fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Comment travailler… en Slovénie?

Ce petit pays d’Europe centrale dispose de certains atouts pour les étrangers, à la fois pour y travailler et pour y lancer un entreprise. Le Journal des Français à l’étranger vous donne les conseils clés pour y réussir votre installation.

Antoine Maffray

Publié

le

Comment travailler… en Slovénie?

Coincé entre l’Italie, l’Autriche, la Hongrie et la Croatie, la Slovénie est membre de l’Union européenne (UE) depuis 2004, avec un peu plus de deux millions d’habitants. Les régions situées au centre et à l’ouest du pays sont parmi les plus développées et principalement axées sur les services. Tandis que les régions orientales, moins peuplées, sont plus tournées vers l’industrie et l’agriculture. La Slovénie centrale est le centre administratif, économique, culturel et scientifique du pays, et où se trouve également la capitale. C’est dans cette région que le marché de l’emploi est le plus dynamique. Cependant, les tendances positives des dernières années, lorsque l’activité professionnelle de la population a atteint des taux de croissance élevés et lorsque le chômage a diminué, ont été interrompues et sont désormais négatives. Les activités les plus touchées (restauration, tourisme, transports etc) n’embauchent plus, et licencient même à grande échelle.

Néanmoins, il reste quelques profils qui sont encore recherchés dans le pays. Les métiers concernés sont principalement les ingénieurs, les médecins et cadres de santé, les développeurs et programmateurs, les professions du BTP et les artisans.

Comment trouver un emploi ?

Il existe de nombreux sites internet qui proposent des emplois en lignes, comme sur Glassdoor par exemple. Pôle emploi dispose également de son propre réseau d’offres. Une autre solution est de s’appuyer sur le réseau européen Eures, pour trouver des offres d’emploi ou bien échanger avec des conseillers sur place.

Entreprendre

La Slovénie occupe une place très honnête dans le classement Doing business 2020 avec sa 37e position, cinq rangs seulement derrière la France. Dans toute la région Adriatique, elle est le seul pays se trouvant à la fois dans la zone euro et l’espace Schengen, c’est un avantage important. Si l’on exclut la crise liée au coronavirus, la croissance du pays est soutenue, son inflation relativement faible et l’économie s’est beaucoup diversifiée ces dernières années. Les investissements les plus recherchés en Slovénie se concentrent principalement autour des technologies vertes.

Fin 2017, la Chambre de commerce et d’industrie de Slovénie a publié une revue à destination des pays francophones, qui recèle aujourd’hui encore de nombreuses informations pertinentes.

Pour les jeunes

En Slovénie, on compte quatre universités publiques et une université privées, et chacune d’entre elles sont divisées en différentes facultés. Il y a aussi trois académies d’art. De plus, du côté des cursus professionnels, il y a 12 établissements professionnels dans le pays, et ces cursus professionnels peuvent aussi être proposés par des facultés. Pour les étudiants acceptés dans ces formations, une mise à niveau linguistique est mise en place, avec la délivrance d’un certificat de connaissance de la langue slovène. L’un des grands avantages, à retenir pour celles et ceux tentés par les universités slovènes, est la gratuité des études pour les cycles de licence et de master, pour tous les citoyens de l’UE.

Il existe plusieurs partenariats avec des établissements français et la plupart des universités sont éligibles au programme Erasmus +. Les missions de volontariat international (VIE et VIA), pour les jeunes de 18 à 30 ans sont validées par Bercy et Business France.

L’économie slovène face au coronavirus

La Slovénie fait partie des pays relativement épargnés par la pandémie. Seuls 9938 cas confirmés ont été dénombrés à l’heure où nous écrivons, et le pays ne déplore que 175 décès.

Comme le reste du monde, elle est cependant condamnée à subir la crise économique qui découle de la crise sanitaire. Le FMI prévoit une croissance pour en baisse pour le pays, avec un PIB qui devrait chuter de 8 points. L’organisme international prévoit une relance plutôt timide pour l’année prochaine, puisqu’il estime que la croissance slovène ne devrait rebondir qu’à +5,4 % en 2021.

Fiscalité

En Slovénie, l’imposition sur les particuliers est similaire à celle que l’on trouve en France. L’impôt sur le revenu est progressif en fonction des revenus. Le taux le plus bas est de 16% et peut grimper jusqu’à 50%. La TVA est quant à elle fixée à 22%, mais il existe un taux réduit à 9,5%, principalement pour les produits culturels et de première nécessité.

Du côté des entreprises, l’impôt sur les sociétés est fixé à 19%. Néanmoins, les organisations caritatives, les associations, les fondations en sont exonérées. Les dividendes sont quant à eux imposés à hauteur de 15%.

Conditions légales pour travailler en Slovénie

Comme dans les autres pays de l’UE, il n’est pas nécessaire de faire la moindre démarche pour un séjour inférieur à trois mois. Il suffit d’être  en possession d’une pièce d’identité en cours de validité.

Pour un séjour de plus de 90 jours, vous devrez signaler votre arrivée au poste de police et ensuite présenter une demande de carte de séjour pour citoyen de l’Espace économique européen (EEE) auprès du Département des étrangers de l’unité administrative compétente pour votre lieu de résidence. Vous devrez présenter un certain nombres de documents, qui peuvent varier en fonction du motif de votre séjour (attestation de scolarité, contrat de travail, etc.). L’attestation de déclaration de résidence pour citoyen de l’EEE est délivrée pour une période de 5 ans, ou moins suivant votre demande.

En 2020, le salaire minimum en Slovénie est de 940,85 euros bruts et le salaire moyen est de 1806 euros bruts. La durée hebdomadaire du travail est de 40h en moyenne, et elle ne peut pas dépasser les 48h, même en comptant les heures supplémentaires.

Quelques liens utiles

Si vous souhaitez en savoir plus sur le pays, vous pouvez consulter la fiche sur la Slovénie du Journal des Français à l’étranger qui fournit de nombreux conseils.

Il existe également quelques groupes Facebook regroupant les Français installés en Slovénie. Parmi eux, le groupe Français de Slovénie compte plus de 1200 membres. Ces derniers partagent régulièrement des bons plans pour visiter ou découvrir le pays.

Le dossier pays du site France Diplomatie peut également fortement vous intéresser. Ce dernier aborde de façon très détaillée de nombreux aspects des coutumes et habitudes de vie slovènes.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR