fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Quels secteurs recrutent au Canada (4/5) : hôtellerie et restauration

Bien que durement touché par la pandémie, le secteur canadien de l’hôtellerie et de la restauration est néanmoins très prisé par les travailleurs étrangers.

Publié

le

Quels secteurs recrutent au Canada (4/5) : hôtellerie et restauration

Le salon – virtuel – Destination Canada se tiendra les 26, 27 et 28 février, mais il faut s’inscrire en ligne avant le 15. D’ici là, Français à l’étranger fait le tour des secteurs qui recrutent le plus au Canada.

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, au Canada comme partout dans le monde, a été l’un des premiers secteurs affectés par la pandémieA l’heure ou cet article est publié, la plupart des restaurants y sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Néanmoins, avant la pandémie, le secteur était florissant, et avec l’accroissement de la population et du tourisme, la clientèle ne va pas manquer dans les années à venir.

Trouver un emploi : 

Il y a plusieurs moyens de commencer dans la restauration au Canada. On peut commencer tout en bas de l’échelle, se faire embaucher pour ses qualifications, étudier directement là-bas ou bien monter son entreprise.

S’il est facile de se faire embaucher tout en bas de l’échelle, il y a de la concurrence pour évoluer, de plus les métiers sont souvent difficiles. Généralement les restaurateurs emploient volontiers des travailleurs étrangers, des travailleurs peu qualifiés ou des étudiants. Ainsi, beaucoup commencent plongeurs, puis passent serveurs, et peuvent finir responsables ou cuisinier. Dans ce dernier cas, un DEP en cuisine ou équivalent est souvent nécessaire.

Concernant les hôtels, il y a des postes à pourvoir. La participation au salon destination Canada (voir plus haut) sera le moyen de rencontrer des employeurs potentiels, une occasion à ne pas manquer !

Guichet Emploi, la plateforme du gouvernement du Canada : https://www.guichetemplois.gc.ca/jobsearch/jobsearch?searchstring=hotellerie+restauration&locationstring=&sort=M

Hospitality job :

https://www.hospitalityjobs.ca/fr/recherche-emplois/?keywords=hotelerie+restauration&search=1&categories=530

Jooble : https://fr.jooble.org/emploi-hotellerie-restauration/Canada

Indeed : https://emplois.ca.indeed.com/emplois?q=Hotellerie+Restauration&l=

jobs.ca : https://www.emplois.ca/recherche/-/hotellerie-restauration-tourisme/

Canada Visa : https://www.canadavisa.com/canada-job-search-tool.html#gs.skdj42

Monter son entreprise : 

De nombreux français ouvrent leur restaurant au Canada, la cuisine française y a la cote, à vous de vous démarquer car la concurrence est rude et le processus laborieux. Pour ouvrir son entreprise, il faut s’y préparer longuement en amont et beaucoup étudier le marché. Pas l’idéal quand on ne réside pas déjà au Canada. 

Il est néanmoins possible d’obtenir un visa démarrage d’entreprise pour les entrepreneurs. La condition est d’avoir le soutien d’un fonds ou d’un incubateur d’entreprise reconnu par le gouvernement. Il est très recommandé de faire appel à un avocat spécialisé en droit des affaires. 

Pour en savoir plus sur comment créer une entreprise :

 https://www.canada.ca/fr/services/entreprises/lancer.html

Comment obtenir un visa ?

Être employé en amont permet l’obtention d’un visa de travail. Regardez si vous êtes admissible.

Les employeurs aident volontiers pour les démarches administratives, généralement pour les postes les plus qualifiés. Une alternative est le permis vacances travail (PVT), très fréquent entre le Canada et la France. Pour ceux qui ont étudié au Canada, il est possible d’obtenir un permis post-diplôme (PPTPD) qui débouche généralement sur une résidence permanente. Enfin, nous avons vu précédemment qu’une autre solution était le visa démarrage d’entreprise.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR