fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Le Québec et ses régions : Laurentides

L’économie régionale est tirée par les hautes technologie et les services, avec en premier lieu le tourisme. Les Laurentides présentent en effet un environnement naturel d’exception entre lacs et montagnes.

Publié

le

Laurentides

Au nord des régions de Montréal et Laval, les Laurentides tirent leur nom nom de la large chaîne de montagnes éponyme (autrefois aussi hautes que l’Himalaya) qui court de la région de québécoise de l’Outaouais en direction de la province du Labrador. La démographie régionale a profité de la migration de nombreux habitants des régions de Montréal et de Laval pour augmenter de manière significative. Au plan touristique, la station de ski Mont-Tremblant fait partie des destinations les plus prisées en Amérique du Nord. Plus largement, les attraits naturels des Laurentides sont indéniables, avec un environnement et des sites patrimoniaux remarquables. La région est notamment réputée pour ses parcs régionaux, ses sentiers ou sa route verte.

Attractivité économique

Le créneau d’excellence Signature Bois Laurentides est orienté vers l’accompagnement et la synergie des entreprises de sylviculture de première, de deuxième et de troisième transformation. Ce créneau peut s’appuyer sur la diversité des espèces présentes dans la région. Le second créneau d’excellence dans les Laurentides est désigné comme « Tourisme de villégiature quatre saisons ». Il repose sur la forte attractivité de ce secteur dans la région, porté notamment par les activités liées aux sports de glisse, aux hôtels de villégiature, aux nombreuses activités de plein air, etc.

Perspectives d’emploi

De nombreuses activités bénéficient des retombées de l’industrie touristique. C’est le cas dans les secteurs de la restauration et de nombreux services corrélés. Par ailleurs, les Laurentides accueillent bon nombre d’entreprises de haute technologie. Plusieurs entreprises de fabrication de matériel de transport, notamment pour l’aéronautique, sont également présentes. D’autre part, le regroupement de plusieurs entreprises d’envergure en aéronautique autour du site aéroportuaire de Mirabel constitue un important levier de développement. Reconnue pour ses emplois de moyenne et haute technologie, la région occupe le deuxième rang au Québec sur le plan des exportations manufacturières. On note aussi la présence d’entreprises forestières, notamment dans la transformation du bois, et les activités liées à la construction et au commerce de détail connaissent également un réel essor dans le sud de la région.

Entrepreneuriat

Plusieurs organismes soutiennent l’entrepreneuriat dans cette région sous des formes diverses.

La société régionale d’aide au développement de la collectivité (SADC) des Laurentides, organisme à but non lucratif appuyé par Développement économique Canada, propose des services d’accompagnement à la croissance, des actions de mentorat, des offres de financement, ainsi que des conseil en acquisition d’entreprise. La Maison de l’entrepreneur, située à Mont-Laurier, propose aussi d’accompagner les projets de création ou de développement d’entreprise. Même type d’accompagnement avec la Corporation de développement économique (CDE) de la MRC des Laurentides. De son côté, le Fonds d’emprunt des Laurentides propose des aides dans l’évaluation et la bonification des plans d’affaires et délivre des prêts pour le démarrage ou le développement des entreprises.

Environnement étudiant

Les Laurentides comptent deux Collèges d’enseignement général et professionnel (Cegep). Accueillant pas moins de 6.000 étudiants, le Collège Lionel-Groulx, dans la ville de Sainte-Thérèse, propose des programmes pré-universitaires et une vingtaine de programmes techniques dans des domaines (santé animale, production horticole, électronique, comptabilité/gestion, soins infirmiers, formations artistiques, etc.). Le Cegep de Saint-Jérôme propose quant à lui des formations dans cette ville ainsi qu’à Mont-Tremblant et Mont-Laurier. Les programmes sont répartis selon cinq grandes dominantes : santé et sciences, sciences humaines, art et culture, gestion et droit, technologie et innovation.

> Laurentides en bref

  • Population : 631.592 hab. (7,36% du Québec)
  • Superficie : 20.546  km2 (1,6% du Québec)

Sources : Institut national de la statistique du Québec.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR