fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 209 millions de personnes contaminées

Plus de 4,38 millions de décès

Afrique

Depuis la semaine dernière, on constate une légère tendance à la diminution du nombre de cas de Covid-19 répertoriés sur l’ensemble du continent africain, bien que certains pays ne soient pas encore concernés par cette embellie. Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

La situation face au Covid-19 continue à s’améliorer en Afrique du Sud, malgré une campagne de vaccination dont le rythme s’essouffle à nouveau. Pourtant le pays ne manque plus d’approvisionnement en sérum, mais la fréquentation des centres de vaccination diminue et seulement 12% de la population est vaccinée. Des scandales éclatent et les organisations qui combattent pour un accès équitable aux vaccins à travers le monde se révoltent suite à des révélations de la presse américaine dévoilant que 32 millions de doses du vaccin Johnson&Johnson conditionnées en Afrique du Sud (à Aspen), ont été exportées vers l’Europe. Dans les pays voisins et frontières de l’Afrique du Sud les situations varient d’un pays à l’autre, le Botswana reste à son pic de contaminations et la courbe épidémique ne veut pas fléchir alors que la baisse du nombre de cas de Covid-19 recensés en Namibie (d’après les données communiquées) est très nette. Les taux d’incidence sont également en baisse au Zimbabwe, au Mozambique et en Tanzanie. Face du Mozambique, dans l’Océan Indien, l’île de Madagascar connaît  aussi une amélioration de sa situation sanitaire depuis plusieurs semaines. La campagne de vaccination est en cours et les professionnels du secteur du tourisme réclament la réouverture des frontières pour les voyageurs entièrement vaccinés. Malheureusement, les chiffres sont moins bons sur l’île Maurice où le nombre de cas répertoriés est en hausse, ainsi qu’à la Réunion où malgré une avance rapide de la vaccination, confinement partiel et couvre-feu à partir de 19h sont maintenus.

Les chiffres sont à la hausse en Angola mais déclinent en République Démocratique du Congo, où les mesures restrictives pour endiguer la dernière vague de contaminations ont laissé des traces profondes sur l’économie qui peine à se relever. Le Kenya et la Somalie font actuellement face à une quatrième vague de l’épidémie, des couvre-feux sont en vigueur, les campagnes de vaccination patinent et le virus progresse. Au Kenya, les autorités menacent les fonctionnaires de sanctions disciplinaires s’ils ne se font pas vacciner contre le Covid-19 avant fin août (moins de 3% des kenyans sont vaccinés). Une plus forte circulation du coronavirus est aussi notée en Ethiopie.  L’Egypte et la Libye accélèrent la vaccination, mais le nombre de cas restent élevé. L’Egypte a rouvert ses frontières aux touristes entièrement vaccinés. Les indicateurs restent  faibles et stables au Tchad et au Niger alors que le Nigeria fait face à une recrudescence d’infection due notamment au variant Delta. Lundi dernier (16 août), la vaccination de la population a repris grâce à un don des États-Unis de 4 millions de doses du vaccin Moderna, mais l’initiative piétine (1,23% des nigérians sont immunisés).

En Afrique de L’Ouest, le Togo et la Guinée affrontent une troisième vague (avec des chiffres qui, même sous évalués, restent sans comparaison avec ceux des pays européens ou des Amériques). Des mesures restrictives sont en vigueur en Guinée et, selon les données disponibles, la Guinée est le pays d’Afrique de l’Ouest le plus avancé dans sa campagne de vaccination. En Guinée encore, le virus de Marburg, apparenté à celui d’Ebola et à peine moins meurtrier a été détecté en région forestière, dans le sud du pays. Au Sénégal, malgré une baisse des contaminations au Covid-19 ainsi que des décès, la situation reste difficile dans les hôpitaux, surtout à Dakar, où les autorités ont lancé une campagne de décontamination des lieux publics. La vaccination prend un rythme plus soutenu, surtout dans les grandes villes du pays. En Gambie (où la courbe épidémique décroit), les autorités ont imposé la vaccination obligatoire contre le Covid-19 à tous les employés des secteurs tourisme et loisirs.

En Algérie, le nombre d’infections recensées quotidiennement est en baisse, mais le pays éreinté par la pandémie subit de violents incendies. Les hôpitaux sont débordés, l’oxygène est rare et la vaccination est à la traîne. Au Maroc, bien que le pays soit le plus avancé dans sa campagne de vaccination sur le continent, les cas critiques sont de plus en plus nombreux. Cette augmentation des malades du Covid-19 souffrant de formes graves accentue la pression sur le système de santé et entraîne un taux de létalité plus important. En Tunisie, bien que marquant une amélioration, la situation épidémiologique reste fragile et les mesures restrictives en vigueur qui devaient être allégées demeurent strictes et prudentes. Le nombre de décès est élevé et tout est mis en oeuvre pour que la vaccination se déploie plus rapidement.

Amériques

Au Canada, le variant Delta, toujours plus transmissible, relance l’épidémie. L’objectif de vaccination de 75 % de la population ne semble plus suffire pour enrayer cette reprise et les autorités de santé parlent actuellement d’un taux de 95 % à atteindre le plus rapidement possible pour que le pays soit réellement protégés contre le virus. Les gestes barrière et autres mesures restrictives sont à nouveaux renforcés. La vaccination devient obligatoire pour les soignants au Québec et cette règle devrait bientôt s’étendre à d’autres Provinces canadiennes. Le gouvernement souhaite aussi que tous les employés fédéraux soient vaccinés.

Les Etats-Unis ont repris leur place parmi les pays qui enregistrent quotidiennement le plus grand nombre de nouveaux cas de Covid-19, principalement dans le sud du pays (Floride, Louisiane), où le taux de vaccination dans certains États reste peu élevé. Les chiffres des décès et des hospitalisations sont en hausse et l’injection d’une troisième doses de sérum anti-Covid 19 va certainement être généralisée sans condition d’âge, huit mois après la deuxième. Selon les médias américains cette campagne de rappels devrait débuter mi-septembre, une fois la mesure validée par l‘Agence américaine des médicaments.

Le Mexique affronte aussi une troisième vague de coronavirus. Les jeunes, sévèrement touchés, parce que généralement plus actifs et donc exposés, appellent à la vigilance. La vaccination pour les 18-29 a débuté il y a deux semaines et rencontre une forte adhésion.

Cuba subit également une importante reprise de l’épidémie liée au variant Delta. Le système de santé est totalement dépassé. La plupart des îles de cette région du monde (Caraïbes) connaissent une recrudescence du nombre de cas et la pandémie frappe de plein fouet  la Martinique et la Guadeloupe, où les cas graves se multiplient et où la population est très peu encline à se faire vacciner (environ 20% de habitants de ces îles sont immunisés).

En Amérique du Sud, la situation sanitaire a tendance à s’améliorer. Les taux d’incidence sont en net recul au Brésil ou en Colombie.  Le CNRS en Amérique du sud met régulièrement à jour des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus et sur l’avancement des campagnes de vaccinations dans la plupart des pays de cette zone géographique .

Asie

Les cas de Covid-19 sont toujours en baisse en Inde et la vaccination s’accélère. Par contre, le Sri Lanka recense un nombre record de nouveaux décès liés au Covid-19, le nombre de cas augmente aussi et la ministre de la Santé a été destituée le 16 août pour sa gestion très critiquée de l’épidémie. Au Népal, malgré une situation sanitaire qui semble se stabiliser, les mesures restrictives en vigueur sont prolongées jusqu’au 24 août car le nombre de malades gravement atteints est en augmentation (surtout dans la vallée de Katmandou) et les centres de soins sont saturés. La vaccination se poursuit. En Chine, les cas continuent à se multiplier , même si les clusters sont rapidement isolés (les chiffres sont infimes par rapport aux pays européens ou des Amériques). La ville de Zhangjiajie par exemple, considérée comme l’épicentre de l’épidémie dans le pays est confinée. Le Bangladesh est frappé durement par le variant Delta, la vaccination est lente et difficile à mettre en place. La Birmanie traverse également une forte vague de contaminations sur un fond de crise politique qui sème le chaos dans le pays depuis la prise du pouvoir par l’armée lors d’un coup d’état le 1er février dernier. La Thaïlande est aussi dans la tourmente, la courbe épidémique est vertigineuse, les moyens manquent et la vaccination piétine. La  lenteur des achats de vaccins par le gouvernement thaïlandais, les multiples obstacles bureaucratiques et les insuffisances de la production locale expliquent en grande partie les problèmes de cette campagne de vaccination thaïlandaise. Le Laos et le Vietnam sont dans leur pic de contaminations, le nombre de cas recensés augmentent quotidiennement. Au Laos, les écoles ont fermées. Au Cambodge, où la situation s’améliorait légèrement, la réouverture des frontières a relancé l’épidémie. Des zones infectées par le variant Delta sont confinées et une troisième dose du vaccin d’AstraZeneca est administrée aux populations les plus exposées et ayant reçu deux injections précédentes de vaccins chinois Sinopharm ou Sinovac (réputés moins efficaces contre le Variant Delta). La Malaisie n’est pas épargnée, les chiffres explosent dans un pays politiquement instable  et à l’économie encore affaiblit par la pandémie. Les restrictions ont été assouplies pour les 33 % de Malaisiens ayant reçu deux doses de vaccin.

En Indonésie, les restrictions sont également allégées, pour l’instant à Java, et elles le seront aussi le 23 août sur les 4 autres iles principales. Le nombre d’infections a atteint un plafond et commence à décroitre. D’après certaines études, le taux de mortalité infantile du Covid-19 en Indonésie est extrêmement élevé, en particulier depuis l’arrivée du variant Delta (ce fait est surtout dû à la malnutrition ainsi qu’à un ensemble de comorbidités). Moins d’un cinquième de la population a reçu une première dose de vaccin. Aux Philippines, où le taux d’incidence est en forte hausse, le variant Lambda vient d’être détecté. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) classe “Lambda“ comme un “variant préoccupant” du SARS-CoV-2, il a été découvert pour la première fois au Pérou à la fin de l’année dernière. Au Japon le virus circule activement, 13 départements (dont Tokyo) sont en état d’urgence jusqu’au 12 septembre et les chiffres s’affolent. Bars et restaurants fermeront désormais à 20 h. Les habitants sont incités à réduire leurs sorties et les entreprises à privilégier le télétravail. 16 autres départements sont en “quasi-état d’urgence“ et soumis à des restrictions légèrement moins strictes. La pression dans les hôpitaux est très forte et la campagne de vaccination, qui a connu un démarrage très tardif, reste en retard sur celles des autres pays industrialisés, environ 38% des Japonais sont totalement vaccinés. Les chiffres de la pandémie grimpent aussi en Corée du Sud, le variant Delta poursuit sa route pendant que la campagne vaccinale lambine, un peu plus de 20% de la population est entièrement vaccinée. Les autorités examinent la possibilité de renforcer les mesures sanitaires déjà en vigueur.

Le nombre de décès lié au Covid-19 bat des records en Iran, des restrictions sont en place mais le pays peine à importer des vaccins, l’économie étant mise à mal par les sanctions américaines rétablies depuis 2018. Israël subit à nouveau des mesures restrictives importantes. L’obligation de montrer un certificat de vaccination ou un test PCR négatif pour se rendre dans des restaurants, hôtels, musées, ou à des événements culturels et sportifs a été rétablie. Ce “passe sanitaire“ est  désormais obligatoire pour les enfants dés l’âge de 3 ans …

Europe

En Angleterre, malgré la vague de contaminations due au variant Delta, les cas contacts vaccinés nont plus à s’isoler. Globalement, en Europe, de nombreux pays sont confrontés à une nouvelle hausse des cas d’infections et tous les moyens sont utilisés pour encourager la vaccination. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

En Australie, plus de la moitié des 25 millions d’habitants du pays sont actuellement confinés, notamment ceux de Sydney depuis maintenant deux mois. Quant au confinement de Melbourne, deuxième ville d’Australie, il a été prolongé lundi de deux semaines supplémentaires et assorti d’un couvre-feu. La campagne de vaccination peine à se déployer, jusqu’à présent environ 21% de la population est entièrement vaccinée. Par ailleurs, les autorités australiennes ont fait part mardi de leur “profonde inquiétude” après l’apparition d’une épidémie de Covid-19 au sein de communautés aborigènes qui seraient particulièrement vulnérables au coronavirus. A peine 15% de la population indigène du pays est entièrement vaccinée et ce taux est inférieur à 8% dans les régions les plus reculées. En Nouvele-Zélande, un confinement de 3 jours a été décrété mardi dernier sur l’ensemble de l’archipel après la découverte d’un cas de coronavirus.

En Polynésie française, le taux d’incidence continue d’augmenter, les autorités ont annoncé hier (18 août) une extension du confinement à tout le week-end.

En Nouvelle-Calédonie, où l’épidémie est quasiment inexistante, le projet de rendre obligatoire la vaccination anti-Covid-19 se précise.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR