fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus: quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Weena Truscelli

Publié

le

foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 109,6 millions de personnes contaminées

Plus de 2,42 millions de décès

Afrique

Toujours de façon contrastée, l’Afrique affronte une seconde vague de coronavirus plus importante que celle du printemps dernier. Depuis le mois de janvier, dans une dizaine de pays du continent, le taux de létalité lié à la pandémie est supérieur à la moyenne mondiale (d’après les chiffres transmis à l’OMS) et les systèmes de santé sont débordés. Il est difficile d’avoir une idée précise de la réalité de ces chiffres, qui paraissent faibles par rapport à ceux de l’Europe par exemple, mais dont on sait qu’ils sont faussés par le peu de tests pouvant être effectués, ceux-ci étant presque toujours pratiqués sur des personnes présentant déjà les symptômes de la maladie.

En Afrique du Sud, les principales inquiétudes demeurent la propagation des nouveaux variants plus contagieux, ainsi que l’efficacité remise en cause du vaccin développé par AstraZeneca sur ces nouvelles souches. La campagne de vaccination prévue avec ce vaccin est toujours suspendue et des études scientifiques plus poussées sont en cours, mais les premières doses du vaccin américain Johnson&Johnson ont commencé à être administrées à des soignants dans la ville du Cap. Des pays comme l’Eswatini, le Mozambique (pays frontières avec l’Afrique du Sud) ou le Malawi (en partie enclavé dans le Mozambique), se battent pour traiter un nombre croissant de patients sans guère de perspectives d’obtenir rapidement un vaccin, alors qu’au Rwanda, quelques doses de vaccins ont pu être administrées aux travailleurs médicaux de première ligne et autres groupes à risques. En Tanzanie, le gouvernement ne communique plus sur la situation épidémique depuis de longs mois et la méfiance envers les vaccins contre la Covid-19 est nourrie par des rumeurs sur les réseaux sociaux (comme ailleurs…). Au Kenya, le nombre de contaminations journalières semble se stabiliser et les vaccinations devraient débuter à la fin du mois de février. En République du Congo, les écoles et universités fermées mi-décembre, rouvriront le 22 février, la méfiance à l’égard du vaccin et les théories complotistes sont aussi très en vogue en RDC. Pourtant avec quelques autres pays (Guinée-Conakry et Tanzanie), la République Démocratique du Congo est en état d’alerte par rapport à une autre épidémie, celle de la fièvre hémorragique Ebola.

Un nouveau variant découvert pour la première fois au Nigéria, (nommé “variant nigérian“) a été retrouvé dans une dizaine de pays partout dans le monde, comme pour les autres mutations, il paraît plus contagieux, plus résistant au vaccin, et des études sont actuellement en cours pour savoir s’il provoque des formes plus sévères de la maladie.

Au Maroc, le couvre-feu nocturne en vigueur depuis fin décembre est prolongé jusqu’au 2 mars. Le virus continue de circuler, mais la campagne de vaccination a commencé. En Algérie, mosquées et hôtels vont pouvoir rouvrir (dans le strict respect des mesures et protocoles sanitaires), ces décisions ont été prises dans le cadre d’un assouplissement des mesures de restriction, face à une baisse des contaminations à la Covid-19. La campagne de vaccination algérienne a été lancée le 30 janvier à Blida, épicentre de la pandémie, avec un premier lot du vaccin russe Spoutnik V. En Tunisie la situation reste difficile, les vaccins arriveront certainement au début du mois de mars.

Amériques

Au Canada, l’allègement de certaines mesures de confinement attendu pour la semaine prochaine au Québec, n’aura pas lieu. La crainte des nouveaux variants et du relâchement des comportements pendant la semaine de vacances qui se profile a freiné les promesses faites par le gouvernement. Malgré tout, les cinémas pourront à nouveau recevoir du public pendant la journée, piscines et parcs seront accessibles sous conditions, etc. La tendance à la baisse du nombre de cas quotidien se poursuit au Canada, mais pour l’instant, pas question de déconfiner les régions où la situation épidémiologique est sous contrôle, comme la Capitale-Nationale. Les autorités soutiennent qu’il est essentiel de maintenir des mesures rigoureuses pour favoriser cette tendance à la baisse de façon durable.

Aux États-Unis, le nombre de cas détectés quotidiennement diminue rapidement, ainsi que le nombre d’hospitalisations de malades de la Covid-19. La raison de cette soudaine décrue du nombre de contaminations divise les experts qui ne savent à qui attribuer cette embellie entre administration des vaccins, saisonnalité du virus ou efficacité des gestes barrières…

Le Mexique, où peu de mesures sont imposées (voire aucune), est le troisième pays le plus endeuillé au monde par le coronavirus après les États-Unis et le Brésil. Une campagne de vaccination y a démarré fin décembre.

Toujours à propos de campagnes de vaccinations contre le coronavirus, celle qui se déroule à Rio de Janeiro est interrompue depuis le 16 février en raison du manque de doses. Elle reprendra la semaine prochaine. Certaines régions du Brésil sont toujours en grande difficulté face à la pandémie. En Argentine, la situation sanitaire connaît une nouvelle dégradation. Au Pérou, où la situation sanitaire est aussi très difficile avec des hôpitaux saturés et une pénurie d’oxygène, un scandale a entrainé la démission de plusieurs ministres. Ceux-ci s’étaient fait vacciner en toute discrétion alors que vaccin n’était pas encore disponible pour le public. Le CNRS en Amérique du sud met régulièrement à jour des informations sur la situation liée au Coronavirus dans la plupart des pays de cette région du monde où l’évolution de la pandémie diffère énormément d’un territoire à l’autre.

Asie

En Inde, même si les chiffres sont sous-estimés, l’épidémie n’en demeure pas moins sous contrôle et cela ne s’explique certainement pas par un grand respect des gestes barrière ou une stricte surveillance comme en Chine. La campagne de vaccination a commencé depuis un mois, mais le taux de personnes vaccinées reste faible, malgré tout, les hôpitaux ne sont plus saturés et la vie a repris un cours quasi normal. Les scientifiques sont perplexes, se questionnent, mais n’excluent en rien la possibilité d’une nouvelle vague de contamination. L’Indonésie vaccine toujours, l’étape actuelle concerne les travailleurs à risque et les plus âgés, l’espoir étant surtout de relancer l’économie. Ces mêmes vaccins se font attendre en Thaïlande, où les mesures restrictives étouffent les petits commerces et appauvrissent les travailleurs du secteur informel, comme ailleurs… De son côté, le gouvernement taïwanais laisse entendre que ses efforts pour obtenir le vaccin de Pfizer/BioNTech seraient mis à mal par la Chine, qui ferait obstacle à ses efforts de vaccination.

Petite hausse des infections en Corée du Sud. La vaccination débutera le 26 février avec les vaccins d’AstraZeneca. Les plus de 65 ans ne seront donc pas prioritaires en Corée du Sud, en raison des inquiétudes concernant l’efficacité de cet “antidote“ sur les sujets âgés. Le Japon a lancé la première étape de sa campagne de vaccination, d’abord axées sur les employés du secteur médical. Les Jeux olympiques de Tokyo, reportés l’an dernier, devraient débuter dans cinq mois.

L’Ouzbékistan a homologué le vaccin russe Spoutnik V, pour une utilisation massive, celui-ci est déjà administré en Iran. Israël et Chypre ont conclu en fin de semaine dernière, un accord permettant à leurs citoyens respectifs ayant été vaccinés contre la Covid-19 de voyager sans restriction entre ces deux pays. Au Liban, les hôpitaux sont saturés, mais le coup d’envoi de la campagne de vaccination anti-Covid, a été donné. Les premières injections seront pour le personnel médical et les personnes âgées de plus de 75 ans. 

Europe

Au Royaume-Uni, la courbe épidémique est nettement en baisse, ainsi que le nombre de décès. Le pays déjà soumis à un confinement général a durcit les règles de passage de ses frontières.

En France, la situation sanitaire reste fragile et la pression hospitalière est toujours très forte, surtout dans certaines régions. En Europe, la situation est très variable d’un pays à l’autre. L’Italie a finalement décidé de ne pas ouvrir ses stations de ski (elles devaient ouvrir lundi), par crainte d’une propagation rapide des nouveaux variants. En Pologne au contraire, les remontés mécaniques ont ouvert le weekend dernier, musées, cinémas, théâtres, piscines et hôtels peuvent recevoir du public à 50% de leur capacité. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

Un nouveau foyer détecté en Nouvelle-Zélande la semaine dernière a conduit au confinement de la ville de Auckland pendant trois jours. Cet ordre de confinement a été levé hier soir, 17 février.

En Australie aussi, l’État du Victoria a été confiné pour 5 jours après la découverte d’un cluster du variant britannique dans un hôtel où les voyageurs revenant de l’étranger effectuaient leur quarantaine. Ces confinements locaux et stricts qui interviennent dès l’apparition d’un cas semblent empêcher efficacement la propagation du virus dans ces deux pays où la pandémie ne circule quasiment plus.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR