fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Job en Asean : Myanmar

Français à l’étranger vous propose de passer en revue les conditions pour s’établir professionnellement dans les dix pays membres de l’Asean. Aujourd’hui, focus sur le Myanmar.

Publié

le

Selon les termes de la déclaration de Bangkok, à l’origine de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), les objectifs fondamentaux de cette dernière sont la promotion de la paix, de la stabilité et de la croissance économique en Asie du Sud-Est. Leur réalisation passe notamment par le biais de coopérations fondées sur trois piliers : politique, économique et socioculturel. Le Myanmar ( ex-Birmanie )fait partie de l’ASEAN depuis 1997.

› Les conditions légales pour vivre et travailler

Il vous faudra obtenir un visa d’affaires ainsi qu’un permis de travail pour exercer au Myanmar.

Si le visa d’affaires est désormais disponible lors de votre entrée dans le pays (si vous arrivez par voie aérienne), il vous est toutefois fortement recommandé de l’obtenir à l’avance.
Pour cela, le site du ministère du Travail vous permettra d’obtenir un e-visa d’affaire (valide 70 jours, il vous coûtera 70 $). Le délai d’instruction de la demande est de 3 jours vous recevrez une lettre d’invitation une fois votre visa acheté et celui-ci vous sera remis à votre arrivée sur le sol birman. Votre arrivée peut se faire par voie aérienne ou terrestre (liste des points d’entrée avec un e-visa  ici).

Pour que votre demande soit admissible vous devez être invité par une société locale enregistrée au Myanmar et approuvée par la Chambre des associations commerciales (leur liste est disponible sur le site du ministère du travail : evisa.moip.gov.mm). La société doit être enregistrée depuis au moins 3 mois et lors de votre demande vous devrez fournir : une lettre d’invitation à votre nom, expliquant les dates et le motif de votre venue ; un certificat d’enregistrement de la société Myanmar qui vous invite, une photo couleur (4,8 cm x 3,8 cm).

Pour obtenir votre permis de travail différentes règles s’appliquent selon le poste que vous occuperez ainsi que l’entreprise dans laquelle vous exercerez. Vous trouverez le détail de ces démarches dans le guide de la chambre de commerce et d’industrie France-Myanmar : https://www.ccifrance-myanmar.org/

› Trouver un emploi

Soyons francs, il est difficile de trouver un emploi en Birmanie, et notamment pour un étranger. Cependant, comme toujours, des possibilités existent, notamment si vous souhaitez vous même être un créateur d’emploi.

Sans surprise, il faudra vous rendre sur place pour espérer décrocher un travail, et faire marcher votre réseau : contactez les Français ou autres étrangers déjà sur place, ainsi que tous les organismes susceptibles de vous aider. Visez plutôt les entreprises étrangères installées au Myanmar. N’hésitez pas non plus à parcourir Internet à la recherche de forums et de blogs qui pourraient vous offrir des astuces…

Une grosse majorité des Français présents en Birmanie travaille à l’Ambassade ou pour le pétrolier Total.

› Les secteurs porteurs d’emploi

Les secteurs les plus porteurs au Myanmar sont les secteurs de l’agriculture, de la construction (notamment dans le secteur de l’énergie), du textile ou encore du tourisme. Vous pouvez aussi tenter votre chance dans le secteur de l’immobilier. Enfin, les télécommunications devraient être un secteur en plein essor dans les années à venir, le marché n’étant libéralisé que depuis huit ans.

› Créer son entreprise

Pays en plein essor économique après des décennies de dictature, la Birmanie est un pays où presque tout est à entreprendre, ce qui peut représenter une force pour l’entrepreneur que vous êtes ! Le pays présente des secteurs attractifs, qui attirent la plupart des investissements étrangers : la production pétrolière, l’extraction du gaz, l’exploitation minière, le bois, et prochainement, l’hydroélectricité. Le Myanmar jouit de bonnes relations commerciales avec ses voisins asiatiques dont il est entièrement dépendant. Les principaux pays investisseurs sont la Thaïlande, l’Inde, la Chine et la Corée du Sud.

Les investisseurs étrangers sont très désireux de s’implanter dans ce qui est considéré comme le dernier marché inexploité en Asie du Sud-Est. Une région parmi les plus attractives en matière d’investissements potentiels, jusqu’à présent. Mais plusieurs facteurs réduisent l’attractivité du Myanmar. Ils résultent de la corruption, de l’inadéquation de ses infrastructures et de sa réputation sur le plan international, ternie par les violations des droits de l’homme et le non-respect des principes démocratiques. Si malgré l’instabilité politique et économique vous gardez votre témérité et décidez d’investir ou d’entreprendre au Myanmar, vous trouverez malgré tout certains atouts : le pays est un carrefour stratégique (situé à l’intersection des principales puissances asiatiques) et est riche en ressources naturelles (pétrole, gaz, jade, teck, rubis et saphir). Vous pourrez créer :

  • Une entreprise étrangère avec 100 % de capitaux étrangers ;
  • Une joint-venture avec un citoyen birman ou une organisation gouvernementale.

Conseil d’amis : pensez Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) !

Les entreprises françaises qui souhaitent investir en Birmanie devront non seulement être vigilantes, mais aussi se démarquer des pratiques actuelles en mettant la responsabilité au cœur de leurs activités. Il serait souhaitable que les investissements en Birmanie profitent d’abord aux populations locales. C’est ce que défend notamment l’association Info-Birmanie, qui vous donnera des conseils sur l’investissement responsable (www.info-birmanie.org).

Vous pouvez aussi obtenir des informations pratiques sur www.investinmyanmar.com

En outre , la Chambre de Commerce Internationale (CCI)  France Myanmar est une association apportant une aide non négligeable dans divers domaines pour s’implanter aux Philippines : recrutement, création d’entreprise, prospection, location de bureaux.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Job en Asean : Myanmar – Journal des Français à l’étranger – Asean Weaver For Business Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR