Suivez nous sur

Actualités internationales

Améliorer la sécurité : l’Innovation Diamant, un projet conduit par la DGA

L’intelligence artificielle au service de la surveillance maritime

Français à l'étranger

Publié

le

Le système de traitement de l’image apporté par le projet Diamant permet de détecter, de suivre et de reconnaître toutes sortes d’embarcations en vue d’identifier une éventuelle menace. Cet outil allégera le travail des opérateurs chargés de la sécurité des plans d’eau, optimisant leur efficacité.

Pour l’instant, ce travail d’identification se fait grâce à des caméras placées en bordures côtières, dont les images doivent être observées par les opérateurs, ce qui représente une charge de travail trop lourde et plus du tout adaptée au trafic actuel.

Le projet Diamant est la « Détection Image Adaptée aux Menaces Asymétriques Navales et Terrestres » et il apporte des solutions algorithmiques innovantes pour la détection, le suivi et la reconnaissance automatique de menaces de surface positionnées sur la frange côtière, à la rupture de milieu mer-terre.

L’enjeu est d’améliorer la performance des systèmes de détection de menaces dans le cadre des systèmes de combat naval face aux menaces asymétriques venant de la terre mais aussi des systèmes de sécurité de sites industriels et portuaires installés sur la frange littorale, ainsi que la protection de sites maritimes sensibles et de navires au mouillage, la protection des infrastructures côtières (terminaux de chargement, terminaux pétroliers, zones d’embarquement de fret ou de passagers…), la contribution au sauvetage en mer : amélioration de la détection aux limites terre-mer, la surveillance douanière : identification de navires recherchés et la surveillance et recherches en eaux douces, lacs, rivières, zones lacustres ou lagunaire.

Diamant emploie donc de nouvelles méthodes d’analyse et de traitement d’images, basées sur des technologies d’Intelligence Artificielle, pour la détection de menaces en milieu maritime, environnement particulièrement complexe pour le traitement d’information.

Ce projet conduit par la DGA a été présenté au Salon Euronaval qui s’est tenu au Bourget du 23 au 26 octobre dernier.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE