fbpx
Suivez nous sur

Actualités politiques

2e circonscription : un parachuté aux abonnés absents !

D’après un e-mail confidentiel auquel a eu accès «Français à l’étranger», Florence Poznanski, la suppléante de Christian Rodriguez, affirme n’avoir jamais réussi à joindre le candidat de la NUPES dans la circonscription, avec qui elle est pourtant censée faire équipe.

Publié

le

christian rodriguez

Regroupant l’Amérique centrale et du Sud, la deuxième circonscription des Français de l’étranger présentait la particularité de ne pas avoir de député.e sortant.e parmi les candidats, Paula Forteza, élue en 2017 sous le dossard de LaREM, ayant préféré ne pas se représenter, vilipendée jusque dans son camp pour avoir pris la tête de la liste de Cédric Villani dans le XIXe arrondissement de Paris en vue des municipales de 2020. Au premier tour, dont les résultats ont été annoncés ce dimanche, c’est pourtant la candidate de la majorité présidentielle (Ensemble !), Éléonore Caroit, qui est arrivée en tête avec 33,98 % des suffrages devant Christian Rodriguez. Le candidat de la NUPES, l’Union de la gauche de Jean-Luc Mélenchon, totalise lui 27,72 % des voix. Vu la faible participation (seulement 14,93 % des inscrits), à peine plus de 700 voix séparent les deux prétendants.

Silence radio

Christian Rodriguez, responsable des relations internationales pour la France Insoumise à Paris a donc été parachuté en Amérique Latine, sans doute du fait de ses origines chiliennes, où il a vécu jusqu’à l’âge de 17 ans avant de quitter le pays. Pour donner le change, il avait été secondé par une femme de terrain très active, Florence Poznanski, sa suppléante, secrétaire nationale du Parti de Gauche / France insoumise à Belo Horizonte, au Brésil. Problème, dans un e-mail adressé à son équipe de campagne et auquel a eu accès «Français à l’étranger», l’intéressée se plaint du silence radio de Christian Rodriguez ! Étonnant quand on sait que le but d’un candidat et de son suppléant est de constituer un «ticket», un binôme taillé pour attirer le maximum de suffrages. Dans ce courriel, Florence Poznanski se plaint d’abord auprès des militants Insoumis d’avoir découvert lors d’une réunion publique à Bogotá (Colombie) un tract sans sa photo. Elle poursuit : «Christian n’avait jamais pris contact avec moi depuis le début de la campagne (ni même ne m’a remerciée d’avoir accepté la suppléance dans les conditions difficiles de sa désignation). Il avait alors acquiescé en affirmant que c’était fondamental que nous nous parlions et qu’il m’appellerai dorénavant tous les jours. Je n’ai jamais reçu d’appel ni de proposition d’appel.»

Candidat fantôme

A Bogotá, rendez-vous est donc pris en bonne et due forme pour un dîner commun le 28 mai dernier avec le candidat fantôme et les militants du cru. Mais Christian Rodriguez ne montrera jamais le bout de son nez ! «Non seulement il n’est pas venu, mais il n’a envoyé aucun message d’excuse ni à moi, ni aux camarades qui ont pourtant cherché pendant toute la semaine à se coordonner avec lui, s’emporte Florence Poznanski. Cette attitude est pour moi incompréhensible et profondément méprisante. Il a tout simplement ignoré la main que je lui ai tendue. Il n’a même pas cherché à se justifier ou à s’en excuser.» La Française écrit plus loin que cela vient confirmer les sérieux doutes qu’elle avait depuis longtemps sur sa capacité à travailler avec transparence, «à respecter et à s’adapter à notre organisation collective et à prendre en compte nos propositions.» Et de conclure en ces termes : «Élire Christian Rodriguez député, qui bénéficie de l’oreille attentive de Jean-Luc Mélenchon, aurait pu nous permettre de nous faire mieux entendre. J’ai aujourd’hui la conviction que cela ne sera pas le cas.» Inutile de préciser que le deuxième tour, dans une semaine, promet d’être animé, et que la citation de Voltaire, «Gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge…» ne s’est jamais aussi bien appliquée qu’au candidat de la NUPES dans la deuxième circonscription des Français de l’étranger !

” Si un gouvernement Mélenchon reproduit le fonctionnement actuel de la France insoumise, il est prévisible que le sujet des Français de l’étranger y aura une place si peu importante qu’actuellement.”

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR