fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Ma retraite en Europe : Monaco

Prendre sa retraite en Europe ? C’est le choix de 8,3 % des retraités français. Français à l’étranger s’est intéressé aux conditions de la retraite dans 32 pays européens. Zoom sur la principauté de Monaco.

Publié

le

Ma retraite en Europe : Monaco

Climat enviable, beauté des paysages du littoral méditerranéen, quasi plein emploi, fiscalité attrayante, le « Rocher », un des micro-Etats les plus riches du monde, fait souvent rêver, mais ce songe restera pour beaucoup un mirage !

Si de nombreux frontaliers Français viennent quotidiennement y travailler (plus de 50 000 personnes), s’y installer reste l’apanage des plus nantis. Il faut tout de même savoir que le coût de la vie pour habiter (logement, abonnement, …) est en moyenne 87% plus cher qu’en France. Passer sa retraite sur le rocher nécessite donc de disposer d’un sérieux capital.

Fiscalité :

Il n’est pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française (sauf l’Allocation de solidarité aux personnes âgées et l’Allocation supplémentaire d’invalidité car ces prestations sont soumises à condition de résidence en France). Il convient d’informer les caisses de retraite du changement de résidence, et leur adresser tous les ans le formulaire intitulé « Certificat de vie », à faire compléter par l’autorité compétente du nouveau pays de résidence.

L’ État monégasque est connu pour ses avantages fiscaux, cependant, l’article 7-1 de la convention fiscale franco-monégasque de 1963 prévoit que “les personnes physiques de nationalité française qui transporteront à Monaco leur domicile ou leur résidence – ou qui ne peuvent pas justifier de cinq ans de résidence habituelle à Monaco à la date du 13 octobre 1962 – seront assujetties en France à l’impôt sur le revenu des personnes physiques et à la taxe complémentaire dans les mêmes conditions que si elles avaient leur domicile ou leur résidence en France.”. Pour bénéficier de l’absence d’imposition sur le rocher, il faut donc renoncer à sa nationalité française.

Santé :

Les Monégasques bénéficient d’un système de santé développé, avec 8% du budget de l’État qui y est consacré. Pour bénéficier des soins, il faut s’inscrire auprès de la Caisse de Compensation des Services Sociaux de Monaco. Pour cela il faut justifier d’une résidence sur le rocher, et d’une attestation délivrée par la caisse française d’assurance vieillesse précisant les droits aux prestations en nature.

Afin d’obtenir les prestations d’assurance maladie il suffit de :

  • s’affilier auprès d’une caisse locale ;

  • remplir le formulaire S1 (remplace les formulaires E106, E109, E120 et E121) et affiliation à une caisse locale

> Infos pratiques :

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR