fbpx
Suivez nous sur

Vie pratique

IATA Travel pass : un projet de “laissez-passer” de santé numérique

L’Association internationale du transport aérien (IATA – International Air Transport Association) a annoncé qu’elle était dans la phase finale de développement du «Travel pass», un laissez-passer de santé numérique qui favorisera la réouverture des frontières en toute sécurité.

Weena Truscelli

Publié

le

Le «Travel pass », un projet de“ laissez-passer de santé numérique“

L’Association internationale du transport aérien (IATA), dont le siège se situe à Montréal, regroupe la majorité des compagnies aériennes du monde (environ 84% du trafic aérien). IATA a pour but de favoriser le développement du transport aérien en unifiant et en coordonnant les normes et les règlements internationaux. Elle intervient notamment dans les domaines de la sécurité des passagers, ainsi que dans l’amélioration, la modernisation des services et l’optimisation des coûts.

Afin de pouvoir relancer le secteur du transport aérien en rouvrant les frontières sans que les voyageurs n’aient à subir de quarantaine, les gouvernements doivent être convaincus que le risque d’importation de la COVID-19 sur leur territoire est quasiment inexistant. Cela signifie qu’il faut centraliser des informations précises sur l’état de santé COVID-19 des passagers.

Le projet consiste en une plateforme numérique utilisable par les passagers, contenant des informations sur les tests (bientôt les vaccins), les endroits où se faire tester et comment partager le résultat de leur test de manière vérifiable, mais fiable quant à la sécurité de leurs données personnelles. Le « Travel pass » devrait donc, à terme, gérer et vérifier le flux sécurisé des informations nécessaires sur les tests ou les vaccins entre les gouvernements, les compagnies aériennes, les laboratoires et les voyageurs.

« IATA Travel Pass » comprend quatre modules « open source et interopérables » qui combinés, apportent une solution complète :

  • Un registre mondial des exigences en matière de santé fournissant des informations précises sur les contraintes en termes de tests (et bientôt vaccins),
  • Un registre mondial des centres de test / vaccination permettant aux passagers de trouver ces centres de test ou laboratoires répondant aux normes de test et de vaccination de leur destination.
  • Une application : Lab App, qui permettra aux laboratoires et centres de test autorisés, de partager en toute sécurité les certificats de test et de vaccination avec les passagers.
  • Puis, une application de voyage sans contact qui donnera la possibilité aux passagers de créer un « passeport numérique », recevoir les certificats de test, de vérifier qu’ils coïncident à leur itinéraire, puis de partager ces certificats avec les compagnies aériennes et les autorités afin de faciliter leur voyage. Cette application pourra également être utilisée par les voyageurs pour gérer numériquement la totalité des documents indispensables à un déplacement.

Plus d’informations

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: IATA Travel pass : un projet de “laissez-passer” de santé numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR