fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

RFI célèbre les 50 ans du FESPACO

1969 – 2019

Français à l'étranger

Publié

le

Partenaire du FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou), qui se tient du 23 février au 2 mars 2019, RFI donne un écho mondial à ce rendez-vous phare du cinéma africain qui célèbre cette année ses 50 ans, à travers des émissions spéciales, des reportages, des invités et des interventions en direct de ses envoyés spéciaux depuis la capitale du Burkina Faso.

Tous les jours, dans les sessions d’information, les envoyés spéciaux Olivier Rogez et Gaëlle Laleix, et le correspondant de RFI à Ouagadougou, Yaya Boudani, proposent des reportages et interviennent en direct. Ils rendent compte de l’actualité du Festival, avec notamment des entretiens ou des coups de cœurs, pour tout connaître des films en sélection.

Une série de 5 reportages est également diffusée, du 25 février au 1er mars, sur le thème « 50 ans de Fespaco, 50 ans de cinéma africain », ainsi qu’un Grand reportage sur « L’avenir des salles de cinéma en Afrique » réalisé par le réseau de correspondants de RFI en Afrique.

Trois numéros d’« Appels sur l’actualité », présenté par Juan Gomez :

Mercredi 27 février : Etat des lieux du cinéma africain (attentes du public, moyens, concurrence,
promotion…). Avec Apolline Traoré, réalisatrice burkinabè, Jean-Pierre Bekolo, auteur-réalisateur et producteur camerounais, et Clément Tapsoba, journaliste et directeur de communication de la Fédération panafricaine des cinéastes.

Jeudi 28 février : « Lutte contre le terrorisme, grogne sociale, éducation, chômage des jeunes… Quelles sont les attentes de la jeunesse burkinabè ? Quel regard porte-t-elle sur l’action du président Roch Marc Christian Kaboré ? » Avec Remis Fulgance Dandjinou, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement.

Vendredi 29 février : Smarty, rappeur burkinabè lauréat du « Prix découvertes RFI » 2013 est le rédacteur en chef de l’émission. Avec les étudiants de l’Université de Ouagadougou où est enregistrée l’émission, il a choisi de débattre sur « L’immigration clandestine » et « Les défis de la jeunesse burkinabé, 4 ans après l’insurrection populaire ».

Deux numéros du « Débat africain », présenté par Alain Foka :

Dimanche 3 mars : « Comment sortir le cinéma africain du ghetto ? »

Une seconde émission sur la rentabilité du cinéma africain est également réalisée sur place et sera diffusée ultérieurement.

Environnements numériques
Toute l’actualité du Festival est également à retrouver sur rfi.fr
et les réseaux sociaux, avec des portraits vidéo, des reportages et critiques de film réalisés par Siegfried Forster.
La rédaction en mandingue
Kpenahi Traoré de la
rédaction en mandenkan (mandingue) couvre également le festival et réalise chaque jour des interviews et des reportages. Ils seront diffusés tout au long de la semaine dans les émissions en langues mandingue diffusées à 12h TU.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE