fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Ma retraite en Europe : la Suède

Prendre sa retraite en Europe ? C’est le choix de 8,3 % des retraités français. Français à l’étranger s’est intéressé aux conditions de la retraite dans 32 pays européens. Le cas de la Suède.

Publié

le

Ma retraite en Europe : la Suède

La Suède est un pays d’Europe du Nord situé en Scandinavie. Son climat est rude et froid pendant les longs mois d’hiver et le niveau de vie est assez élevé. Sa capitale Stockholm construite sur 14 îles reliées par 59 ponts, ne cesse de s’embellir, de s’internationaliser et de s’agrandir. La nature y est très présente avec des espaces verts et l’importance de la proximité de l’eau. Sa culture originale, son architecture et son design sont uniques et captivants. Le pays devient une destination de plus en plus prisée par les retraités, il leur fait profiter de sa bonne santé financière ainsi que de réductions d’impôts avantageuses.

Fiscalité :

Il n’est pas nécessaire de résider en France pour percevoir sa pension retraite française (sauf l’Allocation de solidarité aux personnes âgées et l’Allocation supplémentaire d’invalidité car ces prestations sont soumises à condition de résidence en France). Il convient d’informer les caisses de retraite du changement de résidence.

La convention fiscale franco-suédoise  du 27 novembre 1990 prévoit que les pensions versées au titre d’une activité professionnelle antérieure à un résident d’un Etat ne sont imposables que dans cet État. Elle permet aux retraités de ne pas payer de double-imposition.

Grâce à elle, le retraité bénéficiera d’une exonération de certaines taxes une fois installé en Suède, l’impôt sur la fortune n’existe plus et la plupart des pensions ne sont donc pas imposables.

Santé :

Il est nécessaire de disposer d’une carte nationale d’identité à jour et de se procurer le formulaire S1 auprès de votre caisse de retraite. Ce document vous permettra par la suite de bénéficier du système de protection sociale local en vous inscrivant auprès de l’organisme de sécurité sociale de votre lieu de résidence. Par ailleurs, n’oubliez pas de demander votre Carte européenne d’assurance maladie qui atteste de vos droits dans tous les pays de l’Union européenne. Sans elle, il faut régler la totalité des frais pour les soins reçus, conserver toutes les factures et justificatifs puis les présenter à l’organisme d’assurance maladie avec le formulaire cerfa n°12267*03 « soins reçus à l’étranger » afin de percevoir le remboursement des soins. Il suffit de  contacter le « Försäkringskassan », qui est le centre de sécurité sociale suédois, pour être couvert par le système de santé suédois.

>Infos pratiques :

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. DURST

    21 décembre 2021 at 17 h 09 min

    BONS RENSEIGNEMENTS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR