fbpx
Suivez nous sur

Evènements

Mission laïque française (MLF) : deuxième édition des classes inversées

Durant la semaine du 24 au 28 janvier, les équipes éducatives du réseau mlfmonde et de la Francophonie à l’international se réuniront afin de réfléchir autour des nouveaux travaux relatifs aux pédagogies actives.

Publié

le

classes inversees

Le Forum pédagogique démarre l’année 2022 par cette nouvelle édition de la semaine des classes inversées. Pendant cinq jours, des enseignants, didacticiens et chercheurs proposeront des ressources et pistes de réflexions aux enseignants et aux personnels d’encadrement afin de favoriser la mise en œuvre de pédagogies actives modifiant le système « traditionnel » d’enseignement. Notamment en redéfinissant le rôle des élèves et des enseignants .

Cette année, le programme sera articulé autour de cinq thématiques pour faire évoluer les pratiques :

  • L’évaluation
  • La rétroaction
  • L’inclusion
  • La réalité virtuelle
  • L’engagement et la motivation

Les rendez-vous de la semaine

> Lundi 24 janvier

  • 18h (heure France) – Au-delà de la classe inversée : concevoir la complémentarité entre l’apprentissage en classe et à la maison

> Mardi 25 janvier

  • 17h30 – 18h (heure France) – Sonnets express
  • 18h (heure France) – Des pistes pour une évaluation constructive

> Mercredi 16 janvier

  • 17h (heure France) – Le jour où j’ai fait parler les copies

> Jeudi 27 janvier

  • 13h (heure France) – Expérience d’une unité organisée en classe inversée en 1re
  • 14h (heure France) – Hybridation des apprentissages, quelles plus-values pour les EBEP ?
  • 18h (heure France) – Classes inversées et esprit critique

> Vendredi 28 janvier

  • 11h (heure France) – Intégrer la réalité virtuelle en classe dans une séquence inversée
  • 15h (heure France) – Motiver les élèves dans les apprentissages en mathématiques

Plus de détails sur le programme ici.

L’idée de classe inversée

Dans l’enseignement traditionnel, l’enseignement s’effectue en présentiel et l’apprentissage à distance. L’élève se rend en cours, prend des notes et apprend de retour chez lui.

L’idée initiale de la classe inversée, attribuée à deux enseignants Jonathan Bergmann et Aaron Sams, consiste à proposer des leçons à distance afin de libérer du temps en présentiel pour d’autres activités, comme le travail de groupe. On peut résumé se concept par : « Les leçons à la maison, les devoirs en classe. »

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR