fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus: quels sont les foyers épidémiques dans le monde?

Le Journal des Français à l’étranger fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Weena Truscelli

Publié

le

foyers épidémiques dans le monde coronavirus

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 68,17 millions de personnes contaminées

Plus de 1, 5 million de décès

Afrique

Sur le continent africain, on retrouve le même schéma depuis quelques semaines. Même si le nombre de décès reste faible et qu’ils se concentrent en Afrique du Sud, en Egypte et au Maroc, les mesures de distanciation et autres gestes barrières sont moins respectés, permettant à une nouvelle vague de contamination de sévir de façon disparate.

L’Afrique du Sud, à nouveau dans la tourmente, va instaurer de nouvelles restrictions dans les régions les plus touchées (couvre-feu etc.). L’Ethiopie déclare encore un nombre de nouveaux cas inquiétant ainsi que le Kenya et l’Ouganda.

La situation reste préoccupante en Afrique du Nord. En Algérie la courbe épidémique se stabilise difficilement, des mesures restrictives sont en vigueur. En Tunisie le couvre-feu est prolongé jusqu’au 31 mars prochain et le contexte social semble terriblement tendu. Au Maroc, surtout dans la région de Casablanca, les hôpitaux sont saturés et l’état d’urgence a été prolongé jusqu’au 10 janvier, une campagne de vaccination devrait débuter au plus vite…

Amériques

Pas d’amélioration aux États-Unis, la hausse du nombre de cas décelés quotidiennement repart à la hausse, les réunions ayant eu lieu pendant la période de Thanksgiving étant largement incriminées.

Au Canada, c’est dans la région de Québec que la situation est la plus délicate, le nombre d’hospitalisations augmente et la menace d’un nouveau confinement plane. En Ontario il semblerait que la transmission du virus refuse de ralentir, l’Alberta annonce aussi un mauvais bilan et renforce les mesures de lutte prises contre la Covid-19.

En Amérique latine, le Pérou est toujours dans une situation difficile, mais qui se stabilise doucement et les commerces non essentiels ainsi que la plupart des établissements culturels rouvrent, entourés de précautions diverses. Au Brésil, le nombre de nouvelles contaminations reste  élevé, la courbe épidémique en dents de scie semble reprendre de la vigueur. Au Mexique, le virus est toujours très actif, mais contrairement au Brésil, de nouvelles mesures ont été prises afin de tenter de circonscrire l’épidémie.

Asie

En Asie, les cinq pays notifiant le plus de cas d’après les données officielles sont l’Inde, où la courbe diminue malgré tout, l’Iran, l’Indonésie, l’Iraq et le Bangladesh. La Birmanie a aussi du mal à maîtriser l’épidémie, des mesures sont mises en place.

Les dernières statistiques au Japon et en Corée du Sud pourraient, depuis quelques semaines, suggérer  une troisième vague, mais les données sont bien moindres qu’en Europe, incomparables. Certains pays comme le Sri Lanka, plutôt préservé jusque là par la pandémie, voit aussi une progression du nombre de cas, mais dans des proportions tout à fait convenables.

En Iran, les restrictions vont être allégées, la courbe épidémiologique décroit légèrement,  mais le virus fait encore des ravages. Le Liban aussi annonce l’allègement des mesures sanitaires, bien que le nombre de cas quotidien soit toujours élevé, le pays a entamé lundi dernier son déconfinement progressif après 2 semaines de fermeture de la plupart des lieux publics. La Turquie connaît actuellement une flambée des contaminations au coronavirus,  un couvre-feu et des mesures sanitaires très strictes sont imposés depuis le 1er décembre. En Israël, le couvre-feu nocturne prévu, n’a pu être ordonné en raison d’obstacles juridiques, les commerces ont rouvert, mais sous certaines conditions.

Europe

La circulation du virus dans la zone Europe poursuit son expansion et de nombreux pays prennent des mesures restrictives contraignantes à l’approche de Noël, craignant des débordements.  Malgré une situation intolérable dans les hôpitaux, cette deuxième vague se révèle malgré tout, moins létale que celle du printemps dernier. La Russie et le Royaume-Uni ont déjà débuté des campagnes de vaccination, la Belgique, la France et l’Espagne prévoient d’entamer ces opérations avant la fin de l’année, en se concentrant d’abord sur les plus vulnérables.

Retrouvez les détails sur les mesures de confinement, couvre-feux et restrictions en Europe sur le site touteleurope.eu

Océanie

La Nouvelle-Zélande a éradiqué le virus sur son sol, en Australie, la situation s’améliore toujours et les frontières entre États continuent de s’ouvrir. Par contre l’ouverture des frontières de l’Australie au reste du monde, initialement prévue le 17 décembre, est repoussée au 17 mars 2021.

En Polynésie française la courbe épidémique semble se stabiliser.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR