fbpx
Suivez nous sur

Actualités économiques

Le Brexit coûte cher au Royaume-Uni

Le « oui » au maintien dans l’UE aurait, semble-t-il, été moins onéreux…

Publié

le

La mise en place du Brexit  coûte environ 500 millions de livres par semaine à l’État britannique, alors qu’il était censé stopper les contribution du Royaume-Uni à l’Union Européenne et donc permettre d’occasionner d’éventuelles économies. Ces chiffres sont apparus dans une étude publiée le 30 septembre par le Centre for European Reform (CER), un groupe d’études spécialisé sur l’Union européenne. Vous trouverez cette étude (en anglais) en suivant ce lien.

Il semble que la croissance de l’économie britannique soit moins dynamique à ce qu’elle aurait pu être si le pays était resté dans l’UE. À seulement six mois du départ du Royaume-Uni de l’Union-Européenne, le 29 mars 2019, on ne sait toujours pas s’il y aura un plan d’accompagnement du Brexit et quelle en sera la teneur.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR