fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Le visa du nomade numérique au Mexique

De nombreux pays ont saisi l’occasion d’attirer les télétravailleurs étrangers sur leur territoire avec l’instauration de visas spécifiques. Des mesures où tout le monde s’y retrouve, avec une relance de l’économie de ces territoires et un accès facilité pour les nomades numériques. Français à l’étranger a sélectionné une vingtaine de pays pour étayer ce dossier et aujourd’hui, nous partons en Amérique latine pour poser nos valises au Mexique.

Publié

le

Le visa du nomade numérique au Mexique

Pays situé entre les États-Unis, au nord, et le Guatemala et le Belize, au sud, le Mexique est une destination qui fait rêver de nombreux voyageurs qui viennent y découvrir ses temples mayas et aztèques, ses forêts tropicales et sa richesse culinaire. Aujourd’hui, le Mexique est le pays le plus peuplé du monde hispanophone avec près de 130 millions d’habitants dont environ 25 millions vivent dans l’agglomération de Mexico, une capitale dynamique qui attire de plus en plus de nomades numériques.

Le “Temporary Resident Visa”

Le gouvernement mexicain offre l’opportunité à tout nomade numérique de travailler à distance depuis le Mexique pendant une année.

Pour faire sa demande de visa, il suffit de prendre rendez-vous au consulat du Mexique le plus proche par courriel à docextmon@sre.gob.mx, et d’apporter les documents requis mentionnés ci-dessous. Il est demandé de payer sur place au consulat des frais de visa qui s’élèvent à 36 $ soit environ l’équivalent de 36 €.

Une fois le visa délivré et le nomade numérique arrivé au Mexique, il dispose de 30 jours pour se rendre à l’Institut national de migration pour faire sa demande de carte de séjour qui permet de rester plus de 180 jours sur le territoire.

Le visa est valide un an et est renouvelable jusqu’à trois années supplémentaires, pour un total maximum de quatre années. Au-delà de cette période, il est nécessaire de soumettre une demande de résidence permanente.

> Documents à fournir

  • Le formulaire de demande de visa imprimé des deux côtés, complété et signé ;
  • L’original du passeport valide ainsi qu’une photocopie ;
  • Une photo d’identité (3,9cm x 3,1cm) ;
  • Le paiement en argent comptant des frais correspondants à la délivrance du visa ;

Couverture internet

Au Mexique, l’accès à internet dépend de son lieu de séjour. En effet, si les grandes villes profitent d’une vitesse de connexion de qualité, les petites villes touristiques sont mises à l’écart avec une connexion relativement lente. En revanche, beaucoup de lieux publics tels que les cafés, les restaurants et les hôtels, offrent un accès gratuit au Wi-Fi.

Fiscalité

Il existe une convention fiscale entre la France et le Mexique, signée le 7 juillet 1991, afin d’éviter les doubles impositions en matière d’impôts sur le revenu. Le nomade numérique sera imposable sur ses revenus par le gouvernement mexicain s’il réside dans le pays plus de 183 jours au cours d’une période de 12 mois. Si le séjour ne dépasse pas les 183 jours, le nomade numérique restera soumis au régime fiscal français.

Liens utiles

Le formulaire pour faire sa demande de visa : https://consulmex.sre.gob.mx/montreal/images/pdf/documentacion/visafr.pdf

Trouver un espace de coworking : https://www.coworker.com/mexico

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR