fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 5 au 11 juin par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Publié

le

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Afrique du Sud

Entrée sur le territoire sud-africain : les voyageurs français peuvent bénéficier de l’exemption de visa pour les séjours d’une durée inférieure à 90 jours. Tous les voyageurs arrivant en Afrique du Sud doivent respecter les conditions suivantes, voir ci-dessous :

  • Présenter un test Covid-19 négatif effectué moins de 72h avant le départ ;
  • Se soumettre à une prise de température à leur arrivée sur le territoire sud-africain. Les personnes présentant des symptômes de la Covid-19 devront se soumettre à un test PCR à leurs frais, et si le test est positif, seront placées en quarantaine pour une durée de 10 jours. Cette quarantaine s’effectue dans des lieux désignés par les autorités sud-africaines et les frais de quarantaine sont à la charge des voyageurs ;
  • Télécharger l’application COVID Alert South Africa sur leur téléphone. L’application a été mise en place par les autorités sud-africaines afin de pouvoir avertir tout utilisateur s’il a été en contact avec un autre utilisateur ayant été testé positif à la Covid-19 au cours des 14 derniers jours. L’application est anonyme et ne recueille aucune information personnelle.

Plus d’informations sur la situation en Afrique du Sud

  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont l’Afrique du Sud.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Afrique du Sud

> Argentine

Les autorités argentines ont mis en place les restrictions d’accès au territoire argentin suivantes, voir ci-dessous :

  • Suspension ou restriction des vols en provenance ou à destination de zones jugées à haut risque sanitaire par les autorités nationales (liste évolutive, en fonction de la situation épidémiologique mondiale).
  • Mesure de quarantaine obligatoire et réalisation d’un test antigénique et d’au moins deux tests PCR pour tout voyageur autorisé à entrer en Argentine (test PCR moins de 72h avant le départ du vol ; test antigénique à l’aéroport suivi d’un test PCR si le résultat du test antigénique est positif ; test PCR sept jours après l’entrée sur le territoire argentin). La quarantaine est levée après présentation d’un résultat négatif à l’issue du troisième test. En cas de résultat positif du test à l’arrivée en Argentine, le voyageur devra réaliser sa quarantaine dans un établissement prévu à cet effet par les autorités argentines. Les trois tests et les frais éventuels de séjour pour la quarantaine sont à la charge du voyageur. Les personnes pouvant prouver avoir contracté le Covid-19 dans les 90 jours et au moins 10 jours précédant leur voyage sont dispensées de présenter un test PCR négatif.
  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont l’Argentine

Plus d’informations sur la situation en Argentine

Contact utile :

Ambassade de France en Argentine

> Bahreïn

Les passagers en provenance de plusieurs pays d’Asie dont l’Inde, le Pakistan, le Sri Lanka et le Vietnam n’ont plus accès au territoire bahreïnien, sauf s’ils sont résidents à Bahreïn ou Bahreïniens. Les passagers en provenance d’autres pays peuvent être admis, sous conditions, sur le territoire bahreïnien où des mesures de quasi-confinement sont en place au moins jusqu’au 10 juin. Les passagers doivent en effet présenter à leur arrivée, voir ci-dessous :

  • un certificat de test PCR négatif contenant un code QR, datant de moins de 48 heures avant leur départ.
  • Ils doivent aussi effectuer un nouveau test PCR à leur arrivée et au 10ème jour sur place. Ils font l’objet d’une mise en quarantaine de 10 jours. Les passagers vaccinés en provenance d’un groupe de pays dont ceux de l’Union Européenne et présentant un certificat officiel de vaccination sont cependant exemptés de quarantaine. Ils sont même exemptés de test PCR à l’arrivée s’ils ont été vaccinés à Bahreïn ou dans un pays avec lequel le Royaume de Bahreïn a un accord de reconnaissance des vaccins.

Plus d’informations sur la situation au Royaume de Bahreïn

  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Bahreïn

Contact utile :

Ambassade de France au Royaume de Bahreïn

> Bangladesh

Les voyageurs arrivant au Bangladesh en provenance de France et des pays non mentionnés ci-après devront présenter un test COVID négatif datant de moins de 72 heures avant le départ et effectuer une quatorzaine à domicile. Les personnes arrivant des pays suivants devront présenter un test négatif et effectuer la quatorzaine à leurs frais dans un établissement agréé par les autorités bangladaises : Belgique, Chili, Colombie, Costa Rica, Danemark, Grèce, Koweit, Oman. Enfin, l’entrée du territoire bangladais est interdite aux personnes en provenance des pays suivants : Argentine, Bahreïn, Bolivie, Brésil, Inde, Malaisie, Maldives, Népal, Paraguay, Trinité et Tobago, Uruguay.

  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Bangladesh.

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France au Bangladesh

> Bolivie

Les autorités boliviennes imposent les conditions suivantes pour entrer sur le territoire, à compter du 2 avril 2021 et jusqu’à nouvel ordre, voir ci-dessous :

  • présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures (avant l’embarquement dans le pays d’origine pour les voyageurs arrivant par voie aérienne ; avant l’entrée effective en Bolivie pour les voyageurs arrivant par voie terrestre ou fluviale) ;
  • isolement de 10 jours à l’arrivée dans le pays, à domicile pour les résidents, à l’hôtel pour les non-résidents (et à leur frais) ;
  • présentation d’une déclaration sur l’honneur indiquant le lieu de résidence ;
  • réalisation d’un nouveau test PCR 7 jours après l’arrivée ; s’il est positif, le ministère de la Santé indiquera aux voyageurs concernés la procédure à suivre ;
  • pour les non-résidents, souscription avant le départ d’une assurance santé couvrant les risques Covid-19.
  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont la Bolivie

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Bolivie

Contact utile :

Ambassade de France en Bolivie

> Brésil

Depuis le 30 décembre 2020, les voyageurs, brésiliens ou étrangers, arrivant au Brésil depuis l’étranger, doivent présenter à leur compagnie aérienne avant l’embarquement, les deux documents suivants, voir ci-dessous :

  • Un document attestant de la réalisation d’un test RT-PCR négatif ou non réactif au SARS-CoV-2, effectué moins de 72 heures avant l’embarquement. Dans le cas d’un vol avec correspondances ou escales où le voyageur resterait dans une zone réglementée de l’aéroport, la période de soixante-douze heures sera prise en compte pour l’embarquement relatif à la première étape du voyage. Ce test devra avoir été réalisé par un laboratoire reconnu par les autorités de santé du pays d’origine du voyageur. Ce document devra être rédigé en anglais, en portugais ou en espagnol.

S’agissant des enfants :

  • Tout enfant de moins de douze ans, voyageant avec un adulte présentant un document attestant de la réalisation d’un test RT-PCR négatif ou non réactif au SARS-CoV-2 effectué moins de 72 heures avant l’embarquement, est dispensé de présenter ce document ;
  • Tout enfant âgé de deux ans ou plus et de moins de douze ans, qui voyage non accompagné, doit présenter un document attestant de la réalisation d’un test RT-PCR négatif ou non réactif au SARS-CoV-2 effectué moins de 72 heures avant l’embarquement. Les enfants de moins de deux ans sont dispensés de présenter ce document.
  • Une Déclaration de santé du voyageur (DSV) dûment remplie, qui devra être présentée sous format imprimé ou de façon numérique (accessible à partir du lien suivant en portugais, en espagnol et en anglais) dans laquelle le voyageur s’engage à respecter les mesures sanitaires en vigueur pendant tout son séjour au Brésil.
  • La Déclaration de santé du voyageur devra avoir été remplie moins de 72 heures avant l’embarquement pour pouvoir être recevable.
  • Le défaut de présentation de ces documents sera un obstacle à l’entrée des voyageurs sur le territoire brésilien.
  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Brésil.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Brésil et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Brésil.

> Bulgarie

L’accès au territoire bulgare est autorisé sans restriction aux personnes en provenance d’un autre Etat membre de l’Union européenne et des pays de l’espace Schengen (y compris de Saint-Marin, Andorre, Monaco et du Vatican). Tous les voyageurs, y compris ceux en provenance de France, devront présenter soit, voir ci-dessous :

  • un test PCR négatif pour la Covid-19, réalisé jusqu’à 72 heures avant leur arrivée sur le territoire bulgare ;
  • un test rapide antigénique (l’annexe n°2 de l’ordonnance des autorités bulgares liste les tests reconnus) effectué moins de 48 heures avant l’entrée en Bulgarie ;
  • un certificat de vaccination contre la Covid-19. Ce certificat doit comporter votre nom et prénom (écrits en alphabet latin selon la pièce d’identité utilisée pour le voyage), votre date de naissance, les dates d’administration des doses respectives du vaccin, le nom commercial et le numéro du lot, le nom du producteur ou du détenteur de l’autorisation d’usage, le pays d’émission et le nom de l’institution d’émission ;
  • pour les personnes ayant eu la Covid-19 : un document prouvant le résultat positif d’un test PCR ou d’un test rapide antigénique de détection de la Covid-19, pour la période du 15ème au 180ème jour depuis la date du test de dépistage inscrite dans ce document. Ce document doit comporter votre nom et prénom (tels qu’ils figurent sur la pièce d’identité utilisée pour le voyage), les données du laboratoire où le test a été réalisé (nom, adresse ou autres coordonnées), la date à laquelle le test a été effectué, ainsi que la méthode utilisée (PCR ou RAT) et le résultat (positif), permettant d’interpréter le document.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Bulgarie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Bulgarie.

> Chili

Les frontières chiliennes sont à nouveau fermées depuis le lundi 5 avril 2021. L’entrée des ressortissants étrangers non-résidents est interdite depuis cette date. La sortie du territoire chilien est limitée aux situations extraordinaires ou impérieuses (activités essentielles pour le pays, situation humanitaire, motif sanitaire, départ définitif du Chili). Pour ces situations uniquement, un permis pour quitter le Chili pourra être demandé sur le site : www.comisariavirtual.cl

  • Toutefois, les étrangers non-résidents au Chili qui doivent quitter le territoire peuvent le faire librement.
  • Les ressortissants chiliens ou les ressortissants étrangers résidents au Chili restent autorisés à entrer sur le territoire, de même que certaines autres catégories de voyageurs très limitées (liste consultable ici, https://www.bcn.cl/leychile/navegarcf. article deux). Ces voyageurs devront présenter à l’embarquement le résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les 72 heures précédant le vol (cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 2 ans).
  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Chili.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Chili (période d’isolement etc.) et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Chili

> Costa Rica

Le gouvernement costaricien a pris des mesures de lutte contre l’épidémie de covid-19. Le résultat négatif du test PCR-RT pour COVID-19 n’est plus exigé des touristes et aucun ordre sanitaire de mise en quarantaine obligatoire n’est plus expédié. Cependant, les voyageurs présentant des symptômes ne pourront pas embarquer.

  • Le voyageur doit remplir le formulaire épidémiologique numérique (Pase de Salud) du ministère costaricien de la Santé (disponible en espagnol et en anglais)
  • Le voyageur doit souscrire une assurance médicale internationale ou nationale qui couvre les frais médicaux générés par la maladie COVID-19, les frais médicaux minimaux équivalents aux frais d’admission à l’hôpital pendant le temps requis et une couverture minimale de 14 jours pour les frais d’hébergement.
    Les assurances nationales autorisées pour les voyageurs sont proposées par l’Institut national des assurances (INS, en espagnol), ainsi que Sagicor (en espagnol).
  • Une assurance française conforme aux exigences du Costa Rica peut également être souscrite en ligne via le site de la CCI France Costa Rica.
  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Costa Rica.

Plus d’informations sur cette assurance et les mesures en vigueur au Costa Rica

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Costa Rica

> Espagne

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. En outre, les obligations suivantes s’appliquent aux voyageurs, quels que soient leur nationalité et le motif de leur entrée en Espagne, venant d’un pays classé « à risque », c’est-à-dire enregistrant un taux d’incidence égal ou supérieur à 150 cas pour 100 000 habitants. Elles concernent donc les voyageurs en provenance de France. Toute entrée sur le territoire espagnol par voie aérienne (aéroports), maritime (ports) ou terrestre est soumise à la présentation de l’un de ces documents, sous format numérique ou papier, voir ci-dessous :

  • Un certificat justifiant d’une vaccination complète contre la Covid-19 depuis au moins 14 jours. Il doit notamment faire mention de la date de vaccination effectuée, du vaccin administré et du pays de vaccination ;
  • Un certificat de test de dépistage d’infection active, avec résultat négatif, délivré dans les 48h précédant l’arrivée sur le territoire. Il peut s’agir d’un test NAAT (test de détection ARN du Covid-19 : RT-PCR, TMA, LAMP, NEAR…) ou d’un test antigénique inclus dans la liste de la Commission européenne. Les tests salivaires dont le prélèvement n’a pas été effectué en laboratoire, mais à domicile, n’autorisent pas le voyage, ni les « tests rapides » en pharmacie, qui ne donnent pas lieu à un résultat écrit. Le certificat doit notamment comprendre le numéro de document d’identité ou de voyage de la personne testée ;
  • Un certificat de rétablissement de la Covid-19, valable 180 jours après le 1er test de diagnostic positif. Ce document doit notamment mentionner la date du premier test positif le type de test réalisé ainsi que le pays où ce certificat a été délivré.

Plus d’informations sur les documents à fournir à l’arrivée en Espagne et sur les mesures encore en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Madrid

> Gabon

Les voyageurs à l’arrivée au Gabon sont tenus de, voir ci-dessous :

  • présenter la preuve d’un résultat négatif à un test RT-PCR de la Covid-19 effectué trois jours au plus avant la date de l’embarquement dans le pays d’origine auprès d’un centre agréé par les autorités sanitaires de ce pays, et ce pour tout passager à partir de l’âge de six ans ;
  • se soumettre à un test RT-PCR de la Covid-19 dès leur arrivée au Gabon. Ce test est payant, 20 000 FCFA (soit environ 30 euros) ;
  • à partir du 15 juin 2021, d’effectuer une quarantaine de vingt-quatre heures dans un établissement hôtelier dans l’attente du résultat de leur test. Les autorités gabonaises ont annoncé que les personnes vaccinées seront exemptées de la quarantaine.
  • Les enfants de moins de 16 ans peuvent entrer au Gabon sans visa, à condition d’être accompagnés d’un parent ou tuteur détenteur d’un visa.
  • Les autorités gabonaises ne délivrant plus de visas aux ressortissants européens de passage, il est recommandé de reporter les voyages au Gabon jusqu’à nouvel ordre.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Gabon

Contact utile :

Ambassade de France au Gabon

> Grèce

Toutes les personnes qui résident en France ou dans un des autres pays de l’UE, de l’espace Schengen, et des pays suivants : Australie, Macédoine du Nord, Emirats Arabes Unis, États-Unis d’Amérique, Royaume-Uni, Israël, Canada, Biélorussie, Bahreïn, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Qatar, Chine, Koweït, Montenegro, Ukraine, Rwanda, Russie, Arabie saoudite, Serbie, Singapour et Thaïlande sont autorisées à entrer en Grèce.

  • Sont également autorisées les arrivées des résidents des pays figurant sur la liste de pays « sûrs » recommandée par l’UE. Pour tous les autres pays, seuls les voyages essentiels sont autorisés.
  • Tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité et provenance, doivent obligatoirement présenter à leur embarquement ou aux frontières certains documents, les connaître 

Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Grèce.

> Inde

Les liaisons aériennes commerciales internationales sont suspendues. Un arrangement temporaire permet cependant la desserte de Delhi, Bombay et Bangalore au départ de Paris par Air France. Les catégories de passagers autorisés à voyager sont précisées sur le site de la compagnie aérienne, ainsi que la procédure à suivre pour signaler son arrivée au moyen de formulaires à renseigner en ligne.

  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont l’Inde.

Plus d’informations sur les mesures spécifiques applicables à l’arrivée en Inde et celles en vigueur dans le pays

Contacts utiles :

Ambassade de France en Inde

> Jordanie

L’entrée sur le territoire jordanien est conditionnée par la présentation des documents suivants, voir ci-dessous :

  1. Un QR code obtenu en s’inscrivant sur le site Visit Jordan ;
  2. Le formulaire de déclaration sur l’état de santé (PDF – 241 KO) qu’il convient d’imprimer, de compléter et de présenter à l’embarquement ;
  3. Le résultat négatif d’un test PCR effectué dans les 72 heures précédant l’embarquement. Les voyageurs arrivant de Turquie, d’Irak, d’Egypte ou de Palestine doivent effectuer leur test PCR dans un des laboratoires agréés par les autorités jordaniennes. La liste de ces laboratoires est consultable sur le site du Centre de crise jordanien.
  4. Un second test PCR est réalisé à l’arrivée en Jordanie, à l’exception des passagers ayant obtenu un certificat de vaccination complet en version électronique ou papier en langue anglaise ou arabe.
  • Les passagers non vaccinés doivent présenter à l’embarquement un reçu électronique témoignant du paiement de ce test PCR. Plus d’informations

Plus de détails sur la situation en Jordanie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Jordanie.

> Lituanie

Tout voyageur souhaitant venir en Lituanie en provenance de France aura l’obligation de présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique réalisé moins de 72 heures avant le départ. Ce test pourra également être réalisé à l’arrivée en Lituanie. Le voyageur devra ensuite se soumettre à un auto-isolement de 10 jours, dans le lieu de son choix, avec la possibilité de raccourcir cette période en réalisant un second test PCR par ses propres moyens à compter du septième jour.

Plus d’informations sur les mesures spécifiques applicables à l’arrivée en Lituanie et celles en vigueur dans le pays

Contact. Utile :

Site de l’ambassade de France en Lituanie.

> Népal

Les vols internationaux, suspendus du 6 au 31 mai 2021, devraient reprendre sur une base limitée à compter du 1er juin 2021. Les vols domestiques sont suspendus depuis le lundi 3 mai 2021. Les frontières terrestres restent fermées.

  • Il convient de se tenir informé régulièrement de l’évolution de la situation et des mesures sanitaires prises par les autorités, notamment en consultant la rubrique Dernière minute des Conseils aux voyageurs et, pour ceux qui se trouvent au Népal en consultant le site du ministère de la santé népalais (en anglais), du Nepal Tourism Board (en anglais) et en se renseignant auprès du Chief District Officer de leur district.
  • Depuis le 29 avril 2021, en raison de l’augmentation rapide du nombre de contaminations à la Covid-19 au Népal, les autorités népalaises ont pris de nouvelles mesures restrictives. Etant donné la surcharge actuelle des infrastructures médicales locales, il est fortement déconseillé de se rendre au Népal.
  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Népal.

Plus d’informations sur la situation au Népal

Contact utile :

Ambassade de France au Népal

> Norvège

La France est classée « rouge » par l’Institut norvégien de santé publique (FHI). Seuls les résidents en Norvège sont acceptés sur le territoire norvégien. Les frontières sont fermées pour les non-résidents, y compris pour les personnes se rendant en Norvège pour une mission professionnelle;

  • Une liste d’exceptions (exemples : parents de mineurs résidant en Norvège, voyageurs en transit, journalistes, marins et routiers, etc) est disponible en anglais sur les sites des autorités norvégiennes Helse Norge et UDI.
  • Les résidents en Norvège en provenance de pays classés en rouge par FHI doivent effectuer une quarantaine, soit à domicile, soit dans un hôtel, en fonction de la situation sanitaire sur place et de leur situation vaccinale (voir le site de l’ambassade de France en Norvège et la liste des pays concernés sur le site de FHI).
  • Seuls les Norvégiens ou résidents en Norvège ayant reçu les deux doses de vaccin ou ayant contracté la Covid-19 durant les six derniers mois sont exemptés de quarantaine. A leur arrivée en Norvège, ces personnes devront présenter une preuve de vaccination ou d’immunisation avec un code QR. Les justificatifs médicaux norvégiens sont disponibles sur helsenorge.no.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Norvège et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

 Site de l’ambassade de France en Norvège

> République dominicaine

Les voyageurs se rendant en République dominicaine n’ont pas besoin de fournir à leur arrivée un test PCR négatif ou de Covid-19. Les aéroports et autres points d’entrée administreront aux voyageurs à leur arrivée un test d’haleine rapide aléatoire à un nombre compris entre 3% et 10% des passagers, ainsi qu’à tous ceux qui présenteront des symptômes. Tous les passagers doivent en outre se soumettre à une vérification de leur température corporelle. Plus d’informations ci-dessous :

  • Les passagers qui présenteront des symptômes ou dont les résultats d’analyse sont positifs seront isolés et surveillés dans des endroits autorisés.
  • Avant le départ, les voyageurs doivent confirmer auprès de leur transporteur aérien et de l’aéroport d’origine tout test ou autre exigence connexe pour les vols à destination de la République dominicaine.

En savoir plus sur les conditions d’entrée en République dominicaine et les mesures en vigueur sur le territoire

Contact utile :

Ambassade de France en République dominicaine

> Seychelles

À l’exception temporaire des personnes en provenance d’Afrique du Sud, d’Inde, du Pakistan et du Sri Lanka, les autorités seychelloises autorisent tous les voyageurs pour raison professionnelle ou touristique à se rendre aux Seychelles et à y circuler librement. Voir les conditions à remplir ci-dessous :

  • Compte tenu du contexte sanitaire actuel, avec un taux d’incidence en forte hausse et des capacités médicales limitées, il est à ce stade fortement déconseillé de se rendre aux Seychelles.
  • Toute personne désirant se rendre aux Seychelles doit préalablement soumettre ses informations individuelles et les résultats de son test PCR sur une application dédiée à cet effet (Seychelles Island Travel Authorization ; démarche payante). Une autorisation lui sera transmise par mail, qu’il conviendra de présenter à l’embarquement.
  • Au départ des Seychelles, la plupart des compagnies aériennes exigeant un test PCR réalisé localement, il est important de noter que tout voyageur testé positif devra effectuer une quarantaine de 10 jours au moins sur son lieu de résidence et à ses frais.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée aux Seychelles et les mesures en vigueur sur le territoire

Contact utile :

Ambassade de France aux Seychelles

> Sri Lanka

Le Sri Lanka connaît depuis le mois d’avril 2021 une résurgence importante de la pandémie de Covid-19. Par conséquent, les autorités sont susceptibles d’imposer des mesures de confinement strict des zones les plus touchées et peuvent être amenées à durcir les conditions d’entrée, de séjour ou de circulation des visiteurs sur leur territoire en fonction de l’évolution de la situation.

  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Sri Lanka.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Sri Lanka et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Sri Lanka

> Suriname

Les autorités locales ont pris les mesures suivantes, voir ci-dessous :

  • fermeture partielle de l’espace aérien ; des liaisons aériennes sont opérées par plusieurs compagnies aériennes au départ et à destination du Suriname et des Pays-Bas (Amsterdam) pour les ressortissants surinamais ou les voyageurs justifiant d’un motif impérieux. Il est essentiel de prendre l’attache des compagnies aériennes avant toute réservation pour vérifier les conditions appliquées. À l’arrivée, une quarantaine de 10 jours est imposée dans un hôtel recommandé par les autorités sanitaires. Il est fortement recommandé de se renseigner auprès des autorités locales ou des représentations diplomatiques du Suriname avant tout déplacement (notamment pour connaître la liste des hôtels imposés) ;
  • fermeture des frontières terrestres entre le Suriname et la Guyane française, ainsi qu’entre le Suriname et le Guyana ; aucun voyageur n’est autorisé à entrer ou quitter le territoire surinamais par voie terrestre.
  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont le Suriname.

Plus d’information sur les mesures en vigueur au Suriname

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France au Suriname.

> Turquie

Depuis le 1er juin 2021, certaines dispositions régissent le franchissement des frontières aériennes, terrestres et maritimes de la Turquie, les connaître

  • En raison de la circulation particulièrement active de l’épidémie ou de la propagation de certains variants, des mesures renforcées sont mises en place pour les déplacements vers la France depuis plusieurs pays, dont la Turquie.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Turquie et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Turquie

> Uruguay

Pour faire face à l’épidémie de coronavirus covid-19, les autorités uruguayennes ont notamment procédé à la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, depuis le 1er février 2021, seuls les ressortissants uruguayens et certaines catégories de personnes (décret 159/2020) peuvent entrer en Uruguay, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Uruguay et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Uruguay

 

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR