fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 31 Juillet au 6 août par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Publié

le

conseils voyageurs quai d'orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Algérie

Quelques vols commerciaux sont opérés entre la France et l’Algérie, ainsi que des vols spéciaux, uniquement au départ de l’Algérie, à destination de la France. Les frontières terrestres et maritimes sont, quant à elles, fermées depuis le 17 mars 2020. Tout voyageur souhaitant se rendre en Algérie par la voie aérienne est soumis à un protocole sanitaire strict, voir ci-dessous :

  • présentation à l’embarquement et à l’arrivée sur le sol algérien, d’un résultat de test PCR négatif de moins de 36 heures; test antigénique à l’arrivée sur le sol algérien.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Algérie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Algérie.

> Allemagne

Depuis le 20 juin 2021, la France, y compris les départements d’outre-mer ont été retirés de la liste des zones à risque publiée par l’Institut Robert Koch (RKI). Toutefois est maintenue jusqu’au 30 septembre 2021 l’obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures ou TAG négatif de moins de 48 heures ou une attestation de vaccination ou de guérison pour les voyageurs de plus de douze ans à destination de l’Allemagne, quel que soit leur moyen de transport.

  • Les modalités d’entrée en Allemagne diffèrent suivant le pays de provenance 

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Allemagne et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Allemagne

> Arabie Saoudite

Les autorités saoudiennes ont annoncé la levée de l’interdiction d’entrée dans le royaume, à compter du 1er août 2021, pour les titulaires d’un visa touristique (e-visa) obtenu via le site officiel VisitSaudi.com.

  • L’entrée en Arabie Saoudite reste toutefois interdite aux ressortissants non-saoudiens en provenance d’Afrique du Sud, Argentine, Brésil, Égypte, Inde, Indonésie, Liban, Pakistan, et Turquie. Ces voyageurs doivent passer un minimum de 14 jours en dehors des pays précités avant de pouvoir prétendre à l’entrée dans le royaume.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Arabie Saoudite et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Arabie Saoudite

> Autriche

L’ordonnance d’entrée (Einreiseverordnung) prévoit désormais trois catégories, voir ci-dessous :

  • 1. entrée en provenance d’États où l’incidence de l’infection est faible (dont la France) : règle des “3 G” (Geimpft, Genesen, Getestet, soit vacciné, guéri, testé), pas de quarantaine.
  • 2. entrée en provenance d’États à risque : règle “3 G”, test avec quarantaine pour les personnes seulement testées
  • 3. entrée en provenance d’États à variante virale : test PCR et mise en quarantaine

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Autriche et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Autriche.

> Birmanie

Les frontières terrestres (entrées et sorties) demeurent fermées pour tous les étrangers même disposant de visa. La délivrance des visas a été suspendue à compter du 29 mars 2020 jusqu’au 31 août 2021, à l’exception des visas diplomatiques ou pour des missions spéciales. Il est formellement déconseillé de se déplacer à l’intérieur de la Birmanie.

  • Eu égard aux conditions sanitaires et de sécurité, il est recommandé aux Français de quitter le pays (sauf motifs familiaux et/ou professionnels impératifs) via les vols commerciaux opérés vers la Malaisie, la Corée du sud ou les Emirats arabes unis (Dubaï).

Plus d’informations sur la situation en Birmanie

Contact utile :

Ambassade de France en Birmanie

> Bolivie

Les autorités boliviennes imposent les conditions suivantes pour entrer sur le territoire, à compter du 2 avril 2021 et jusqu’à nouvel ordre, voir ci-dessous :

  • présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures (avant l’embarquement dans le pays d’origine pour les voyageurs arrivant par voie aérienne ; avant l’entrée effective en Bolivie pour les voyageurs arrivant par voie terrestre ou fluviale) ;
  • isolement de 10 jours à l’arrivée dans le pays, à domicile pour les résidents, à l’hôtel pour les non-résidents (et à leur frais) ;
  • présentation d’une déclaration sur l’honneur indiquant le lieu de résidence ;
  • réalisation d’un nouveau test PCR 7 jours après l’arrivée ; s’il est positif, le ministère de la Santé indiquera aux voyageurs concernés la procédure à suivre ;
  • pour les non-résidents, souscription avant le départ d’une assurance santé couvrant les risques Covid-19.
  • Les frontières terrestres et fluviales avec le Brésil sont fermées à compter du 2 avril pour une durée de 7 jours renouvelable.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Bolivie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Bolivie

> Chili

Les voyageurs doivent présenter à l’embarquement le résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les 72 heures précédant le vol (cette obligation ne s’applique pas aux enfants de moins de 2 ans).

  • Une déclaration sur l’honneur doit être effectuée en ligne dans les 48h précédant l’embarquement sur le site www.c19.cl
  • Toute personne entrant dans le pays doit respecter un isolement strict de 10 jours, durant lesquels toute interaction est prohibée.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Chili et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Chili.

> Chypre

Règles sanitaires mises en place pour voyager entre la France et Chypre : Depuis le 5 août 2021, la France est placée en catégorie rouge, ce qui signifie que :

  • les personnes vaccinées devront présenter un certificat (le cas échant le certificat vert européen, “GreenPass”) indiquant avoir complété le cycle vaccinal. Il convient de remplir le CyprusFlightPass au moins 24 heures avant le départ ;
  • les personnes non-vaccinées devront présenter un test PCR négatif (et uniquement PCR) réalisé dans les 72 heures avant le départ. Elles devront également effectuer un test PCR à l’arrivée à Chypre à l’aéroport et un test antigénique ou PCR le 7e jour après leur arrivée à Chypre. Il convient de remplir le CyprusFlightPassau moins 24 heures avant le départ.
  • Pour les vols en correspondance il convient également de s’enquérir des règles en vigueur dans le pays de transit (formulaire, tests, modalités de prise en compte des vaccins).

Plus d’informations sur la situation à Chypre

Contact  utile :

Site de l’ambassade de France à Chypre.

> Emirat arabes unis

Tous les voyageurs se rendant aux EAU, quel que soit leur statut (résidents, touristes, passagers en correspondance) doivent au préalable se munir d’un test PCR négatif d’une validité inférieure à 72h.

  • Ce test doit être présenté à la compagnie aérienne au moment de l’enregistrement. Une version en anglais ou en arabe des résultats du test peut être exigée par certaines compagnies. Les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés. Pour les voyageurs en provenance de France, ce test PCR peut être effectué dans n’importe quel laboratoire agréé par les autorités françaises.
  • Les autres conditions d’accès au territoire des EAU depuis l’étranger diffèrent selon les émirats

Plus d’informations sur les conditions d’entrée aux Emirats arabes unis et sur les mesures en vigueur sur le territoire

Contacts utiles :

Sites de l’ambassade de France à Abou Dabi et du Consulat général à Dubaï.

> Espagne

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. La présentation de ce code QR est suffisante pour les voyageurs en provenance des régions Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire et Mayotte. Le reste des régions françaises est qualifié de régions « à risque » par le ministère de la Santé espagnol, à savoir : Martinique, Corse, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Auvergne- Rhône-Alpes, Bretagne, Grand Est, Hauts-de-France, Ile-de-France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire et Provence- Alpes-Côte d’Azur.

  • Toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d’une région à risque par voie aérienne (aéroports), maritime (ports) ou terrestre est soumise à la présentation de l’un de ces documents, sous format numérique ou papier, rédigé en espagnol, en français, en allemand ou en anglais

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Espagne et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Espagne

> Finlande

Conditions pour entrer en Finlande, en provenance de France ou d’un autre Etat de l’Union européenne ou de l’espace Schengen :

  • En cas de vaccination avec un schéma vaccinal complet, il est possible d’entrer librement en Finlande, sans test ni quarantaine. Les personnes vaccinées doivent avoir reçu une série complète de vaccinations (une ou deux doses selon le vaccin) depuis au moins 14 jours. Les vaccins agréés sont ceux reconnus par l’Agence européenne des médicaments et certains reconnus par l’Organisation mondiale de la santé.
  • En cas de rétablissement après une contamination à la Covid-19 depuis moins de six mois, il est possible d’entrer en Finlande, sans test ni quarantaine, en présentant un justificatif incluant au minimum les informations suivantes : nom, prénom, date de naissance de la personne, date du diagnostic positif, signature/tampon d’un professionnel de la santé (médecin) ou document édité à partir d’un service officiel (tel qu’OmaKanta en Finlande ou que le compte Ameli en France)
  • En cas de non-vaccination (ou d’une vaccination incomplète) et en l’absence de contamination à la Covid-19 depuis moins de six mois, il est possible d’entrer en Finlande, à condition de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures. En outre, il faut passer un nouveau test PCR dans les 3 à 5 jours suivant l’entrée dans le pays. Pendant ce délai, il convient d’éviter les contacts et de rester dans le logement jusqu’à ce que le résultat négatif du test soit confirmé.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Finlande et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Finlande.

> Irlande

Voyager en Irlande depuis l’Union Européenne, l’Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse (Espace économique européen) :

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Irlande et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Irlande

> Italie

Entrée sur le territoire italien : tous les voyageurs doivent remplir un formulaire de localisation (Passenger Locator Form digitali – dPLF). Ce formulaire doit être rempli sur le portail en ligneLe formulaire papier (modèle téléchargeable en PDF) ne devra être utilisé qu’en cas de difficulté technique. L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Italie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Italie

> Kirghizstan

Les ressortissants français sont autorisés à se rendre au Kirghizstan par voie aérienne comme par voie terrestre.

  • Les personnes vaccinées contre la Covid-19 sont exemptés de la présentation d’un test PCR pour entrer sur le territoire kirghize. Seul le « certificat Covid numérique UE » (bilingue français/anglais) délivré par le Ministère des Solidarités et de la Santé, attestant de la réalisation d’un schéma vaccinal complet, est reconnu par les autorités kirghizes. (Attention : le Kirghizstan considère qu’un schéma vaccinal complet suppose deux doses de vaccination. Les voyageurs dont le certificat covid numérique UE indique qu’ils ont été positifs puis ont eu une seule dose de vaccination ne seront pas autorisés à entrer dans le pays sur présentation de leur certificat.)
  • Les personnes non vaccinées contre la Covid-19, âgées de plus de 5 ans, doivent être en mesure de présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les 72 heures précédant l’entrée sur le territoire kirghize. Un contrôle de ce document ainsi qu’un contrôle de thermométrie seront effectués sur place à l’aéroport d’arrivée. En cas d’expiration du délai de 72 heures, pour des raisons objectives (vol retardé), un test PCR devra être effectué sur place. La preuve de vaccination ou le résultat négatif du test PCR sont exigés par les compagnies aériennes avant tout embarquement sur un vol à destination du Kirghizstan.

Plus d’informations sur la situation au Kirghizstan

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Kirghizstan.

> Lituanie

Conditions d’entrée en Lituanie : les contrôles aux frontières intérieures sont maintenus dans les aéroports et le port de Klaipėda.

  • Tout voyageur souhaitant venir en Lituanie en provenance de France et âgé de 16 ans et plus a l’obligation de présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ ou d’un test antigénique réalisé moins de 48 heures avant le départ. Ce test pourra également être effectué à l’arrivée en Lituanie, pour les arrivées par voie terrestre.
  • Par ailleurs, à compter du lundi 2 août, les voyageurs en provenance de France non-vaccinés ou non-guéris de la COVID-19 sont soumis à un auto-isolement de 10 jours à leur arrivée en Lituanie. (https://sam.lrv.lt/en/news/tighter-requirements-for-arrivals-as-a-result-of-fast-spreading-delta-variant). Cet auto-isolement peut se faire dans le lieu de son choix, avec la possibilité de raccourcir cette période en réalisant un second test PCR par ses propres moyens à compter du septième jour.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Lituanie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Lituanie.

> Luxembourg

Prolongation des mesures sanitaires en vigueur pour tout déplacement par voie aérienne à destination du Luxembourg jusqu’au 14 septembre 2021 inclus.

  • L’entrée sur le territoire luxembourgeois est autorisée à tous les voyageurs en provenance d’un pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni.
  • Pour rappel : l’arrivée sur le territoire du Grand-duché de Luxembourg par un autre moyen de transport que l’avion (bus, train, voiture) n’entraîne pas de mesures ou restrictions particulières.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Luxembourg et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France au Luxembourg

> Malte

Il est fortement recommandé aux personnes qui se rendent en séjour linguistique à Malte (qui continuent d’être proposés hors les murs malgré la fermeture officielle des écoles de langue le 14 juillet dernier), d’être dument vaccinées (voir infra), faute de quoi elles seront soumises à une quarantaine obligatoire de 14 jours à l’entrée sur le territoire. Un isolement de 14 jours est également imposé aux personnes qui seraient décelées cas contacts et cas positifs durant leur séjour dans l’archipel.

  • Les personnes ayant séjourné dans des pays figurant sur la liste rouge foncée établie par les autorités sanitaires maltaises (voir le site Visit Malta) au cours des quatorze jours précédant leur arrivée ne sont pas autorisées à se rendre à Malte, sauf dérogation exceptionnelle (à formuler auprès de covid19.vetting@gov.mt).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée à Malte et sur les mesures en vigueur sur l’archipel

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Malte.

> Mauritanie

La Mauritanie est confrontée à une forte hausse du nombre des contaminations et des mesures restrictives importantes ont été prises par les autorités mauritaniennes. Tout passager aux points d’entrée aériens et terrestres doit, voir ci-dessous :

  • être muni d’une attestation de test PCR et / ou d’un certificat de test rapide antigénique négatif et datant de moins de trois (03) jours à compter du rendu des résultats (délivré par un laboratoire agréé du pays d’origine) ;
  • en cas de fièvre, subir un test de confirmation RT-PCR ou un test rapide antigénique ;
  • si l’examen PCR ou le test rapide antigénique sont positifs, le voyageur est pris en charge selon le protocole sanitaire national qui prévoit un isolement chez soi de 10 jours (pour les cas contacts la période d’isolement est maintenue à 7 jours). Pendant cette période, des visites par les équipes de surveillance sont effectuées à son domicile.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Mauritanie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Mauritanie

> Monaco

Un pass sanitaire, attestant d’une vaccination complète, d’un test PCR ou d’un rétablissement à la suite d’une infection à la Covid-19, a été mis en place à Monaco selon des règles similaires à celles qui prévalent en France et dans l’Union européenne. Dans ce cadre, le pass sanitaire européen (donc français) est valable en Principauté.

Les règles et recommandations suivantes s’appliquent :

  • Toute personne âgée de 16 ans ou plus, quelle que soit sa nationalité, qui entre en Principauté se doit de pouvoir présenter à son arrivée tous les justificatifs demandés selon sa zone de provenance. Il est recommandé de consulter régulièrement la page dédiée sur le site des autorités sanitaires monégasques.
  • La France est classée comme pays vert. En conséquence, toute personne en provenant est tenue de présenter un justificatif, en savoir plus

Plus d’informations sur les conditions d’entrée à Monaco et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France à Monaco

> Monténegro

Depuis le 18 juin, les voyageurs issus des pays de l’Union européenne, dont la France, peuvent entrer au Monténégro sans restrictions.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Montenegro

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Monténégro.

> Namibie

Les formalités suivantes s’appliquent pour l’entrée en Namibie : les personnes de nationalité namibienne, résidant en Namibie ou possédant un permis de travail, peuvent entrer dans le pays :

  • avec un test PCR négatif de moins de 72 heures ;
  • avec un test négatif datant de plus de 72 heures et seront alors soumises à une quarantaine supervisée qui sera levée dès l’obtention d’un test négatif ;
  • sans résultat de test et seront alors soumises à une quarantaine supervisée à domicile d’une durée de 7 jours avec nécessité de faire un test PCR le jour 7 pour lever la quarantaine ;
  • avec un résultat de test positif et devront alors se soumettre à une quarantaine supervisée à leur domicile d’une durée de 10 jours.

Il est néanmoins conseillé de se rapprocher de sa compagnie aérienne pour vérifier les conditions d’embarquement.

  • Les autres voyageurs ne peuvent entrer dans le pays que sur présentation d’un test négatif datant de 72 heures au maximum. Ces voyageurs peuvent ensuite se déplacer librement dans le pays. Les 72 heures se calculent à partir de la réalisation du test jusqu’à l’arrivée en Namibie.
  • Le test PCR pour entrer dans le pays n’est pas nécessaire pour les enfants âgés de moins de 5 ans.
  • Il est fortement conseillé d’avoir une assurance voyage couvrant d’éventuels frais médicaux.
  • Les aéroports ouverts aux voyageurs internationaux sont l’aéroport international Hosea Kutako à Windhoek et l’aéroport de Walvis Bay.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Namibie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Namibie

> Norvège

Le 2 août 2021, la France métropolitaine passe de « orange » à « rouge » sur la carte des autorités norvégiennes. La Corse sera considérée comme une zone « rouge foncé ».

Toutes les informations sur les conditions d’entrée en Norvège suivant la classification “couleur“des pays et sur les mesures en vigueur sur le territoire

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Norvège.

> Paraguay

S’agissant des voyageurs en provenance de l’étranger :

  • pour les pays du Mercosur et pays associés, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif réalisé 72 h avant le voyage et de remplir une fiche épidémiologique à l’arrivée à l’aéroport ;
  • pour les autres pays, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif réalisé 72h avant le voyage, de remplir une fiche épidémiologique à l’arrivée à l’aéroport et de posséder une assurance médicale internationale.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Paraguay et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Paraguay

> Philippines

Voyages internationaux : Le trafic aérien international demeure limité à l’aéroport de Manille (NAIA) et est sujet à modifications fréquentes (pour s’informer, consulter le site de l’aéroport).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée aux Philippines et sur les mesures en vigueur dans l’archipel

Contact utile :

Site de l’ambassade des Philippines en France.

> République tchèque

Il est fortement recommandé, en cas de déplacement dans un pays tiers, de vérifier les conditions d’accès appliquées par celui-ci à la République tchèque. La France étant classée « rouge », les personnes venant de France sont dans l’obligationde, voir ci-dessous :

  • de remplir une déclaration en ligne et de se munir d’une version papier pour entrer dans le pays ;
  • de présenter alternativementun test COVID négatif PCR de moins de 72h (pour les résidents en République tchèque un test antigénique de moins de 48h est accepté) et de se soumettre, au plus tôt le 5e jour après leur arrivée et au plus tard le 14e jour, à un test de dépistage PCR et, dans l’intervalle et le résultat du test, de se placer en isolement ;
  • un certificat médical en anglais précisant que le voyageur a été contaminé par la COVID-19 dans les 180 jours qui précèdent l’entrée dans le pays et que la période d’isolement est terminée ; à l’issue de cette période de 180 jours, il faut attester d’un schéma vaccinal complet (voir point suivant) ;
  • un certificat de vaccination en anglais (les vaccins admis par la République tchèque ont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson).
  • S’agissant de ce dernier point, la preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation du schéma vaccinal complet, plus de détails

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en République tchèque et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en République tchèque.

> Roumanie

A compter du 1er août 2021, la France est placée par les autorités roumaines en “zone jaune”. Dans ce cadre, les voyageurs arrivant de France doivent présenter, à l’embarquement ainsi qu’à leur arrivée dans le pays, voir ci-dessous :

  • soit une preuve de vaccination complète depuis au moins 10 jours. Attention, la Roumanie ne reconnaît que les schémas vaccinaux suivants : deux doses de Pfizer, Moderna, Astra-Zeneca, ou une dose de Johnson & Johnson. Les personnes ayant reçu une seule dose de vaccin Pfizer, Moderna ou Astra-Zeneca parce qu’elles avaient précédemment été infectées par la COVID-19, bien que reconnues comme pleinement vaccinées en France, ne le sont pas en Roumanie. Leur attestation de vaccination risque donc de n’être pas reconnue ;
  • soit un test PCR négatif, effectué moins de 72 heures avant l’embarquement (en cas de voyage en avion, train, autobus) ou 72 heures avant l’entrée dans le pays (en cas de voyage en voiture). Les tests antigéniques rapides ne sont pas accepté ;
  •  soit un test PCR positif, effectué entre 14 et 180 jours avant l’entrée en Roumanie. Les tests antigéniques rapides et les preuves de présence d’anticorps ne sont pas acceptés.
  • Ces attestations de vaccination et de test PCR doivent dans la mesure du possible être présentées sous la forme standardisée du Certificat COVID numérique UE. A défaut, des attestations non standardisées provenant de laboratoires ou de centres de vaccination français peuvent être acceptées si elles incluent une version anglaise.
  • La Roumanie exempte de l’obligation de présenter l’un de ces documents quelques catégories de voyageurs, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Roumanie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Roumanie

> Rwanda

Avant le départ pour le Rwanda : les personnes entrant au Rwanda et en transit doivent disposer d’un test PCR négatif à la Covid-19 (RT-PCR SARS-CoV-2) réalisé dans les 72 heures avant leur départ, les enfants accompagnés de moins de 5 ans sont dispensés de ce test. Elles doivent également remplir le formulaire de traçage des passagers (“Passenger Locator Form”) en ligne disponible sur le site des autorités rwandaises.

  • À l’arrivée à l’aéroport international de Kigali, les personnes entrant au Rwanda et en transit (plus de 12 heures) sont de nouveau testées à l’aéroport (test PCR d’un coût de 60 USD). Elles doivent ensuite observer une quarantaine obligatoire de 24 heures, dans l’un des hôtels de cette liste (PDF – 312 Ko), dans l’attente des résultats de ce test. Les résultats du test sont consultables sur ce site à l’aide du numéro de téléphone fourni lors du prélèvement et de l’identifiant généra par le “Passenger Locator Form”.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Rwanda et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de  l’ambassade de France au Rwanda

> Sri Lanka

L’entrée sur le territoire srilankais pour les touristes est soumise à l’obtention d’un visa en ligne avant le voyage (sur le portail de l’immigration).

  • Préalablement à cette demande de visa, les touristes devront se munir d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 72 heures et d’une assurance prenant en charge le risque d’infection à la Covid-19. Toutes ces démarches sont explicitées sur le site « Sri Lanka Travel » (en anglais).
  • Un test PCR sera par ailleurs réalisé à l’arrivée dans l’hôtel de quarantaine pour tous les voyageurs de plus de 12 ans (de plus de deux ans en cas de parents vaccinés, cf. ci-dessous)
  • Le séjour touristique est par ailleurs soumis à des protocoles sanitaires différents selon que le voyageur est ou non vacciné, les connaître

Plus d’informations sur les mesures en vigueur à Sri Lanka

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Sri Lanka

> Tchad

Les liaisons aériennes internationales fonctionnent normalement. Les dispositions de contrôle sanitaire des voyageurs sont les suivantes :

  • Présentation obligatoire d’une attestation de test PCR négatif à la COVID-19 de moins de 72 heures à l’arrivée sur le territoire tchadien ;
  • Un test antigénique payant (30 euros) est effectué à l’arrivée à l’aéroport ;
  • Port du masque et respect des mesures barrières.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Tchad

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Tchad 

> Togo

Les mesures suivantes s’appliquent aux passagers souhaitant se rendre au Togo : Tous les passagers souhaitant se rendre au Togo doivent effectuer un test PCR Covid-19 dans les 7 jours avant leur départ, et obtenir un résultat négatif.

  • Au moins 24 heures avant leur départ, les passagers doivent remplir un formulaire de déclaration de santé et d’immigration sur le site https://voyage.gouv.tg. Les résultats du test PCR négatif de moins de 7 jours doivent être téléchargés dans ce formulaire.
  • Une fois arrivés à Lomé, les passagers sont soumis, à leurs frais, à un second test PCR Covid-19 pratiqué au sein d’un laboratoire dédié à l’aéroport. Les passagers en transit à l’aéroport de Lomé sont dispensés du test s’ils restent en zone internationale.
  • Les passagers sont ensuite tenus d’attendre le résultat du second test en auto-confinement à l’adresse indiquée lors de leur inscription en ligne.
  • Plus d’informations sur le site https://voyage.gouv.tg. Les règles sanitaires togolaises étant susceptibles d’évoluer, y compris en matière de vaccination, il est recommandé de consulter ce site régulièrement avant le départ.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Togo et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Lomé

> Tunisie

Compte tenu de l’impact de la crise sanitaire sur le système sanitaire tunisien depuis plusieurs semaines, il est vivement recommandé aux voyageurs se rendant en Tunisie d’avoir achevé leur schéma vaccinal contre le Covid-19 avant leur départ.

  • ATTENTION : seuls les tests PCR sont reconnus par les autorités sanitaires tunisiennes. Les voyageurs munis de tests antigéniques ne peuvent se voir garantir l’accès au territoire tunisien.
  • A partir du 1er juillet 2021, les voyageurs de plus de 12 ans entrant en Tunisie doivent :
  • présenter un test PCR négatif à la Covid-19, réalisé moins de 72 heures avant le premier embarquement ;
  • s’engager sur l’honneur à respecter un auto-isolement de sept jours à partir de leur arrivée en Tunisie ;
  • s’engager à accepter un potentiel test antigénique rapide à l’arrivée à Tunis
  • remplir avant l’embarquement les informations obligatoires demandées sur ce site puis imprimer et signer les deux documents générés par l’application : la fiche sanitaire et la fiche d’engagement qui seront remises aux services sanitaires tunisiens à l’arrivée. Il est recommandé d’indiquer un numéro de téléphone tunisien (par exemple celui de la personne qui vous héberge ou de l’hôtel) pour valider la production de ces documents.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Tunisie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Tunisie

> Ukraine

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de SARS-COV-2, les autorités ukrainiennes ont mis en place une « quarantaine évolutive » et des mesures de restriction qui peuvent être variables selon les régions. L’entrée en Ukraine des ressortissants étrangers est possible sous réserve de certaines conditions, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Ukraine et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Ukraine.

> Uruguay

Pour faire face à l’épidémie de coronavirus covid-19, les autorités uruguayennes ont notamment procédé à la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, depuis le 1er février 2021, seuls les ressortissants uruguayens et certaines catégories de personnes (décret 159/2020) peuvent entrer en Uruguay, les connaître  

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Uruguay et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contac utile :

Ambassade de France en Uruguay

> Zambie

Tous les passagers arrivant en Zambie doivent, voir ci-dessous :

  • remplir un questionnaire médical, à l’issue du vol les acheminant vers la Zambie ;
  • sont soumis après l’atterrissage à un contrôle de leur température par thermoscan ;
  • doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant l’arrivée en Zambie.
  • La Zambie a placé certains pays sur une liste des pays à risque dans lesquels la circulation du virus de Covid-19 et de ses variants demeure active , les connaître

Les passagers arrivant en Zambie depuis l’un des pays de la liste :

  • sont soumis à une quarantaine de 14 jours en arrivant en Zambie. Cette quarantaine peut être effectuée en auto-confinement dans le lieu de leur choix ;
  • doivent procéder à leurs frais à un test PCR en arrivant à l’aéroport : si le résultat est négatif, la quarantaine s’arrête. A noter que les résultats du test PCR sont en principe disponibles dans les 36 à 48 heures après la réalisation du test.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Zambie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Zambie

Autres alertes

BirmanieSituation politique (30/07/2021)

L’armée birmane (Tadmadaw) a pris le pouvoir le 1er février 2021 suite à un coup d’État. Même si les importantes manifestations qui ont eu lieu pendant plus de deux mois ont cessé, la situation politique reste très instable. Les forces de police et l’armée n’hésitent pas à réprimer par la force, y compris par des tirs à balles réelles, toute opposition.

Par ailleurs, le pays connaît un mouvement de désobéissance civile (CDM) d’ampleur et des appels à la grève générale. Leur impact sur le secteur bancaire est perceptible. L’accès aux liquidités monétaires est difficile. Suite à l’adoption de mesures restrictives, les réseaux de télécommunication et Internet restent régulièrement perturbés.

Les résidents en Birmanie sont invités à limiter au maximum leurs déplacements et à le faire en cas de nécessité avec la plus grande prudence. Il convient d’éviter toute présence dans les rassemblements. Par ailleurs, la multiplication des explosions d’origine inconnue, à Rangoun et dans l’ensemble du pays, appelle à une vigilance renforcée. Il convient en particulier d’être prudent dans les endroits fréquentés et liés à l’appareil d’État, les institutions en charge de la sécurité ou réputés être la propriété des institutions militaires ou de leurs responsables. Il est recommandé de toujours se déplacer avec ses documents d’identité et de se montrer particulièrement prudent dans toutes expressions publiques notamment via les réseaux sociaux.

Un couvre-feu de 22 heures à 4 heures du matin est en vigueur sur la plupart du territoire. La loi martiale a été instaurée à partir du 15 mars 2021 pour 6 des townships de la région de Rangoun (Hlinethaya, Shwepyitha, north Dagon, south Dagon, Dagon Seikkan, nortth Okkalapa). Le couvre-feu dans ces 6 townships est en vigueur de 19 heures à 05 heures du matin.

Compte tenu de la situation, les déplacements en Birmanie ne sont plus possibles.

Eu égard aux conditions sanitaires et de sécurité, il est recommandé aux Français de quitter le pays (sauf motifs familiaux et/ou professionnels impératifs) via les vols commerciaux opérés vers la Malaisie, la Corée du sud ou les Emirats arabes unis (Dubaï). Il est par ailleurs formellement déconseillé de se déplacer à l’intérieur de la Birmanie.

Les Français de passage se trouvant toujours en Birmanie sont invités à se rapprocher de l’ambassade de France en Birmanie (ambafrance.rangoun@diplomatie.gouv.fr).

Ethiopie – Conflit armé (05/08/2021)

Les affrontements se poursuivent entre les forces tigréennes et les forces gouvernementales et locales, y compris au nord de la région Amhara. En conséquence, le nord des districts Nord Gondar, Wag Hemra et Nord Wollo frontaliers avec la région du Tigré, y compris la ville de Weldiya et les sites touristiques (localité de Lalibela, parc national autour de Debark et des monts Simiens), sont formellement déconseillés.

Le 5 août 2021, les forces tigréennes ont pris la ville de Lalibela. Des combats sont susceptibles de se poursuivre dans la zone.

Dans ce contexte, il est recommandé aux Français qui se trouveraient dans le nord de la région Amhara de se faire connaître auprès de l’ambassade (par mail : contact@ambafrance-et.org ou par téléphone : +251 911 20 88 95)

Gréce – Incendies dans de nombreuses régions grecques (05/08/2021)

En raison des hautes températures inhabituelles actuellement en Grèce, vigilance renforcée sur les incendies et les effets de la canicule.

La périphérie de l’Attique et de nombreuses régions en Grèce sont en proie à de multiples incendies en raison des hautes températures inhabituelles et d’un taux d’humidité relativement bas, entraînant, dans certains cas, l’interruption momentanée de la circulation sur quelques axes routiers, voire parfois, des coupures de courant.

Des incendies se sont déclarés dans la banlieue nord-est d’Athènes (Varymbobi, Adames, Thrakomakedones). Hors de l’Attique, en particulier dans les régions suivantes sont concernées : Olympie, Île d’Eubée (zone forestière de de Myrtia), Messinie (région de Vassilitsi).

Les autorités helléniques de la Protection civile et le ministère de la Protection du citoyen appellent à la plus stricte vigilance dans les régions de l’Attique, de Grèce centrale, de Grèce orientale, du Péloponnèse, de l’Épire, de Thessalie, de Macédoine centrale, de Macédoine orientale et de la Thrace, de la Crète, des îles de la mer Égée du nord et du sud, des îles Ioniennes et de l’île de Rhodes.

Les consignes

En cas d’incendie, il est impératif de suivre les consignes et les recommandations de sécurité données par les services consulaires et les autorités locales.

Donner l’alerte : en cas de départ de feu, garder son calme, ne pas paniquer, appeler le 112 (numéro d’urgence européen) ou les pompiers (199).

Évacuation des lieux : si la fumée est déjà présente, il est indispensable de quitter l’endroit le plus rapidement possible.

Suivre les informations données par les autorités grecques notamment la protection civile (consulter la carte des risques d’incendie, actualisée quotidiennement).

Éviter les déplacements vers les zones concernées.

Il convient de rassurer ses proches en tant que de besoin.

Pour obtenir des conseils sur le comportement à adopter en présence de feux de forêt(en français)

Numéros utiles :

Le 112, numéro d’urgence européen

Twitter :
@GSCP_GR
@112Greece

Facebook :
@112Greece
@CivilProtectionGreece

Carte météo d’alerte sur les conditions météorologiques extrêmes en temps réel

Tunisie – Manifestations (01/08/2021)

Des rassemblements ont eu lieu ces derniers jours et pourraient se poursuivre, notamment à Tunis et dans les grandes villes.
Un couvre-feu est en vigueur de 22h à 5h à partir du 01 août 2021 sur l’ensemble du territoire tunisien.
Il convient de faire preuve de vigilance et de se tenir à l’écart des rassemblements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation, avant d’envisager un déplacement.

TurquieIncendies – Provinces du Sud (29/07/2021)

Le 28 juillet 2021, d’importants incendies se sont déclarés dans plusieurs provinces du sud de la Turquie, notamment à Antalya, Mersin, Osmaniye, Adana et Muğla. Les autorités turques compétentes sont mobilisées et interviennent sur les zones concernées pour contrôler ces feux.

En cas de déplacements dans les zones ou pour les personnes qui se trouveraient déjà sur place, il est recommandé de faire preuve de la plus grande prudence, de se conformer aux instructions des autorités turques, notamment en consultant les points d’information réguliers publiés sur le site de l’AFAD (en turc) et de se tenir régulièrement informé via les sites internet de l’ambassade de France à Ankara et du consulat général de France à Istanbul.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay – Journal des Français à l’étranger – Asean Weaver For Business Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR