fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Reprise progressive des échanges entre la France et la Chine

La Chine, qui vient d’assouplir ses conditions d’entrée pour les Européens, réautorise en parallèle peu à peu l’exploitation de vols sur son territoire.

Pénélope Bacle

Publié

le

Reprise progressive des échanges entre la France et la Chine

D’après une annonce le 14 août de l’ambassade de France à Pékin, le nombre de vols entre les deux pays devrait augmenter prochainement. « Les discussions positives se poursuivent entre les deux gouvernements afin d’augmenter le nombre des fréquences aériennes entre la France et la Chine. A noter que KLM, compagnie du groupe (Air France), a également été autorisée à une première liaison hebdomadaire entre Amsterdam et Shanghai mi-juillet » écrit l’ambassade.

La compagnie arienne Air France exploite d’ores et déjà deux vols aller-retours au départ de Paris vers Shanghai Pudong. Elle devrait par ailleurs prochainement exploiter un vol supplémentaire entre Paris et Tianjin Binhai et entre Pékin et Paris. Quant aux compagnies chinoises, Air China, China Eastern et China Southern, elle réopèrent trois fréquences hebdomadaire depuis le 10 août vers Paris depuis Pékin, Shanghai et Canton.

Le retour des Français de Chine enfin possible

Cette augmentation des échanges aériens entre les deux pays intervient alors que la Chine a assouplit le 11 août ses conditions d’entrée sur le territoire. Une bonne nouvelle pour de nombreux Français bloqués en France depuis le 28 mars. Cet assouplissement concerne cependant uniquement ceux qui disposent d’un visa de longue durée ou d’un titre de séjour en cours de validité.

Les ressortissants français dont le visa a expiré doivent quant à eux redéposer un dossier complet en vue de l’obtention d’un nouveau visa dans une ambassade ou un consulat de Chine situé dans l’un des 36 pays européens concernés par ces mesures.

Dépistage et quarantaine obligatoire

En parallèle de ces assouplissements, les autorités chinoises maintiennent toutefois depuis le mois de mars une quarantaine obligatoire payante et centralisée. Toutes les personnes entrant sur son territoire sont soumises à un test PCR et à un test sérologique puis sont placées dans des centres de quarantaine pour 14 jours. Ce confinement strict est suivi dans une chambre d’hôtel alloué, que les voyageurs ne peuvent pas choisir préalablement et dont le coût est à leur charge. Un second test PCR est ensuite effectué à l’issue de la quarantaine.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR