fbpx
Suivez nous sur

Vie pratique

Les aides sociales dont on peut bénéficier en tant qu’expatrié

Bien qu’ils soient expatriés, les Français de l’étranger peuvent tout de même bénéficier d’aides sociales ainsi que de bourses scolaires. Il est conseillé de se rapprocher du consulat pour en savoir plus.

Publié

le

Plusieurs allocations sont octroyées aux Français de l’étranger. Parmi elles figure le Secours mensuel qui est dédié aux enfants dont la famille perçoit de très faibles revenus. Pour les jeunes, il y a aussi les bourses qui concernent les enfants de 3 ans et plus étant scolarisés dans le réseau de l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger). Les consulats sont aussi à même de verser des aides, sans conditions d’âge, pour une durée limitée (6 mois maximum). L’Allocation de solidarité est quant à elle dédiée aux personnes âgées de plus de 65 ans ou aux personnes de plus de 60 ans dans le cas d’une inaptitude au travail. Cette aide peut aussi s’adresser aux personnes de moins de 20 ans présentant un handicap. Attention tout de même, il faut bénéficier d’une carte d’invalidité française présentant un taux d’incapacité de 80% ou plus (50% pour les enfants).

Fonctionnement et attribution

Pour bénéficier de ces aides, il faut obligatoirement être inscrit au registre des Français de l’étranger. Les consulats généraux comportent tout un service social, il suffit donc de prendre contact avec ce service qui fournira des renseignements et informera sur les pièces justificatives demandées. Ces demandes d’aides sociales sont examinées lors du conseil consulaire pour la protection et l’action sociale qui se déroule généralement en octobre. Les dossiers sont ensuite étudiés par la commission permanente. Une fois la décision prise, elle sera rendue au consulat qui servira de relais d’information. Si cette procédure semble longue, sachez que les demandes des personnes en difficulté peuvent être examinées durant le courant de l’année après saisine des élus. En ce qui concerne les bourses scolaires, elles sont attribuées lors des conseils consulaires (l’un se tient en avril et l’autre en octobre).
Le versement de ces aides est effectué par virement sur le compte bancaire du demandeur. Pour les bourses scolaires, le demandeur ne reçoit rien, tout est directement versé à l’établissement d’accueil de l’élève.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR