fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Etude : l’image dégradée de la France en Afrique

Un sondage place la France en septième position des pays bénéficiant de la meilleure image sur le continent africain

Publié

le

Etude : l’image dégradée de la France en Afrique

Publiée le 18 mars, la troisième édition de l’étude AfricaLeads, menée par le Conseil français des investisseurs en Afrique (Cian) et le cabinet Immar, renforce l’idée d’une inéluctable érosion de la perception de la France sur le continent africain. Effectué en 2020 auprès de plusieurs centaines d’influenceurs et chefs d’entreprise, ce nouveau sondage place la France en septième position des pays bénéficiant de la meilleure image. Paris ne recueille que 17% d’opinions favorables, juste devant la Turquie, mais loin derrière le trio de tête emmené par les Etats-Unis (43%), l’Allemagne (37%) et le Canada (34%). Dans la précédente édition, elle se situait en cinquième position.
Fait saillant du sondage : la France est distanciée dans le « top five » des pays les plus appréciés par zone géographique. Elle n’apparaît ni dans la zone « Afrique du nord », ni dans la zone « Afrique de l’ouest ». Autre indicateur de cette perte d’influence : seulement 48% des personnes interrogées considèrent que sa présence est bénéfique en Afrique francophone contre 72% pour l’Allemagne, 71% pour la Chine et le Canada. Par ailleurs, aucune marque française ne ressort du classement des dix entreprises les plus appréciées.
« Ces résultats interrogent sur le récit de la France en Afrique. Il importe de le revoir entièrement et rapidement, estime Etienne Giros, vice-président du Cian. Les Africains ne sont pas assez informés sur ce que la France fait sur leur continent ». Sans être clairement exprimée dans l’étude, le rapport de la France à son histoire, aux modalités de sa présence, notamment militaire, ou encore à son soutien apparent à des gouvernements contestés par une large frange de la société civile et de la jeunesse expliquent ces contreperformances.

Une majorité confiante en l’avenir

Ces critiques se sont récemment cristallisées à travers la violence dont plusieurs groupes tricolores (Auchan, Total…) ont été la cible au Sénégal, début mars, lors des émeutes liées à l’emprisonnement d’Ousmane Sonko, opposant du président Macky Sall.
Abordant la question plus globale de la situation de l’Afrique dans le contexte Covid 19, une majorité de sondés (55%) restent confiants en l’avenir. 71% estiment que le continent surmontera la crise sanitaire faisant du climat (51%) mais aussi de la jeunesse de la population (50%) et de l’expérience des autres pandémies comme Ebola (44%), les principales raison de cette embellie. Enfin, l’Afrique du Sud, le Maroc, Rwanda ainsi que le Ghana conservent l’image la plus positive en terme de destination.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR