fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus: quels sont les foyers épidémiques dans le monde?

Le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde.

Weena Truscelli

Publié

le

Coronavirus: quels sont les foyers épidémiques dans le monde?

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 82 millions de personnes contaminées

Plus de 1,79 million de décès

Afrique

Les pays africains voient toujours une nette augmentation de la Covid-19, mais le taux de mortalité reste relativement bas par rapport aux pays d’Europe ou aux Etats-Unis. L’Afrique du sud est affectée par une nouvelle variante de la Covid-19, plus contagieuse,  du même type que celle découverte au Royaume-Uni. La difficulté actuelle étant que les vacances d’été sont en cours et que les restrictions avaient été allégées, avant d’être à nouveau renforcées en vue des fêtes du Nouvel an. La vente d’alcool est interdite depuis le 28 décembre, le couvre-feu commence à 21h (au lieu de 23h), finit à 6 h et le port du masque est maintenant obligatoire partout dans l’espace public. La Namibie, voisine de l’Afrique du Sud, fait aussi part d’une augmentation du nombre de personnes contaminées sur son territoire.

Le Nigéria a également annoncé la découverte d’une nouvelle souche du coronavirus, mais malgré tout, le nombre de contaminations et de décès restent incroyablement bas pour un pays si densément peuplé. Une légère recrudescence de l’épidémie touche aussi le Burkina Faso, dans des proportions toujours maitrisables. Au Mali, où le nombre de cas est en augmentation, le gouvernement fait désinfecter les marchés, gares et autres lieux très fréquentés de la capitale afin de tenter de freiner cette hausse des contaminations… Au Congo, la population est confinée jusqu’au 1er janvier (depuis le 25 décembre). En Ouganda, les médecins s’inquiètent, le nombre de cas graves qui doivent être hospitalisés a augmenté et certains services de soins arrivent à saturation.

Au Maroc, la situation se stabilise, ce sont les villes de Casablanca et Tanger qui enregistrent le nombre le plus élevé de nouveaux cas. Un couvre-feu nocturne est en place et les fêtes interdites, l’état d’urgence sanitaire est prolongé jusqu’au 10 janvier 2021. En Algérie aussi, la courbe épidémique ralentit sa progression, la campagne de vaccination devrait commencer en Janvier. En Tunisie, le nombre de cas notifié est toujours en hausse, le comité national de lutte contre le coronavirus souhaiterait que le couvre-feu soit prolongé jusqu’au 15 janvier 2021. En Égypte, le nombre de contaminations  augmente aussi. 

Amériques

Le nombre de cas élevé de Covid-19 enregistré ces dernières semaines au Québec démontre que la deuxième vague de l’épidémie n’est pas encore controlée, ce qui pourrait forcer le prolongement du confinement (normalement prévu jusqu’au 11 janvier). La situation n’est pas bonne non plus dans l’Ontario, notamment dans le sud de la province, à Toronto, Hamilton et dans la région de Peel.

Les États-Unis sont toujours le pays le plus touché par la pandémie, tant en nombre de morts que de cas. La nouvelle variante du coronavirus parue le 19 décembre au Royaume-Uni a été détectée au Colorado. Les spécialistes redoutent une flambée supplémentaire de l’épidémie après les Fêtes… Au Mexique, le virus progresse toujours.

Au Brésil, le nombre de nouvelles contaminations reste important et les feux d’artifices et l’accès aux plages de Rio vont être interdits pour le Nouvel An. Le Pérou est toujours dans une situation compliquée.  Le CNRS en Amérique du sud met régulièrement à jour des informations sur la situation liée au Coronavirus dans la plupart des pays de cette région du monde où l’évolution de la pandémie diffère énormément d’un territoire à l’autre.

Asie

En Inde les chiffres sont à la baisse, mais les services de santé sont encore débordés. L’épidémie se propage en Thaïlande, le pays affronte une deuxième vague bien plus importante que la première, 33 provinces sont touchées. En Indonésie, la décision de fermer les frontières du 1er au 14 janvier a été prise, afin de prévenir la propagation de la nouvelle souche plus contagieuse de la Covid-19 signalée au Royaume-Uni. En Chine, quelques cas recensés à Pékin entrainent le reconfinement de certains quartiers de la ville.

La Corée du Sud et le Japon se battent contre une troisième vague difficile à endiguer, des mesures restrictives sont prises.

Israël est à nouveau en confinement depuis le 27 décembre, pour au moins deux semaines, la plupart des commerces sont clos. L’Iran, pays le plus affecté de la région par la pandémie, se lance dans la production d’un vaccin.

Europe

En Europe, la crainte de subir un rebond de l’épidémie après les fêtes de fin d’année pèse dans toutes les régions. En France, des reconfinements locaux sont envisagés dans les départements les plus touchés. De nombreux pays ont débuté des campagnes de vaccination, mais la pression s’intensifie depuis l’annonce de la découverte au Royaume-Uni d’une nouvelle variante du virus, encore plus rapidement contagieuse .

La Pologne est à nouveau en confinement, l’Autriche aussi. En Angleterre, le nombre de personnes hospitalisées, victimes de la nouvelle variante du coronavirus, dépasse le pic de la première vague, des reconfinements locaux sont instaurés à travers le pays, les hôpitaux sont saturés.

La Russie a dévoilé des chiffres alarmants du bilan de l’épidémie de Covid-19 sur son sol, mais aucun confinement n’est prévu, la vaccination a débuté début décembre.

Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

L’Australie, qui était quasiment sortie d’affaire, se bat contre un nouveau foyer de Covid-19 découvert à Sydney. Une partie de la population appelle à la fermeture immédiate de la ville, mais pour l’instant ce sont des restrictions plus rigoureuses qui entreront en vigueur à partir du 31 décembre pour le Grand Sydney.

Seuls les néo-zélandais et quelques habitants d’îles épargnées par la pandémie passerons un nouvel an paisible et agréable !

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance