue durée et on peut s’attendre à une reprise dans les mois ou années qui viennent. « Parallèlement, ajoute M. Pavy, nous avons étendu le réseau d’établissements acceptant le tiers payant hospitalier, ou encore mis en place à titre expérimental des “référents CFE” dans trois pays, clients experts qui nous aident à mieux faire connaître la CFE et conseiller les expatriés qui recherchent une assurance adaptée à leurs besoins. » Pour la période à venir, l’organisme travaille en priorité sur l’amélioration de la relation client et la qualité de service, ainsi que l’extension de la mise à disposition de cartes Vitale pour les soins en France de ses clients.

En savoir plus : www.cfe.fr

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: La CFE au centre de la mobilité internationale -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR