fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Suisse vs Luxembourg

Longtemps véritables paradis fiscaux, ces deux pays possèdent de solides secteurs financiers et bancaires. Tous les deux sont aussi très attractifs, mais la Suisse, beaucoup plus peuplée, compte près de cinq fois plus d’expatriés Français que le Luxembourg.

Français à l'étranger

Publié

le

Gouvernance

> Suisse

S’il y a bien un pays dont on ne connaît pas les gouvernants, c’est bien la Suisse! Et pour cause : les sept membres du Conseil fédéral, qui s’appa- rente au gouvernement français, deviennent pré- sident à tour de rôle. Le Conseil fédéral soumet à la votation citoyenne la plupart de ses décisions qui concernent aussi bien que les budgets alloués à l’Europe que les quotas des étrangers ou encore l’âge de la retraite. Les citoyens sont appelés à se prononcer sur le plan fédéral généralement quatre fois par année. Dans le même temps, la Suisse reste très conservatrice et attachée à ses valeurs… dont le secret bancaire!

> Luxembourg

C’est une grande coalition qui forme le gouvernement du Grand-Duché du Luxembourg, constituée pour la première fois de Verts, de démocrates et de socialistes sous la houlette de Xavier Bettel. Ce quadragénaire libéral a épousé une personne de même sexe au cours de son mandat, a impulsé de nombreuses réformes depuis son accès au pouvoir en introduisant davantage de démocratie participative, en assainissant les comptes publics et en rendant plus transparente cette place financière (fin du secret bancaire).

Qualité de vie

> Suisse

La Suisse reste un pays prospère malgré un ralentissement de sa croissance. Selon les études de l’OCDE, le pays se positionne au-dessus de la moyenne en ce qui concerne les critères suivants: satisfaction à l’égard de la vie, emploi et salaires, revenus et patrimoine, santé, qualité de l’environnement, éducation et compétences, équilibre vie privée/vie professionnelle, logement et la sécurité. Quant au classement du cabinet Mercer, il place Zurich comme deuxième ville la plus agréable à vivre au monde pour les expatriés, et Genève en huitième position. L’étude HSBC place, elle, la Suisse au neuvième rang, et si elle est plébiscitée par les cols blancs pour les revenus élevés qu’on peut y gagner, elle est beaucoup moins bien notée en ce qui concerne l’intégration.

> Luxembourg

Il fait indéniablement bon vivre au Luxembourg, mais la vie y reste chère. L’étude Mercer place le Luxembourg en tête de son classement, quand Eurostat constate que les Luxembourgeois se déclarent « heureux ». Selon une étude du World Economic Forum (WEF), le Luxembourg est un des pays à offrir la meilleure qualité de vie par- mi les pays industrialisés (3e sur 103). C’est l’un des pays qui se développe le plus rapidement et le plus durablement, mais qui n’obtient pas de bons résultats en termes d’inclusion et affiche également des performances modérées en matière d’espérance de vie, de santé et d’émissions de polluants. Enfin, dans le classement de l’OCDE, s’il occupe les places de tête pour des questions de patrimoine ou encore d’emploi et de salaire, il se classe en dessous de la moyenne dans les thèmes de l’éducation et des compétences.

Facilités d’installation

> Suisse

En tant que citoyen européen, nul besoin d’avoir un visa pour pénétrer sur le territoire. En revanche, vous devrez demander une autorisation de travail auprès de votre commune de résidence si vous restez plus de trois mois. Les autorisations sont différentes selon qu’on est transfrontalier, investisseur, salarié…
Autre obligation : l’expatrié doit en outre déclarer son arrivée à la commune dans les quatorze jours suivant son arrivée en Suisse et avant de commencer à travailler.

> Luxembourg

Le Grand-Duché de Luxembourg est le 5e pays préféré des expatriés au niveau mondial, il concentre sur son petit territoire plus de 170 nationalités! Pour un séjour de plus de trois mois, une attestation d’enregistrement auprès de l’administration communale de votre lieu de résidence est nécessaire. Pour cela, il faudra fournir un contrat de travail ou une promesse d’embauche, ou sinon prouver avoir de quoi vivre pour rester dans le pays. En outre, vous devrez demander une carte d’identité pour étranger pour un séjour d’une durée supérieure à un an. Si vous prévoyez de vous installer au Luxembourg pendant plus de cinq ans, vous aurez le droit au séjour permanent. En outre, il est possible de solliciter la double nationalité au bout de sept ans de résidence dans le pays.

Le marché de l’emploi

> Suisse

Le marché de l’emploi se porte bien en Suisse, le pays étant sous la barre des 3% de chômage. Attirés par cette situation et les hauts salaires, les Français sont nombreux à vouloir franchir le pas et s’installer dans un pays qui officiellement recense le plus grand nombre de Français expatriés. Il faut néanmoins savoir que si ce marché est plus flexible il est aussi bien moins protégé avec par exemple une durée hebdomadaire du travail fixée à 42 heures. Genève est la ville qui compte beaucoup de fonctionnaires interna- tionaux, Zurich elle est la ville du secteur ban- caire. Par ailleurs, les Français n’ont pas toujours bonne réputation (pas assez collectifs, trop au- toritaires, trop contestataires, tirent les salaires vers le bas…). Pour trouver un emploi, les réseaux sociaux sont très sollicités: Linkedin, Rezonance, Xing. Les cabinets de recrutement s’intéressent aux profils les plus expérimentés. Certains sites proposent de nombreuses offres:

> Luxembourg

Résidents et frontaliers forment un réel environnement professionnel multiculturel: les institutions européennes comme les banques ou les assurances installées au Luxembourg recrutent des diplômés venus du monde entier, en particulier de toute l’Europe. Le taux de chômage est relativement bas et beaucoup d’emplois sont occupés par des frontaliers (la moitié d’entre eux sont des Français). Si vous arrivez sans avoir trouvé d’emploi, vous pourrez vous inscrire à l’Agence pour le Développement de l’Emploi, ou passer par des sites d’offres :

Les salons pour l’emploi peuvent aussi vous faire rencontrer des recruteurs:

Les bons plans emploi

> Suisse

Comme partout ailleurs dans le monde, les ingénieurs sont ici très recherchés, particulièrement dans les secteurs de l’industrie pharmaceutique, des biotechnologies, de la commercialisation de matériel médical (med-tech). Mais les opportunités sont aussi bien réelles pour les ouvriers qualifiés (électriciens, charpentiers, soudeurs, maçons, plâtriers…), le personnel administratif (secrétaires, réceptionnistes…) ou encore les chauffeurs (poids lourds, transports…) Les Français sont toujours recherchés dans les personnels de l’hôtellerie et restauration, les conseillers commerciaux. Les recruteurs recherchent des personnels expérimentés et spécialisés.

> Luxembourg

Les services financiers, l’aérospatial, la logistique, l’équipement automobile, la RDI, les TIC et les sciences de la vie sont autant de secteurs dynamiques au Luxembourg. Les secteurs du commerce, de la construction ainsi que celui de l’hébergement et de la restauration sont ceux qui recrutent le plus. Les principaux employeurs sont le groupe ArcelorMittal, La Poste, le groupe Cactus… Les secteurs qui recrutent le plus de frontaliers sont ceux du commerce, de la construction, des activités spécialisées, scientifiques et techniques et de la finance alors que ceux qui recrutent le plus de résidents étrangers sont l’hébergement et la restauration, le commerce et la construction.

Environnement des affaires

> Suisse

Puisque la richesse du pays repose sur ses PME, c’est tout naturellement que les Français investissent dans les PME en Suisse ! Il est obligatoire d’enregistrer son entreprise auprès de l’administration fédérale des contributions car l’entreprise sera soumise aux impôts.
Chaque canton fournit des aides différentes, soit dans le cadre de votre business plan, de votre recherche de locaux, dans le conseil du statut juridique de l’entreprise, dans la mise en relation avec des partenaires… La Suisse est le 33e pays où il est le plus aisé de faire des affaires selon le rap- port annuel de la Banque mondiale (Doing Bu- siness 2018). Les secteurs à fort potentiel sont les biotechnologies et nanotechnologies, les tech- nologies d’informations et télécommunications, les équipements de haute technologie.
Pour obtenir davantage d’informations :

> Luxembourg

Les investisseurs étrangers sont intéressés par les divers avantages qu’offre le pays (avan- tages fiscaux, infrastructures performantes…).La Société nationale de crédit à l’investissement  délivre des subventions aux PME qui œuvrent dans le secteur de l’hôtellerie, la restauration, le commerce de détail. Et les entreprises qui démarrent une activité au Luxembourg sont exonérées d’impôt sur le revenu des collectivités et de l’impôt commercial à hauteur de 25% pendant huit ans. Il existe une zone dédiée aux entreprises liées aux activités de développement durable pour qu’elles aient un accès facilité aux infrastructures et aux services qui leur sont nécessaires. Si vous avez besoin d’une caution, la Mutualité de cautionnement pourra vous aider. La chambre de commerce et d’industrie ainsi que la chambre des métiers offrent des conseils aux Français qui souhaitent créer leur entreprise au Luxembourg, tout comme Business France ou la chambre de commerce Luxembourg.

Les + Étudiants

> Suisse

Le bac est suffisant pour intégrer une université suisse, mais par contre vous devrez parler la langue du canton où vous choisirez de vous installer. La demande d’admission se fait directement auprès de l’établissement. Après la validation de l’admission, un titre de séjour (B) obtenu auprès des services communaux permet de résider en Suisse le temps des études. Ce permis donne le droit de travailler à mi-temps sur le sol suisse. Les universités les plus réputées sont l’Institut universitaire des hautes études internationales et du développement à Genève, l’Institut de hautes études en administration publique à Lausanne, l’Institut Universitaire Kurt Bösch à Sion, et la Stiftung Uni- versitäre Fernstudien Schweiz à Brigue.

> Luxembourg

L’université du Luxembourg comprend trois facultés qui délivrent des cours en français et en anglais, et parfois en allemand. Elle accueille chaque année quelque 6000 étudiants venus du monde entier. Les étudiants français doivent passer des tests de langue pour suivre les cours en anglais et en allemand. L’inscription se fait directement auprès de la faculté choisie. Il est nécessaire d’avoir le bac pour pouvoir s’inscrire. Suivre ses études au Luxembourg permet d’intégrer son marché du travail plus facilement.

Accès au logement

> Suisse

De nombreux Français font le choix de travailler en Suisse et de vivre en France en raison du prix élevé des logements. Dans le canton de Genève, le prix d’un 3-pièces coûte autour de 1500 francs suisses, et le prix d’un studio est de 35 francs suisses du mètre carré. À Zurich, le studio est entre 700 et 1200 francs par mois, et pour un 3-pièces, en fonction de sa localisation, vous pourrez débourser 1700 francs, voire le double ! De plus, pour pouvoir accéder à un logement vous devrez fournir de nombreux papiers: contrat de travail, pièce d’identité, extrait de casier judiciaire, attestation d’assurance…
Certains sites publient régulièrement des offres de logement:

> Luxembourg

Le logement coûte cher au Luxembourg, en particulier dans sa capitale. Les institutions européennes emploient de nombreux salariés qui doivent s’y loger. Prévoyez environ 1358€ pour une location d’appartement une pièce au centre-ville, et 1032€ en périphérie. Un appartement trois pièces coûte en moyenne 2370€ en centre-ville, et 1769€ en périphérie. Consultez le site de l’Observatoire de l’habitat pour vous renseigner sur les prix et loyers annoncés et enregistrés. À Luxembourg-ville, les quartiers les plus recherchés sont Limpertsberg, Belair, Merl, Kirchberg et Weimershof. Pour trouver un logement, vous pouvez passer par des agences immobilières ou des sites spécialisés:

Accès à la santé

> Suisse

La Suisse est réputée pour ses hôpitaux, ses médecins, la qualité de sa prise en charge. Mais les prix demandés sont élevés et tout n’est pas remboursé, les franchises sont particulièrement élevées pour les soins dentaires. Les personnes travaillant en Suisse choisissent librement parmi les assureurs agréés de leur lieu de résidence. Attention, ici, il n’y a pas d’ayant droit!

> Luxembourg

Le système de santé luxembourgeois est excellent, et vous y avez accès gratuitement si vous travaillez au Luxembourg puisque l’inscription à la sécurité sociale est automatique. Mais attention, tous les soins ne sont pas pris en charge, comme les soins dentaires ou même les consultations chez un généraliste qui ne sont pris que partiellement en charge.

Fiscalité

> Suisse

L’impôt sur le revenu est très élevé en Suisse. Le prélèvement se fait à la source, les taux sont évolutifs, le taux maximum est de 40%, et selon les cantons on est soumis à plus ou moins d’impôt: en Suisse, on paye l’impôt fédéral, cantonal, communal. Les cantons suisses les plus attractifs sur le plan de la fiscalité pour les particuliers sont Zoug, Schwyz, Obwald, Appenzell Rhodes-Intérieures, Nidwald et Uri. L’impôt sur la fortune varie de 0,17 à 1%, selon les cantons. En ce qui concerne l’impôt sur la succession, les conjoints et les descendants directs en sont généralement exonérés.

> Luxembourg

L’impôt sur le revenu est retenu à la source par l’employeur. Les contribuables non-résidents réalisant au moins 90% de leurs revenus au Luxembourg sont assimilés aux contribuables résidents. Les tranches d’imposition sont très nombreuses, et ponctionnent jusqu’à 42% des revenus. Ce n’est seulement qu’à partir de 40000€/an de revenus par part que le Luxembourg devient moins avantageux que la France. L’impôt sur la fortune a été abrogé il y a plus de dix ans.

Passer sa retraite

> Suisse

Les retraités les plus fortunés ont les moyens de passer une retraite très agréable en Suisse, un pays sûr où les soins sont d’une grande qualité et la qualité de vie excellente. Pour cela, il faut demander à l’office cantonal des migrations de votre futur lieu de résidence un visa B. La première condition est de percevoir au minimum 50000CHF par an. En tant que résident étranger, vous pourrez bénéficier du forfait fiscal qui, dans ce pays, ne prend pas en compte vos revenus et avoirs, mais est établi sur la base de la valeur de votre logement ou de votre loyer.

> Luxembourg

Les enfants sont exempts de droits de succession venant de leurs parents, ce qui pousse certains riches Français à s’installer au Luxembourg avec leurs enfants. C’est donc principalement pour des raisons fiscales que certains choisissent de vivre leur retraite au Luxembourg. Mais pour cela, il faut pouvoir prouver avoir suffisamment de revenus pour vivre au Luxembourg de façon autonome.

Pour aller plus loin

Consultez nos fiches pays Suisse et Luxembourg et découvrez plus en détail les solutions qui vous correspondent pour préparer au mieux votre expatriation.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE