fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Comment travailler… en Lituanie ?

La grande soeur des pays Baltes fait partie de ces pays méconnus qui recèlent de nombreux atouts pour les étrangers, que ce soit pour y travailler ou pour y lancer un entreprise. Le Journal des Français à l’étranger vous donne les conseils clés pour y réussir votre installation.

Antoine Maffray

Publié

le

Comment travailler… en Lituanie ?

La Lituanie est le plus grand et le plus peuplé de tous les pays Baltes. Il s’agit d’une nation accueillante qui encourage la diversité multilingue et multiculturelle, et dont le peuple est ouvert à toutes les origines ethniques. Bien que le lituanien soit la langue officielle du pays, environ 80 % des jeunes parlent anglais.

Si le chômage lituanien reste plutôt élevé en 2020 (8,9%), la demande d’embauche a augmenté de 23,6 % par rapport à janvier 2019, près de 96 % des offres d’emploi sont des contrats à durée indéterminée (CDI). Les principales opportunités d’embauche concernent les travailleurs du secteur des nouvelles technologies. Les ingénieurs restent particulièrement recherchés sur le marché de travail.

L’Union européenne (UE) est restée le principal partenaire commercial en 2018, représentant 58,5% des exportations totales (en particulier vers la Lettonie et la Pologne), suivie par la Russie (14%), les États-Unis (5,2%) et la Biélorussie (3,8%). Les principales origines des importations de la Lituanie étaient l’UE (68,2%), la Russie (14,2%), le Kazakhstan et la Chine (2,8% chacun). Les secteurs économiques les plus porteurs en Lituanie sont l’énergie, les transports, les biotechnologies et l’agroalimentaire

Comment trouver un emploi ?

Il existe de nombreux sites internet qui proposent des emplois en lignes, comme sur Glassdoor par exemple. Pôle emploi international dispose également de son propre réseau d’offres.

Une autre solution est de s’appuyer sur le réseau européen EURES, pour trouver des offres d’emploi ou bien échanger avec des conseillers sur place.

Entreprendre

La Lituanie truste le haut du classement Doing business 2020 avec une 11e place très intéressante qui la place à la 4e place des pays européens, juste derrière le Danemark, la Suède et la Norvège. Le coût du travail est extrêmement compétitif en Europe, tout comme la fiscalité des entreprises. Les Lituaniens ont des solides compétences en nouvelles technologies, ce qui rend le pays idéal pour lancer une start-up.

Les procédures administratives sont extrêmement favorisées par l’existence d’un e-passeport, qui permet d’effectuer la totalité de ses démarches en ligne. La création d’une société peut se faire entre 5 et 15 jours seulement.

L’un des premiers réflexes à avoir pour trouver un travail en Lituanie est celui de s’adresser à la Chambre de commerce Franco-Lituanienne.

Pour les jeunes

En Lituanie, il existe 47 établissements supérieurs, 23 universités, dont 9 privées, et 24 collèges, dont 11 privés. Pour vous inscrire dans l’enseignement supérieur, vous devez être titulaire du baccalauréat et passer un examen d’entrée en fonction de la branche dans laquelle vous désirez étudier. Si vos cours sont en lituanien, des tests de compétences linguistiques (écoute, lecture, écriture et dialogue) vous seront demandés afin d’évaluer vos capacités à suivre des cours dans la langues du pays.

Pour les cursus en langue anglaise, russe, allemande, vous devrez également prouver vos compétences dans la langue d’enseignement. Par ailleurs, les études lituaniennes ont un certain coût, prévoyez en moyenne 1300 euros par an pour les études de Licence et 2300 euros par an pour les études de Master.

Il existe plusieurs partenariats avec des établissements français et la plupart des universités sont éligibles au programme Erasmus +. Les missions de volontariat international (VIE et VIA), pour les jeunes de 18 à 30 ans sont validées par Bercy et Business France.

L’économie lituanienne face au coronavirus

Comme les autres pays Baltes, la Lituanie n’a été que peu frappée par la pandémie. Seuls 3500 cas confirmés ont été dénombrés à l’heure où nous écrivons, et le pays ne déplore que 87 décès.

Comme les autres  tous les États du monde, elle est cependant condamnée à subir la crise économique qui découle de la crise sanitaire. Le FMI prévoit une croissance pour le pays en très forte baisse, avec un PIB qui chuterait de 8,1 points. L’organisme international prévoit néanmoins une relance très rapide dès l’année prochaine, puisqu’il estime que la croissance lituanienne devrait remonter à +8,2 % en 2021.

Fiscalité

En Lituanie, l’imposition sur les particuliers est plutôt légère. L’impôt sur le revenu est fixé à 15% quel que soit le niveau de rémunération. La TVA est quant à elle fixée à 21%,.

Du côté des entreprises, l’impôt sur les sociétés est fixé à 15% , avec une exception pour les petites sociétés. Les entreprises dont le revenu annuel ne dépasse pas 300 000 euros et qui emploient moins de 10 salariés bénéficient d’une exonération totale pour la première année d’activité et taux réduit à 5% par la suite.

Les dividendes sont imposées à hauteur de 15%, sauf pour les petites entreprises mentionnées plus haut dont les dividendes ne sont pas taxées.

Conditions légales pour travailler en Lituanie

Comme dans la totalité des pays de l’UE, il n’est pas nécessaire de faire la moindre démarche pour un séjour inférieur à trois mois. Il suffit d’être  en possession d’une pièce d’identité en cours de validité

Pour séjourner plus de 90 jours dans le pays, vous devez faire la demande d’un permis de séjour permanent. Ce titre de séjour s’obtient au Service des migrations du futur lieu de domicile en Lituanie. Un permis de séjour permanent est délivré pour une durée de 5 ans. En tant que ressortissant français, vous n’avez pas besoin de permis de travail pour pouvoir exercer en Lituanie une activité salariée ou non-salariée. Vous avez donc libre accès au marché du travail.

En 2020, le salaire minimum en Lituanie est de 607 € et le salaire moyen est de 1006 € net. La durée hebdomadaire du travail est de 40h en moyenne, et elle ne peut pas dépasser les 48h, même en comptant les heures supplémentaires.

Quelques liens utiles

Si vous souhaitez en savoir plus sur le pays, vous pouvez consulter la fiche sur la Lituanie du Journal des Français à l’étranger qui fournit de nombreux conseils.

Il existe également de quelques groupes Facebook regroupant les Français installés en Estonie. Parmi eux, le groupe Français de Lituanie compte plus de 1200 membres. Ces derniers partagent régulièrement des bons plans pour visiter ou découvrir le pays.

Le dossier pays du site France Diplomatie peut également fortement vous intéresser. Ce dernier aborde de façon très détaillée de nombreux aspects des coutumes et habitudes de vie lituaniennes.

 

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Comment travailler… en Lituanie ? -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR