Suivez nous sur

Portrait de la semaine

Incentive à Prague

Publié

le

Le tourisme d’affaires a de beaux jours devant lui en République tchèque ! Nicolas Marty joue là-bas avec succès la carte de l’événementiel.

Son gros coup a été de faire venir un orchestre philharmonique de 50 musiciens pour les 300 commerciaux et techniciens d’un grand manufacturier français de pneumatiques : « A part le client lui-même, personne n’était au courant. On avait tout organisé de A à Z, on avait acheté les partitions et l’orchestre a joué pendant 2 heures des musiques de films de James Bond. C’était le thème choisi pour le séjour.» L’«incentive», le tourisme d’affaires, joue la carte de la surprise. «On scénarise, on se réinvente tous les jours, explique Nicolas Marty, car on ne vient plus visiter une ville mais y vivre un moment de magie qu’on n’aurait pas en venant en individuel, son guide à la main. » Le Français vit depuis quinze ans à Prague. « Je suis arrivé en 2004, se souvient-il, à peine plus de 10 ans après la sortie du bloc communiste. Prague s’ouvrait tout juste. Il fallait trouver des hôtels et des restaurants. » Aujourd’hui, grâce à l’apport de managers allemands, suisses ou anglais, Prague a rejoint les standards européens. La société de Nicolas Marty accueille ainsi 10 000 clients chaque année, essentiellement des francophones.

Lui écrire : nicolas.marty@dzk-travel.com

Par Emmanuel Langlois, France Info

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE