fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour les 2 et 3 août par le Quai d’Orsay concernant l’évolution des mesures prises dans de nombreux pays pour faire face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les contacts utiles dans ces pays.

Français à l'étranger

Publié

le

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique :

Espagne

Depuis le 21 juin, aucune limitation à l’entrée sur le territoire espagnol ni mise en quarantaine n’est en vigueur.

Il convient cependant de noter que l’ensemble du territoire espagnol est soumis aux règles de la « nouvelle normalité », qui prévoient notamment :

• tout passager souhaitant se rendre en Espagne par avion devra compléter un formulaire personnel et non transférable : une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur recevra un QR code associé à son voyage qu’il devra conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire ;

• le port du masque obligatoire pour toute personne de plus de 6 ans, dans les espaces publics ou dans les lieux recevant du public, y compris les hôtels et les commerces, lorsqu’une distance d’un mètre cinquante ne peut être respectée entre deux personnes ;

• le port du masque obligatoire dans les véhicules, si les passagers ne résident pas dans le même foyer  ;

• la tenue de registres de passagers par les opérateurs de transports, conservés pendant quatre semaines.

Chaque communauté autonome peut prendre des mesures sanitaires additionnelles :

Les Français qui se trouvent actuellement en déplacement dans la communauté autonome de Catalogne sont fortement incités dès le retour sur le territoire national à pratiquer un test de dépistage Covid 19 par PCR.

Le port du masque est obligatoire dans la rue et les espaces fermés, publics ou privés, accueillant du public.

Le 17 juillet, la Généralité de Catalogne a adopté des mesures pour une durée de 15 jours concernant les zones suivantes :

1/ dans l’aire métropolitaine de Barcelone, les villes de : Barcelone, Viladecans, El Prat de Llobregat, Sant Joan Despí, Sant Boi de Llobregat, Cornellà, Sant Just Desvern, Esplugues de Llobregat, L’Hospitalet de Llobregat, Montcada i Rexach, Santa Coloma de Gramanet, Sant Adrià de Besós et Badalone ;

2/ dans la province de Lerida, les « comarques » (cantons) de Segriá (y inclus la ville de Lerida elle-même) et Noguera.

En Aragon, en raison de l’évolution de la situation épidémique, il est déconseillé de se rendre dans cette région le temps que la situation se rétablisse.

Province de Lugo (Galice) : la découverte d’une centaine de cas positifs dans la ville de A Mariña a conduit les autorités à imposer un confinement de 5 jours dans les 14 municipalités. Du lundi 6 juillet au vendredi 10 juillet à minuit, les habitants de cette zone ne pourront sortir de leur lieu de résidence qu’en cas de force majeure.

Géorgie

La Géorgie a adopté une liste de 5 pays, dont la France (Allemagne, Estonie, Lettonie, Lituanie, France), qui établit que les citoyens ou résidents permanents (uniquement ceux titulaires d’une carte de résident) de ces pays pourront se rendre en Géorgie sans conditions et sans effectuer de quarantaine obligatoire, à condition de venir par un vol direct et de ne pas avoir séjourné dans un autre pays dans les deux semaines précédant leur déplacement.

Il sera demandé aux passagers de remplir une déclaration avant le passage de la frontière, en précisant notamment l’historique de leurs déplacements récents. Un contrôle de la température sera également effectué avant l’entrée sur le territoire géorgien. Si celle-ci est supérieure à 37°, les passagers pourront se voir refuser l’entrée ou alors pourront choisir de passer un test PCR à leurs frais. En cas de symptômes, ils devront effectuer une quarantaine obligatoire payante, d’une durée de deux semaines, dans des hôtels préposés à cet effet.

Une quarantaine obligatoire, également payante, reste par ailleurs en vigueur pour les passagers en provenance d’autres destinations européennes. Des aménagements sont prévus pour les personnes se rendant en Géorgie pour des raisons professionnelles, qui devront être munis d’attestations prouvant le caractère professionnel de leur déplacement et qui seront soumis à des tests PCR payants tous les trois jours. Il est recommandé à toute personne souhaitant rentrer en France depuis la Géorgie de se renseigner sur les possibilités existantes directement auprès des compagnies aériennes.

Grèce

Depuis le 1er juillet, toutes les personnes qui résident en France ou dans un des autres pays de l’UE, au Royaume-Uni, en Suisse, en Norvège, au Liechtenstein et en Islande) sont autorisés à entrer en Grèce. Tous les aéroports grecs peuvent accueillir des vols internationaux.

Les voyageurs arrivant par avion de Bulgarie et de Roumanie doivent présenter un test Covid-19 négatif de moins de 72h ; la même mesure s’applique à tous les arrivants par voie terrestre via la Bulgarie. Sont également autorisés les arrivées des résidents des pays figurant sur la liste de pays « sûrs » recommandée par l’UE. Pour tous les autres pays, seuls les voyages essentiels sont autorisés.

L’entrée en Grèce par voie terrestre est uniquement ouverte via la Bulgarie (poste frontière de Promachonas). Les autres postes frontières entre la Grèce, l’Albanie, la Macédoine du Nord et la Turquie sont exceptionnellement autorisés pour les voyages essentiels. L’arrivée de voyageurs par voie maritime est autorisée.

Tous les voyageurs doivent obligatoirement remplir un formulaire en ligne au moins 48h avant le voyage. Par ailleurs, un dépistage aléatoire au Covid-19 peut être demandé à l’arrivée de voyageurs, quelle que soit leur nationalité et leur voie d’entrée en Grèce. Tout test positif implique d’observer une quatorzaine dans une structure désignée par les autorités sanitaires, avec prise en charge par les autorités grecques. En cas de dégradation de la situation sanitaire, des mesures de confinement temporaires et ciblées pourront être prises.

Monténégro

Les ressortissants français sont autorisés à se rendre au Monténégro sans restriction.

Compte-tenu de la hausse du nombre de cas de Covid-19 dans tout le pays, le Monténégro a mis en place des mesures restrictives sur l’ensemble du territoire :

• Port obligatoire du masque à l’intérieur et extérieur des lieux publics, y compris pour les enfants de plus de 7 ans, à l’exception des plages et parcs nationaux sous réserve du respect des mesures de distanciation sociale ;
• Limitation des rassemblements publics : 40 personnes dans les espaces publics ouverts et 20 en intérieur ;
• Fermeture des discothèques et bars de nuit et interdiction des célébrations de mariage, anniversaires et remises de diplômes ;
• Ouverture des lieux de restauration entre 06.00 et 24.00.

 

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR