fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 472 millions de personnes contaminées

Plus de 6,09 millions de décès

Afrique

Le recul de l’épidémie se poursuit en Afrique et, d’après certaines données, la vaccination commencerait à être mieux accepter dans des pays où les populations s’étaient montrées d’abord peu enthousiastes de recourir à cette solution pour lutter contre la propagation du virus. Par ailleurs, ces derniers jours, deux décisions ont été prises en faveur des pays les plus vulnérables. Le “Programme d’action de Doha“, qui est un pacte adopté par l’ONU afin d’aider les Pays les moins avancés à se remettre de la Covid-19 et à prospérer à long terme (la catégorie des Pays les moins avancés, créée il y a 50 ans par les Nations Unies compte actuellement 46 pays, dont la plupart se situent en Afrique) et un accord concernant la levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19. En effet, l’Union européenne, les Etats-Unis, l’Inde et l’Afrique du Sud paraissent être parvenus à conclure le début d’un compromis sur la levée des brevets pour la fabrication de vaccins anti-Covid-19. Plusieurs étapes sont encore à franchir pour que ce projet aboutisse – dont des discussions à parfaire avec l’OMC (Organisation mondiale du commerce) – mais la situation se débloque et devrait possiblement aboutir à un consensus.

En Afrique australe, tous les pays déclarent des chiffres en baisse : l’Afrique du Sud, le Botswana, la Namibie, l’Angola, la Zambie ou le Zimbabwe ne pensent qu’à laisser la pandémie derrière eux, ce qui n’empêche malheureusement pas certains territoires d’affronter d’autres épidémies (une campagne de vaccination contre la Polio est en cours au Malawi et s’étendra bientôt au Mozambique, en Tanzanie et en Zambie). L’Afrique du Sud a encore assouplit les mesures restrictives (port du masque en extérieur, etc.) et les voyageurs arrivant dans le pays n’auront plus qu’à fournir une preuve de vaccination, ou un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Face au Mozambique, dans l’Océan Indien les cas de Covid-19 recensés quotidiennement poursuivent leur décrue à Madagascar, à Maurice, ainsi qu’aux Seychelles. Dans cette région, seule la Réunion n’apparait pas encore sur la liste des pays classés en “vert“ par la France. Mais dans l’île de la Réunion, la situation sanitaire commence à se stabiliser durablement. La tension hospitalière est beaucoup moins forte et la courbe épidémique est en baisse. Dans ce contexte, les autorités de l’île ont confirmé certains assouplissements des restrictions à compter du samedi 26 mars (autorisation de consommer debout dans les bars, café et restaurants, levée de l’interdiction des rassemblements festifs à caractère privé , etc.).

Le Kenya, l’Ethiopie et la République démocratique du Congo (RDC) font partie des pays où la vaccination contre le Covid-19 parait moins dénigrée ces dernières semaines. Au Kenya, la plupart des mesures anti-Covid ont été levées et les personnes vaccinées peuvent, par exemple, assister aux cultes publics. En RDC, les règles ont été également assouplies. Le couvre-feu n’est plus en vigueur et les tests Covid ont été supprimés pour les voyageurs vaccinés circulant à l’intérieur du pays, mais aussi pour ceux en provenance de l’étranger. Congo, Gabon ou encore Cameroun, affichent aussi des taux d’incidence stables et très bas. Le Cameroun se débat toujours avec le « Covidgate“, un rapport d’audit de la Chambre des comptes du pays qui a mis a jour des soupçons  (très appuyés) de détournements sur l’utilisation du Fonds spécial de solidarité nationale pour la lutte contre le coronavirus.

Au Tchad, au Niger et au Nigéria, la pandémie régresse toujours. Le  Nigéria et le Sénégal vont devoir jeter plusieurs centaines de millier de doses de vaccins inutilisées, périmées ou mal conservées  (environ 4,4% de la population est vaccinée au Nigéria et 6,2% au Sénégal). Au Bénin, plusieurs mesures restrictives ont été supprimées depuis le 16 mars. Le pass vaccinal n’est plus utile pour accéder aux services publics et les rassemblements de plus de 50 personnes sont de nouveau autorisés (etc). En Côte d’Ivoire, la vaccination contre la Covid-19 a été élargie aux adolescents de 12 ans. Ceux-ci recevront uniquement les vaccins à ARN messager (comme Pfizer), “avec le consentement écrit d’un parent ou accompagné du parent“.

En Algérie, compte tenu de l’amélioration de la situation face à la pandémie, le protocole sanitaire aux frontières a été allégé depuis le 20 mars. Les voyageurs entrant en Algérie doivent désormais présenter soit un passeport vaccinal de moins de 9 mois, soit un test PCR de moins de 72h pour les voyageurs non vaccinés (l’obligation d’effectuer un test à l’arrivée a été supprimée). Au Maroc également, la courbe épidémique est au plus bas et les hôpitaux ont retrouvé un fonctionnement normal. Malgré tout, pour l’instant, le gouvernement refuse d’alléger les conditions d’accès au Royaume, justifiant cette décision par une inquiétude face à l’augmentation des cas de Covid-19 dans de nombreux pays européens. En Tunisie, la plupart des mesures barrières ont été levées, mais les autorités compétentes observent également la remontée des cas de Covid à travers le monde, prêtes à réimposer certaines restrictions si une nouvelle vague épidémique se dessinait sur le territoire tunisien.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, le taux d’incidence est stable. À partir du 1er avril, le Canada n’exigera plus de test avant le départ pour les voyageurs vaccinés. Toutefois, des tests aléatoires à la descente d’avion restent possibles, mais les voyageurs sélectionnés ne seront pas tenus de s’isoler dans l’attente du résultat. Les personnes non vaccinées sont toujours soumises au système de “motif impérieux“ pour pouvoir se rendre au Canada (avec tests et quatorzaine à l’arrivée).  Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien.

Aux États-Unis, les chiffres du Covid sont en baisse, mais les experts redoutent l’arrivée d’un rebond épidémique, comme en Europe et au Royaume-Uni. Dans un communiqué du 17 mars dernier, le président américain demande aux propriétaires et gérants de bâtiments d’améliorer la qualité de l’air intérieur, afin de limiter la diffusion du coronavirus (ou autres virus à venir…). Ces mesures font partie du plan de relance post-pandémie des États-Unis, pour lequel des milliards de dollars ont été débloqués et qui prévoit une vie avec le virus, en tentant de limiter sa propagation et en essayant d’éviter au maximum des confinements.  Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine“.

En Amérique centrale et dans la région des Caraïbes, aucune reprise importante de l’épidémie n’a encore été déclarée. À Cuba et  Curaçao, il est simplement constaté que le virus circule à nouveau un petit peu plus activement.

En Amérique du Sud, seule la Guyane française signale une légère augmentation du nombre de cas recensés quotidiennement, ailleurs, les chiffres restent stables ou en baisse.  Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde.

Asie

En Inde, l’épidémie paraît sous contrôle, avec des disparités dans les chiffres suivants les régions. Les autorités indiennes envisagent d’élargir l’éligibilité des doses de rappel de vaccin pour tous les adultes. En effet, il est difficile de voyager dans certains pays sans avoir reçu ce « booster“ et, actuellement, seuls les travailleurs exposés au virus et les personnes de plus de 60 ans sont autorisés à le recevoir. La Chine est confrontée à sa plus forte vague de coronavirus depuis deux ans. Les autorités poursuivent leur stratégie zéro-Covid en imposant des confinements à des villes de plusieurs millions d’habitants. À Shanghai, les contaminations sont en hausse, les écoles sont fermées, ainsi que le Shangaï Disney. Des stades sont transformés en centres de quarantaine et plusieurs quartiers de la ville sont déjà placés sous confinement. À Hong Kong la situation reste extrêmement délicate, mais, à partir du 1er avril, l’interdiction de vols depuis neuf pays sera levée. Sont concernés : l’Australie, le Canada, les Etats-Unis, la France, l’Inde, le Népal, le Pakistan, les Philippines et le Royaume-Uni. La quarantaine à l’hôtel imposée à l’arrivée dans le pays est réduite de 14 à 7 jours.

Baisse des cas au Bangladesh et au Bhoutan. Au Myanmar (Birmanie) également, la pandémie recule et le pays reprendra les vols internationaux de passagers à partir du 17 avril prochain. Cependant, les visiteurs devront être entièrement vaccinés, ils subiront une quarantaine d’une semaine et devront effectuer deux tests PCR. Le Laos a annoncé cette semaine le nombre quotidien le plus élevé de nouveaux cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. En Thaïlande la courbe du nombre de cas s’affole, bien que les décès restent peu nombreux. Le tourisme étant trop indispensable à l’économie de la Thaïlande, les conditions de voyage sont simplifiées et à partir du 1er avril, l’obligation de présenter un test négatif de moins de 72 heures sera supprimée pour les visiteurs vaccinés, qui seront simplement testés à leur arrivée dans le pays. Au Cambodge, l’épidémie semble juguler. La quarantaine et l’obligation d’effectuer un test Covid pour les voyageurs entièrement vaccinés ont été supprimées. Depuis quelques temps, le Vietnam connaît une baisse constante des cas quotidien de Covid-19. Les frontières ont rouvert aux touristes internationaux, qui ne doivent plus effectuer de quarantaine à l’arrivée depuis le 15 mars 2022. Un test est à faire avant le départ et à l’arrivée dans le pays. La Malaisie va rouvrir ses frontières aux voyageurs le 1er avril 2022 après deux années de fermeture en raison de la pandémie. Les voyageurs vaccinés ne subiront pas de quarantaine mais devront fournir un test PCR négatif de moins de 48h et subir un test antigénique dans les 24 heures après leur entrée sur le territoire Malais.

En Indonésie, l’épidémie poursuit son reflux et, depuis le 23 mars, la quarantaine à l’arrivée partout sur l’archipel indonésien n’est plus exigée pour les voyageurs entièrement vaccinés.(la quarantaine avait été supprimée pour l’arrivée à Bali depuis le 7 mars). La présentation d’un test Covid au départ et à l’arrivée dans le pays reste obligatoire. Aux Philippines, la vie reprend son cours, toutes les restrictions sanitaires ont été levées le 1er mars.

En Corée du Sud, la circulation du virus ne faiblit pas. Malgré tout, les autorités envisagent toujours de mettre fin progressivement aux restrictions. Le passe vaccinal a été supprimé et l’assouplissement des restrictions se poursuit. Les horaires d’ouverture des restaurants et bars pourraient aussi bientôt passer de 23h à minuit. Au Japon, la vague “Omicron‘“ semble passer et beaucoup de restrictions liées au Covid-19 ont été levées le 21 mars. Le port du masque est toujours de rigueur et la population reste prudente. Les frontières sont ouvertes aux hommes d’affaires, étudiants ou stagiaires ayant obtenu un visa de séjour avant l’apparition du virus, mais restent toujours fermées aux touristes.

En Asie centrale, au Proche Orient et au Moyen-Orient, tous les pays indiquent un recul de la pandémie de Covid-19. Les restrictions sanitaires sont allégées ou annulées. Israël a annoncé cette semaine avoir avoir détecté deux cas de contamination à un variant non identifié du coronavirus, sans gravité apparente et qui combine les sous-variants BA.1 et BA.2…

Europe

En Europe, la très forte contagiosité du sous-variant BA.2 d’Omicron entraine un rebond épidémique depuis début mars dans plusieurs pays. Malgré tout, un peu partout à travers le vieux continent, les restrictions sanitaires sont assouplies, ce que l’Organisation Mondiale de la Santé ne voit pas d’un très bon oeil. D’après l’OMS, l’Allemagne, la France, l’Italie ou le Royaume-Uni sont confrontés à une reprise de la pandémie pour avoir levé trop “brutalement” leurs mesures anti-Covid. Devant la nouvelle flambée de cas, l’Autriche a décidé de réimposer le port du masque à l’intérieur. Le port du masque reste également obligatoire dans les espaces publics clos en Espagne, au Portugal, en Grèce, en Pologne ou encore en Croatie. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

En Australie, les chiffres du Covid se stabilisent, mais un nouveau virus surnommé « super rhume » s’est propagé très rapidement parmi la population suite à la fin des restrictions. Des milliers de cas ont été rapportés. Les symptômes de ce virus sont similaires à ceux du Covid-19, sans la perte de l’odorat ou du goût. Les experts attribuent l’émergence de ce nouveau virus au fait que l’immunité de la population est à un niveau extrêmement bas, à cause du confinement et du port du masque, qui ont réduit l’exposition aux virus habituels.

La Nouvelle-Zélande va assouplir ses restrictions sanitaires à partir du 25 mars et le passe vaccinal ne sera plus exigé à partir du 4 avril. L’obligation vaccinale pour certaines catégories de travailleurs sera également abandonnée.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR