fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

foyers épidémiques dans le monde, clusters

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 501 millions de personnes contaminées

Plus de 6,19 millions de décès

Afrique

Dans une étude de l’organisation mondiale de la santé (cette étude est en cours d’examen par des pairs), les experts estiment que les chiffres officiels de la pandémie partout dans le monde, mais surtout en Afrique, ne représentent qu’une partie dérisoire du nombre réel de contaminations au Covid-19. Sur le continent africain, le nombre de cas asymptomatiques ainsi et que l’accès difficile et limité aux tests fausseraient encore davantage les chiffres communiqués par les États. D’après ce rapport, ce serait plus de deux-tiers des africains qui pourraient avoir contracté le virus pendant ces deux années de crise sanitaire. L’OMS tente toujours d’élever la couverture vaccinale dans les pays où le pourcentage de personnes immunisées est considéré comme trop faible.

Deux nouvelles mutations du variant Omicron ont été découvertes il y a peu en Afrique du Sud et au Botswana. L’une de ces mutations, nommée BA.4 aurait déjà été détectée dans des pays européens (Danemark, Ecosse, Angleterre, Belgique). Ces nouveaux variants n’inquiètent pas particulièrement les spécialistes. En Afrique du Sud et au Botswana, ces nouvelles transformations du virus n’ont pas entraîné d’augmentation ni des infections, ni des hospitalisations ou des décès. Au Botswana, au moins quatre personnes entièrement vaccinées ont été testées positives à ce nouveau variant et présentent de légers symptômes. Elles font l’objet d’un suivi, afin de recueillir plus d’information sur sa propagation et sa gravité. Des recherches sont également menées afin de déterminer si les vaccins existants sont efficaces contre ce variant. Les chiffres n’augmentent plus en Namibie ou en Angola et la vaccination progresse (plus de 15% de la population vaccinée en Namibie et au moins 20% en Angola). Les courbes restent stables également en Zambie, au Zimbabwe et au Mozambique, mais des mesures restrictives sont toujours en vigueur dans la plupart de ces pays.

Face au Mozambique, dans l’Océan Indien, la situation sanitaire s’améliore à Madagascar et plusieurs compagnies aériennes sont autorisées à reprendre les vols vers et depuis la Grande Ile. Malgré tout, l’inquiétude persiste face à une reprise de l’épidémie, car le taux de vaccination reste très faible (moins de 4%) et les gestes barrières ne sont pas toujours respectés. À la Réunion, la circulation virale demeure en hausse, mais le nombre des hospitalisations et des décès est stable. L’épidémie semble sous contrôle à Maurice, les touristes réapparaissent peu à peu sur les plages. Cette semaine, les chiffres du Covid demeurent en légère augmentation aux Seychelles.

Les taux d’incidence demeurent faibles et stables au Kenya, en Ouganda, en République Démocratique du Congo (RDC) et en République centrafricaine. Les indicateurs de suivi de l’épidémie de Covid-19 sont également rassurants au Soudan du Nord, au Soudan du Sud, au Tchad, en Ethiopie, ou en Egypte. Pour la première fois depuis 2020, l’Egypte a assoupli ses restrictions anti-Covid pendant le mois du Ramadan (qui a commencé début avril).

En Afrique du l’Ouest, le Covid est loin d’être la préoccupation principale des populations. Le virus circule actuellement de façon très modérée dans la plupart des pays de cette partie du continent, mais les restrictions liées à l’épidémie de coronavirus, une sécheresse très grave et des conflits internes entraînent une crise alimentaire dans certaines régions du Tchad, du Niger, du Nigéria, du Mali ou du Burkina Faso.

En Algérie, la courbe épidémique décroit toujours, le pays se rouvre enfin et les conditions sanitaires applicables aux voyageurs sont allégées. Les voyageurs vaccinés doivent simplement présenter leur pass vaccinal, et les voyageurs non vaccinés doivent présenter un test PCR négatif au Covid-19 de moins de 72h. La pandémie poursuit également son recul au Maroc. Le Royaume a rouvert ses frontières, mais tests de moins de 48h et pass vaccinal sont toujours demandés. Par ailleurs, le trafic maritime vient de reprendre entre l’Espagne et le Maroc (les relations Maroc/Espagne souffraient d’un différent depuis près d’un an). En Tunisie aussi, les chiffres du Covid diminuent. Les autorités tunisiennes ont allégé leur protocole pour les voyageurs, le test n’est plus obligatoire pour les personnes vaccinées. Les voyageurs non vaccinés doivent pourvoir présenter le résultat négatif d’un test de moins de 48h. En Tunisie, un passe vaccinal est exigible pour accéder aux lieux publics pour toutes les personnes de plus de 18 ans. Le passe sanitaire européen est reconnu par les autorités tunisiennes.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Il semblerait que le Canada soit officiellement rentré dans une sixième vague de Covid-19. Les régions ne sont pas toutes touchées de la même façon, mais les indicateurs sont en rouge un peu partout. Le nombre des hospitalisations est en hausse au Québec et une dose de rappel de vaccin est fortement conseillée par les autorités de santé.  Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Aux États-Unis, le taux d’incidence demeure à peu près stable, avec une très légère augmentation des cas, plus ou moins importante suivant les États (environ 2%). Ces fluctuations n’inquiètent pas particulièrement les experts, qui estiment que l’assouplissement des mesures barrières entrainent forcément une faible reprise de la propagation du virus. Les États-Unis ont rappelé le personnel diplomatique non essentiel de leur Consulat de Shanghaï en Chine. L’épidémie se propage à Shanghaï et le confinement imposé y est extrêmement strict.   Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Le taux d’incidence marque une légère reprise au Mexique, apparemment sans conséquence. Les indicateurs restent stables dans les pays d’Amérique centrale.

Dans la région des Caraïbes, quelques îles déclarent encore des chiffres en hausse :  la Barbade, les îles Caïmans et Curaçao (de façon moins significative). À Trinité et Tobago, la situation demeure préoccupante, les ressortissants étrangers non vaccinés (ou les personnes infectées par le Covid et n’ayant reçu ensuite qu’une seule dose de vaccin) ne sont pas admis sur le territoire.

En Amérique du Sud, pour le moment, aucun pays ne déclare de reprise de l’épidémie de Covid-19. Une preuve de vaccination suffit désormais pour entrer au Brésil. Pour les Brésiliens ou les étrangers résidents au Brésil, une preuve de vaccination n’est plus nécessaire. Pour les voyageurs non vaccinés, un test négatif au Covid-19 réalisé 24h avant le départ devra être présenté, mais l’obligation de quarantaine de 14 jours est supprimée.  Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde

Asie

En Inde, les chiffres du Covid sont en baisse et la campagne de rappel de vaccination pour toute la population adulte vient d’être lancée. Contrairement aux autres injections, ce rappel vaccinal est payant (sauf pour les personnels de santé et les policiers). En Chine, la stratégie “zéro Covid“ toujours en cours, crée des situations parfois excessives. Le confinement très strict imposé à la ville de Shanghaï, où réside une population internationale plus importante que dans la plupart des villes chinoises touchées jusque là par le virus, est très controversé et suscite de nombreuses contestations. Devant cette grogne, certaines mesures ont été assouplies lundi dernier.

Au Népal, l’épidémie recule encore et l’activité touristique reprend lentement. Le Bhoutan, par contre, plutôt épargné jusqu’à il y a quelques semaines par le virus, est en plein pic de contaminations (les chiffres n’ont rien d’affolants) et et le pays a vacciné plus de 60% de sa population (770.000 habitants) en moins de 10 jours, grâce à des doses du vaccin d’AstraZeneca offert par l’Inde. Les chiffres du Covid continuent de chuter au Bangladesh, au Myanmar (Birmanie) ainsi qu’au Laos. En Thaïlande, Omicron circule toujours activement et depuis quelques temps, les décès augmentent. La poursuite de l’assouplissement des restrictions de voyages vers la Thaïlande sera étudiée dans quelques jours, après les vacances de Songkran (fête traditionnelle qui marque le nouvel an bouddhiste) qui se déroulent actuellement. Les courbes épidémique sont en baisse au Cambodge et au Vietnam. Près de 100% de la population vietnamienne est totalement vaccinée contre le Covid-19, ce qui fait du Vietnam l’un des pays ayant la couverture vaccinale la plus élevée au monde.

La pandémie poursuit son reflux en Malaisie, à Singapour, au Bruneï ainsi qu’en Indonésie. (Le gouvernement indonésien a ré-instauré l’obligation de présenter un test Covid lors des déplacements sur le territoire en fonction du schéma vaccinal. Cette mesure vise à limiter la propagation du virus pendant le mois du Ramadan.) Aux Philippines, la pandémie paraît sous contrôle, mais la Tempête Megi vient de frapper l’archipel, causant des glissements de terrains et faisant plusieurs dizaines de morts.

À Taïwan, les cas de contaminations sont en hausse et la stratégie “zéro Covid“ va peut-être se muer en une stratégie “vivre avec le virus“. Les restrictions aux frontières pour les parents étrangers de citoyens taïwanais et pour certains résidents ont été assouplies et les demandes de visas (pour ces cas précis) ont repris. En Corée du Sud, la propagation du virus ralentit nettement et un assouplissement des mesures restrictives va être annoncé à la fin de la semaine. Un cas du nouveau sous-variant d’Omicron nommé XL vient d’être découvert en Corée du Sud. Au Japon, la courbe épidémique reprend de la vigueur. Le pays reste hermétiquement fermé aux touristes.

En Asie centrale, au Proche Orient et au Moyen-Orient, la plupart des pays indiquent un recul de la pandémie de Covid-19. Seul l’Iran déclare une faible reprise du nombre de cas détectés quotidiennement.

Europe

En Europe, le nombre de cas de Covid a tendance à diminuer ou à se stabiliser dans la plupart des pays. En France, le pic semble passé et le virus recule lentement. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

L’augmentation du nombre de contaminations au Covid-19 commence à faiblir en Australie. Malgré tout, à l’approche de l’hiver, les experts australiens recommandent à toutes les personnes éligibles de recevoir leur troisième ou quatrième dose de vaccin. Un nouveau pic d’infections est prévu lors de l’arrivée du temps plus froid.

La Nouvelle-Zélande accueillera à nouveau les voyageurs entièrement vaccinés à partir du 30 avril prochain.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR