fbpx
Suivez nous sur

Evènements

Mention spéciale reçue à la Biennale de Venise pour Zineb Sedira et le Pavillon français !

“Les rêves n’ont pas de titre“, son projet cinématographique, décroche la mention spéciale du jury

Publié

le

Zineb Sedira reçoit une mention spéciale à la Biennale de Venise pour le Pavillon français !

Reportée d’un an en raison de la pandémie, la 59e édition de la Biennale d’art de Venise a ouvert ses portes le 23 avril dernier. Le Pavillon français, dont l’Institut français est l’opérateur, présente l’exposition pluridisciplinaire de Zineb Sedira, une installation immersive combinant films, sculptures, photographies, sons et collages. C’est son oeuvre cinématographique “Les rêves n’ont pas de titre“, qui a reçu une mention spéciale du jury de la Biennale di Venezia 2022. Zineb Sedira y met en abyme l’histoire du cinéma au moyen de diverses stratégies qui lui permettent de tisser sa propre fiction-réalité. “Dans Les rêves n’ont pas de titre, l’artiste aborde un tournant majeur dans l’histoire de la production culturelle, intellectuelle et avant- gardiste des années 1960, 1970 et au- delà, en particulier en France, en Italie et en Algérie. Elle privilégie un corpus de coproductions et de réalisations cinématographiques, notamment à caractère militant, qui ont eu un impact sur les mouvements postcoloniaux. “

Images et informations sur le site de l’Institut Français

Zineb Zedira, “Les rêves n’ont pas de titre”, du 23 avril au 27 novembre au pavillon français de la Biennale de Venise.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR