fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Brexit : le Pays de Galles lance son « Erasmus bis »

Le Pays de Galles met au point un nouveau programme d’échange international d’apprentissage pour compenser la perte d’Erasmus+.

Publié

le

Brexit : Le Pays de Galles lance son « Erasmus bis »

L’unité du Royaume-Uni mise à mal par le Brexit ? Des lignes de fracture commencent à poindre concernant les programmes d’échanges internationaux pour les étudiants. Dans le cadre du Brexit, le gouvernement de Boris Johnson a choisi d’abandonner le projet européen Erasmus+ et de développer son propre programme Turing. Cette décision n’est pas au goût du voisin gallois qui a présenté une solution alternative.

Le Premier ministre Mark Drakeford a lancé un nouveau programme d’échange, appelé « New International Learning Exchange ». Ce projet s’étendra de 2022 à 2026 et devrait permettre aux étudiants, qui viennent du Pays de Galles ou qui s’y rendent, de continuer de bénéficier d’échanges internationaux similaires à ceux proposés par Erasmus+.

L’anti-programme Turing

Ce nouveau programme vise à aider financièrement les étudiants afin qu’ils puissent se déplacer pour travailler et étudier au Pays de Galles. Près de 65 millions de livres sterling seront alloué par le gouvernement gallois. Ainsi, le programme devrait permettre à 15 000 Gallois de participer à des échanges internationaux et à 10 000 étudiants étrangers de venir au Pays de Galles au cours des quatre premières années.

Le gouvernement gallois a mis au point ce projet en réaction au programme Turing développé par Londres. Ce dernier est jugé trop désavantageux financièrement pour les étudiants. Les frais de scolarité ne sont, par exemple, pas pris en charge par le programme Turing. Le Pays de Galles souhaite permettre à sa jeunesse de profiter de la richesse des programmes d’échange à l’étranger, sans que l’aspect financier soit un frein rédhibitoire.

Un pari sur l’avenir

L’université de Cardiff sera en charge de développer le programme « New International Learning Exchange » au cours des douze prochains mois. Il est prévu que les échanges de mobilité débutent pour l’année scolaire 2022-2023. Le nouveau programme s’étendra de 2022 à 2026. Ces quatre premières années serviront de test afin d’élaborer les programmes futurs. Le Pays de Galles ambitionne de devenir une destination attrayante pour les étudiants du monde entier.

En attendant que ce projet voit le jour, les Gallois pourront continuer à bénéficier du programme Turing, mais également du programme Erasmus+ en 2021-2022. En raison de la situation inédite liée à la crise sanitaire, les échanges Erasmus+ ont été prolongés d’un an.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR