fbpx
Suivez nous sur

Actualités économiques

Zoom sur le prix des carburants dans les États membres de l’UE

Le prix des carburants en Europe n’a cessé d’augmenter depuis la fin de la pandémie et le début de la guerre en Ukraine, mais d’un pays à un autre, les prix à la pompe ne sont pas les mêmes. On vous explique.

Publié

le

Zoom sur le prix des carburants dans les États membres de l'UE

Alors qu’il y a un an, le prix des carburants ne dépassait pas les 1,50 € le litre, au 1er août 2022, un européen déboursait en moyenne 1,88 € pour 1 litre de diesel et 1,86 € pour 1 litre d’essence SP95.

En ce qui concerne le prix du litre d’essence dans les pays de l’Union européenne (UE), nombreux sont ceux à afficher un prix à la pompe se rapprochant de 1,86 €. C’est le cas pour la France (1,84 €), l’Allemagne (1,81 €), la Belgique (1,85 €) et l’Italie (1,88 €). En revanche, 5 États membres dépassent les 2 € au litre : la Suède (2,01 €), les Pays-Bas (2,13 €), la Grèce (2,15 €), la Finlande (2,19 €) et le Danemark (2,22 €). Seule la Hongrie détient le prix le plus bas de toute l’UE où le litre d’essence se vend à 1,29 €, grâce notamment au gouvernement hongrois qui a gelé le prix des carburants depuis le 15 novembre 2021.

Pour le prix du litre de diesel, les chiffres sont à peu près les mêmes. Les Pays-Bas (2 €), le Danemark (2,08 €), la Finlande (2,15 €) et la Suède (2,37 €) figurent parmi les pays où le gazole est le plus onéreux, tandis que Malte (1,21 €) et la Hongrie (1,56 €) maintiennent de prix concurrentiels. Quant à la France, elle affiche à la pompe 1,88€ pour un litre de diesel.

Le prix à la pompe dépend de chaque distributeur et prend en compte le coût du pétrole brut, le coût de sa production et de son acheminement, la marge réalisée par le distributeur et les taxes nationales. C’est ce qui explique donc pourquoi les prix varient tant d’un pays à un autre.

En effet, chaque État membre de l’UE impose une taxe différente sur chaque carburant. Elle est en moyenne de 43% pour le prix de l’essence et de 38% pour le diesel. La France fait partie des pays qui taxent le plus les carburants (60% de leur prix) au sein de l’UE, tout comme la Grèce, Malte et les Pays-Bas. Pour chaque litre d’essence SP95, l’État français prélève 1 € au moyen de la TVA à 20%, de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), et d’autres taxes indirectes comme la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP).

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR