fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 590 millions de personnes contaminées

Plus de 6,44 millions de décès

Afrique

Le Covid-19 confirme son reflux en Afrique. Mais les conséquences de la pandémie, auxquelles s’ajoutent celles de la guerre en Ukraine et du changement climatique, continuent d’affecter gravement la santé, la sécurité alimentaire de certaines populations et de peser lourdement sur les économies de nombreux pays du continent. Les pays et les régions en situation de fragilité et de conflit étant, bien entendu, les plus touchés.

Par ailleurs, alors que des dirigeants d’Afrique et d’Europe (dont E. Macron) appellent à produire davantage de vaccins dans le monde face aux pandémies, il semble que la société sud-africaine Aspen Pharmacare soit contrainte de cesser de fabriquer les vaccins anti Covid-19 à partir de la fin du mois d’août. En effet, Aspen, qui produit actuellement des vaccins pour Johnson & Johnson n’a reçu aucune commande de la firme pour son vaccin Aspenovax au-delà de cette date.

Les courbes épidémiques sont au plus bas en Afrique du Sud, au Botswana, en Namibie et en Angola. Le Zimbabwe, en tête des pays du continent les plus durement touchés par l’inflation alimentaire, ne paraît plus se soucier du coronavirus. La Zambie a annoncé en début de semaine, une levée partielle des mesures de prévention contre le Covid dans les districts qui ont atteint leurs objectifs de taux de couverture vaccinale (70%). Le gouvernement a également levé l’obligation de port du masque facial dans 22 districts sur les 116 que compte le pays.

Dans l’Océan Indien, face au Mozambique, où le Covid n’intéresse plus grand monde,  la propagation du virus semble sous contrôle à Madagascar depuis plus de quatre semaines. D’après les autorités, le variant circulant actuellement dans la Grande Ile “ne provoque plus de complications ou de cas graves“. Les tests rapides et PCR imposés aux voyageurs venant de l’étranger viennent d’être supprimés. Le virus circule encore activement à la Réunion, mais une décrue évidente s’amorce et la rentrée scolaire qui s’est déroulée le 16 août, s’est faite en présentiel dans tous les établissements de l’académie. À Maurice, la situation est stable face au Covid et la rentrée s’est déroulée avec un protocole Covid allégé. Toutefois, les autorités appellent à la vigilance.

Aucune résurgence de l’épidémie n’est constatée au Kenya, en Somalie, en Ethiopie, en Egypte ou dans les pays de la région. Au Soudan, les inondations (et autres difficultés) font des ravages, laissant peu de place pour se préoccuper du coronavirus. Rien de notable non plus sur la pandémie au Niger et au Nigeria, où les cas découverts de Variole du singe, paraissent davantage inquiéter les populations qu’Omicron et ses divers variants.

En Afrique de l’Ouest, c’est le même scénario, les cas d’infections au Covid-19 sont en baisse, mais des mouvements de protestation face à l’inflation (surtout des produits alimentaires) sont nombreux, notamment au Cameroun et au Sénégal. Le Togo, le Ghana, le Burkina Faso et la Gambie, par exemple, sont également concernés.

En Algérie, le taux d’incidence remonte légèrement, mais sans entrainer de conséquence sur les admissions à l’hôpital ou les décès. Au Maroc, la situation s’améliore pour l’ensemble des indicateurs (contamination, gravité et mortalité). Mais les autorités de santé du Royaume demeurent prudentes et préviennent  : “Toutes les régions du Maroc sont au niveau vert caractérisé par une faible transmission virale, mais une autre vague est très probable durant la saison hivernale”. En Tunisie également, l’épidémie de Covid-19 est déclinante et la vague estivale semble passée.

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, l’épidémie recule. La situation étant plus fragile dans certaines régions comme la Saskatchewan, où une pénurie d’infirmières crée des difficultés dans les hôpitaux. Les campagnes de rappels vaccinaux se multiplient à travers le pays.  Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien

Aux États-Unis, les chiffres du Covid stagnent à un niveau plutôt bas. Ces derniers jours, les médias abordent surtout le fait passionnant (sic) que Mme Biden ait été testée positive au Covid-19 (mais largement vaccinée et boostée, elle est très peu malade), alors que son célèbre époux est de nouveau négatif depuis le 6 août (car il fut atteint lui aussi et garde une toux persistante).  Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA, sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine

Au Mexique, la pandémie régresse depuis maintenant quatre semaines. 180 000 traitements oraux de nirmatrelvir/ritonavir (Paxlovid) du laboratoire Pfizer contre le Covid-19, vont être fournis gratuitement aux personnes fragiles afin de réduire le risque de complications et d’hospitalisation. Au Guatemala, la situation sanitaire est également meilleure depuis plusieurs semaines et toutes les conditions d’entrée dans le pays sont supprimées depuis le 12 août. Les tests et vaccins sont désormais une recommandation plutôt qu’une règle. La circulation du virus diminue toujours au Honduras et au Costa Rica, mais les indicateurs sont en hausse au Panama.

Baisse du taux d’incidence en Colombie et en Equateur. Les chiffres du Covid demeurent stables au Pérou, en Bolivie et en Argentine, mais toujours en hausse au Chili. Au Brésil, la courbe n’augmente plus, mais il semble que le nombre de doses de vaccins proposées aux enfants de moins de cinq ans n’ait pas été suffisant. La vaccination des plus jeunes a été interrompue le 9 août en raison d’un manque de doses de CoronaVac (Sinovac), le seul vaccin approuvé pour ce groupe d’âge. Face à cette pénurie, le sérum est administré à des groupes prioritaires (enfants immunodéprimés, etc). Le CNRS en Amérique du sud a classé des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans cette région du monde.

Asie

En Inde, le taux d’incidence n’augmente pas et les voyageurs vaccinés au départ de la France (et d’autres pays) n’ont plus besoin de subir de test PCR 72 heures avant leur départ pour ce pays. En Chine, la stratégie “zéro Covid“ fait encore parler d’elle, créant – à force de la crainte d’un confinement pour un seul cas contact – une scène de panique incroyable dans un Ikea de Shanghai, à cause de la possibilité d’une contagion par un enfant apparemment malade. Par ailleurs, depuis le début du mois, des touristes sont confinés sur l’île de Hainan, où un foyer épidémique a été repéré. Si certains ont pu rentrer chez eux, d’autres (plusieurs milliers) sont toujours “prisonniers“ sur l’île. Actuellement, d’après les chiffres communiqués par les États, les courbes épidémiologiques du Covid sont basses et n’évoluent plus au Népal, au Bhoutan, au Bangladesh ou encore au Myanmar (Birmanie). Les indicateurs restent stables en Thaïlande, au Laos et au Cambodge. Au Vietnam par contre, le ministère de la Santé met en garde contre une augmentation du nombre de nouvelles infections au Covid-19 ainsi que de cas critiques. Le Département de santé de Hô Chi Minh-Ville a demandé le 13 août aux établissements de santé locaux, de se tenir prêts à prendre en charge des patients atteints du Covid-19 si cette augmentation des cas venait à perdurer.

En Malaisie, les autorités de Santé annoncent une légère reprise de la pandémie. À Singapour aussi, le virus circule toujours activement. Plus de cas de contaminations au coronavirus ont également été répertoriés cette semaine au Brunei, mais sans que cela n’implique pour l’instant une augmentation des hospitalisations ou des décès. En Indonésie, la circulation virale est faible et ne provoque apparemment pas de perturbations remarquables. Le gouvernement indonésien a annoncé le 11 août qu’il se préparait à cesser d’allouer le budget pour le contrôle du Covid-19 et la relance économique nationale à partir de la fin de cette année. Ce qui signifie que les  budgets seront à nouveau gérés comme avant la pandémie. Aux Philippines par contre, dans un contexte d’augmentation des cas de Covid-19, la prolongation de l’état d’urgence jusqu’à la fin de l’année est envisagée. Le président philippin a déclaré que la levée de l’état d’urgence pourrait priver son pays de l’aide ou des fournitures que des agences mondiales telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) peuvent fournir.

En Corée du Sud, les nouvelles infections au Covid-19 ont atteint leur plus haut niveau depuis quatre mois au début de cette semaine, le sous-variant BA.5 d’Omicron continuant de se propager. Au Japon, une décrue de la dernière vague de l’épidémie se confirme enfin.

Europe

En France, en Espagne, au Portugal ou en encore en Italie, la circulation du SARS-CoV-2 poursuit son ralentissement entamé fin juillet. La baisse des nouvelles hospitalisations se confirme un peu partout et le nombre d’admissions en soins critiques commence à diminuer. En Allemagne, un plan de protection contre le Covid-19 a été établi pour l’automne et l’hiver. Les masques resteront obligatoires dans les transports (bus, train, avions, etc.) et le port du masque et les tests seront également obligatoires dans les hôpitaux et les établissements de santé. En Autriche, la quarantaine imposée aux personnes infectées par le coronavirus a été levée le 1er août.  Au Royaume-Uni, les infections diminuent lentement, la souche Omicron BA.5 étant toujours le variant dominant. Pour connaître plus en détail la situation actuelle dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

L’épidémie recule en Nouvelle-Zélande et en Australie. Le laboratoire Moderna a annoncé l’ouverture d’une usine de vaccins à ARN messager à Melbourne, en Australie. Elle sera la première dans l’hémisphère sud.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR