fbpx
Suivez nous sur

Actualités économiques

Résultats du commerce extérieur de la France au premier semestre 2019

La balance commerciale reste déficitaire malgré les bons résultats du premier semestre 2019

Français à l'étranger

Publié

le

Les chiffres du commerce extérieur de la France du premier semestre 2019 viennent d’être publiés  par les Douanes (pour les échanges de biens) et la Banque de France (pour les échanges de services).

Grâce à des exportations plus dynamiques que les importations, le déficit commercial au premier semestre 2019 se réduit considérablement sur un an. Le déficit des biens au sens des douanes diminue, ainsi que le déficit hors énergie et matériel militaire qui redescend à son plus bas niveau depuis le second semestre 2015.

S’agissant des services, l’excédent augmente par rapport au 1er semestre 2018 (12,5 Md€ contre 11,3 Md€), compensant la baisse de l’excédent du négoce international (4,6 Md€ contre 6,6 Md€).

Le solde courant s’améliore par rapport au 1er semestre 2018, de -10,3 Md€ à -5,6 Md€, se rapprochant ainsi de l’équilibre.

La facture énergétique, qui représente plus des deux tiers du déficit de notre balance commerciale, augmente très légèrement au premier semestre 2019 (23,4 Md€ (après 23,3 Md€ au semestre précédent). Les exportations des secteurs chimique et agroalimentaire atteignent des niveaux record, renforçant ainsi leurs excédents. L’industrie navale a enregistré de bonnes performances grâce à la livraison du paquebot MSC Bellissima. On note également une hausse significative des exportations à destination du Canada par rapport au semestre précédent  . L’excédent français vis-à-vis de l’Amérique atteint ainsi son plus haut niveau historique à 4,4 Md€.

L’amélioration des performances de la France à l’export est l’un des objectifs de la politique du gouvernement, dans le prolongement de la stratégie pour le commerce extérieur présentée par le Premier ministre en février 2018 à Roubaix. En parallèle de la politique de redressement économique mené par le gouvernement, la réforme du dispositif d’accompagnement à l’export progresse à bon rythme, sous l’égide de MM. Jean-Yves Le Drian et de Jean-Baptiste Lemoyne. Grâce à un nouveau partenariat État-régions, à l’engagement des membres fondateurs de la « Team France Export » (Business France, les chambres de commerce et d’industrie et Bpifrance), les PME et ETI françaises peuvent maintenant s’appuyer sur un guichet unique dans chaque région et sur 235 conseillers dédiés à l’international.

Les entreprises françaises ont désormais accès à la « plateforme des solutions » : www.teamfrance-export.fr, conçue dans le prolongement des guichets uniques en région et destinée tout particulièrement aux 305 000 entreprises françaises qui exportent peu ou pas, pour les accompagner et simplifier leurs premières démarches à l’international. En liaison avec les ministères concernés, la structuration des filières à l’international progresse également, et s’appuie sur la nouvelle architecture de la marque France définie début 2019 pour mieux promouvoir l’image et l’attractivité de la France à l’international. Le dispositif public d’accompagnement à l’export continuera à être plus particulièrement mobilisé pour permettre aux entreprises de bénéficier des opportunités ouvertes par les accords de commerce, notamment avec le Canada et le Japon.

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR