fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 25 décembre 2020 au 1er janvier 2021 par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Weena Truscelli

Publié

le

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique :

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Argentine

A compter du 25 décembre 2020 jusqu’au 8 janvier 2021 inclus, les autorités argentines ont mis en place de nouvelles restrictions d’accès au territoire argentin. Suspension des liaisons aériennes en provenance de et à destination des pays suivants : Royaume-Uni, Australie, Danemark, Italie et Pays-Bas; Mesure de quatorzaine pour tout voyageur autorisé à entrer en Argentine muni d’un test PCR négatif de -72h

Plus d’infos ici.

Depuis le 5 décembre 2020, l’accès au territoire argentin en provenance de l’étranger est ouvert exclusivement :

  • aux ressortissants de nationalité argentine
  • aux ressortissants d’autre nationalité résidents en Argentine
  • aux ressortissants d’autre nationalité ayant un lien de parenté au 1er degré (parents, enfants, fratrie) avec des résidents en Argentine
  • selon des conditions et sous réserve de répondre aux critères déterminés dans les dispositions figurant sous les liens suivants : ici et ici.
  • La situation sanitaire, qui s’était caractérisée par une légère amélioration en octobre/novembre, connaît une nouvelle dégradation, elle reste contrastée, avec d’importantes disparités géographiques.
  • Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France en Argentine

> Brésil

Depuis le 30 décembre, tous les voyageurs arrivant au Brésil doivent  présenter à leur compagnie aérienne avant l’embarquement, 2 documents : un document attestant de la réalisation d’un test RT-PCR négatif, effectué moins de 72 heures avant l’embarquement (plus de détails) et une Déclaration de Santé du Voyageur (DSV) dûment remplie, qui devra être présentée sous format imprimé ou de façon numérique (accessible à partir du lien suivant en portugais, en espagnol et en anglais) dans laquelle le voyageur s’engage à respecter les mesures sanitaires en vigueur pendant tout son séjour au Brésil. La Déclaration de Santé du Voyageur devra avoir été remplie moins de 72 heures avant l’embarquement pour pouvoir être recevable.

Contact utile

Site de l’ambassade de France au Brésil.

> Chili

Depuis le 31 décembre 2020, toutes les personnes arrivant au Chili (résidentes et non-résidentes) seront tenues de se placer en auto-isolement pour une période de 10 jours : un délai minimal de 7 jours devra être respecté avant de pouvoir passer un test PCR permettant, en cas de résultat négatif, de sortir de son isolement avant la fin de la période de 10 jours.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Chili

> Cuba

A partir du 10 janvier 2021, le résultat négatif d’un test PCR effectué moins de 72H avant l’arrivée à Cuba et réalisé par un laboratoire certifié dans le pays d’origine doit être présenté par tout voyageur souhaitant entrer sur le territoire cubain. Par ailleurs, un test PCR, obligatoire, est effectué à l’aéroport dès l’arrivée du passager à Cuba.

  • Cas des voyages touristiques :
    Dans l’attente du résultat de ce test, le voyageur arrivé avec un visa touristique doit se rendre dans l’hôtel ou la maison d’hôte (casa particular) qu’il a réservé. Il y restera en quarantaine jusqu’à obtention du résultat du test. Bien que théoriquement disponible entre 24 et 48 h après sa réalisation, le résultat du test peut être obtenu plus tard (délai pouvant aller jusqu’à une semaine).
    Dans tous les cas, le voyageur est invité à se conformer strictement aux règles, évolutives, édictées par les autorités sanitaires cubaines.
  • Autres cas :
    Les voyageurs n’ayant pas le statut de touriste (résidents, expatriés) doivent effectuer, outre le premier test PCR à l’aéroport, un second test au 5ème jour de leur arrivée. La réception du résultat (négatif) du second test permettra la sortie de quarantaine.
  • En savoir plus sur les mesures en vigueur à Cuba

Contact utile :

Ambassade de France à Cuba

> Espagne

Voyages vers l’Espagne : Il reste possible de venir en Espagne pour y rejoindre sa résidence secondaire. Il est également possible de s’y rendre pour y passer les fêtes, dans certaines communautés autonomes. Il est indispensable de respecter strictement les restrictions de déplacement édictées par la communauté autonome de séjour et, dans le cas d’un voyage pour rejoindre sa résidence, de pouvoir présenter un justificatif de domicile. Des contrôles sont probables à l’entrée sur le territoire espagnol et en cas d’incapacité à justifier son projet de séjour, les voyageurs peuvent se voir opposer un refus d’entrée sur le territoire espagnol.

  • Dans ce contexte, il est fortement déconseillé de se rendre en Espagne depuis la France pour des activités de loisirs. Des contrôles aléatoires à la frontière franco-espagnole sont mis en place côté français, afin de réduire la mobilité vers les stations de ski espagnoles. Des contrôles sont également effectués en Espagne.
  • Déplacements en Espagne : jusqu’au 23 décembre, une fois sur le territoire espagnol, les entrées et sorties depuis et vers une autre communauté autonome ne sont permises que si vous justifiez d’un motif essentiel (voir ci-dessous, liste des motifs). Du 23 décembre jusqu’au 6 janvier, toutes les régions (sauf Baléares et Canaries) limitent très fortement les déplacements entre elles.
  • Une fois en Espagne, il convient de respecter strictement les mesures de mobilité et sanitaires imposées par les communautés autonomes.
  • Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France en Espagne

> Jordanie

Les passagers arrivant sur le territoire jordanien doivent présenter avant l’embarquement un test PCR négatif effectué dans les 120 heures précédant la date du voyage. Un deuxième test sera effectué à leur arrivée dans le pays, à l’aéroport, qui sera à leur charge (40 dinars jordaniens soit 48 €).  Ils seront ensuite assujettis à une quarantaine obligatoire de 7 jours à domicile, quel que soit le pays de provenance. La quarantaine à domicile peut faire l’objet de contrôles par les autorités jordaniennes par le biais de visites surprises.

  • Toute violation des règles de quarantaine pourra entraîner une peine de prison pouvant aller jusqu’à 3 ans ainsi qu’une amende de 3000 dinars jordaniens.
  • Les voyageurs doivent également s’enregistrer sur le site https://gateway2jordan.gov.jo avant leur départ et remplir le formulaire. Un QR code sera transmis à l’issue de la procédure, ce qui permettra l’embarquement. Il est indispensable de vérifier au préalable avec la compagnie aérienne que l’embarquement sera possible à l’aéroport de départ ainsi qu’à l’aéroport de transit.
  • Les autorités jordaniennes exigent de tout voyageur qui entre sur son territoire de télécharger l’application de suivi du covid-19 : « Aman ».
  • Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Jordanie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Jordanie

> Koweït

Reprise des vols commerciaux depuis et vers le Koweït, ainsi que la réouverture des frontières terrestres et maritimes à compter du 2 janvier 2021. Toutefois, la France demeure inscrite sur la liste des 34 pays interdits d’entrée sur le territoire koweïtien. Les ressortissants français en provenance directe de France ou des 33 autres pays interdits d’entrée ne sont donc pas admis sur le territoire koweïtien.

  • Les ressortissants français ne sont admis au Koweït que s’ils arrivent d’un pays ne figurant pas sur la liste des pays interdits d’entrée, à condition d’avoir séjourné au moins 14 jours dans ce pays. La liste des pays interdits d’entrée au Koweït étant évolutive, il convient de se renseigner avant le départ en consultant les décisions en vigueur prises par la Direction générale de l’Aviation civile du Koweït (site Internet, comptes Twitter et Instagram).
  • À leur arrivée à l’aéroport international de Koweït, les ressortissants français devront présenter un test PCR négatif (traduit en anglais) de moins de 96 heures. Ils devront ensuite respecter une période d’isolement à domicile de 14 jours.
  • Mesures sanitaires applicables au Koweït

Contacts utiles :

Sites des autorités sanitaires locales   et  de l’ambassade de France au Koweït.

> Oman

Les autorités omanaises ont annoncé la réouverture de leurs frontières le mardi 29 décembre. A compter de cette date, les ressortissants français titulaires d’un permis de résidence ou d’un visa en cours de validité peuvent entrer au Sultanat d’Oman sans autorisation préalable (sous certaines conditions, voir ci-dessous)

  • Les ressortissants français sont exemptés de visa de tourisme pour un séjour n’excédant pas 10 jours en Oman, sous réserve qu’ils présentent une réservation d’hôtel, un billet de retour sous 10 jours et un certificat d’assurance médicale couvrant la durée du séjour.
  • Les mesures et formalités suivantes s’imposent à tous les passagers à l’arrivée sous peine de ne pas être autorisés à embarquer :
  • présentation d’un test PCR Covid-19 négatif de moins de 72h rédigé ou traduit en anglais ou en arabe ;
  • Présentation d’un justificatif d’assurance médicale (couvrant également les frais en cas d’affection par le Coronavirus) ;
  • Enregistrement avant le départ sur cette plate-forme afin d’accomplir un test PCR payant à l’arrivée (25OMR) et téléchargement de l’application Tarassud ;
  • Un nouveau test PCR Covid-19 est imposé à l’arrivée à l’aéroport ;
  • Une quarantaine de 7 jours est imposée à l’hôtel ou dans son lieu d’hébergement ou de résidence, pendant laquelle les voyageurs doivent porter un bracelet électronique relié à l’application Tarassud ;
  • A l’issue de la quarantaine, le 8ème jour après l’arrivée, les voyageurs doivent se soumettre à un nouveau test PCR.
  • Les enfants de moins de 15 ans et les titulaires de passeport diplomatique ne sont pas soumis aux tests PCR, au bracelet électronique et à l’enregistrement sur l’application Tarassud. La quarantaine de 7 jours leur est néanmoins imposée.
  • Plus d’informations

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Oman

> Panama

Depuis le 23 septembre, de nouvelles règles sont applicables pour entrer sur le territoire panaméen : présentation à l’arrivée au Panama d’un test négatif (PCR/antigène) daté de moins de 48h, à défaut, un test rapide est réalisé à l’aéroport international de Tocumen (50 dollars à la charge du voyageur). Si le résultat est positif : placement obligatoire en isolement pendant 7 jours dans un hôtel-hôpital désigné par le ministère de la Santé panaméen, puis réalisation d’un nouveau test au bout de 7 jours (isolement renouvelé de 7 jours si toujours positif).

Tout déplacement au Panama devra tenir compte de ces contraintes.

Plus d’informations sur les principales mesures de restrictions

Contacts utiles :

Recommandations des autorités locales et site de l’ambassade de France au Panama

> Pays-Bas

Le gouvernement néerlandais déconseille fortement de se rendre dans des régions à l’étranger particulièrement touchées par la Covid-19 (régions classées « orange » ou « rouge » dans la typologie observée par les autorités néerlandaises) et demande la mise en quarantaine à domicile pendant dix jours aux voyageurs provenant de ces régions à leur arrivée aux Pays-Bas.Pour la France les régions concernées sont celles mentionnées sur ce site (en néerlandais). Au 14 octobre 2020, toute la France a été classée en zone orange.

  • Cette quarantaine ne s’applique pas aux voyageurs qui ont :
  • parcouru une zone orange ou rouge en voiture ou en car sans avoir quitté ce véhicule ;
  • traversé une zone orange ou rouge pour atteindre un aéroport situé dans cette zone ;
  • changé de vol à un aéroport situé dans une zone orange ou rouge sans avoir quitté cet aéroport ;
  • changé de train à une gare située dans une zone orange ou rouge sans avoir quitté cette gare.
  • Le gouvernement néerlandais autorise les exceptions suivantes à cette quarantaine (site du gouvernement néerlandais, page en anglais)
  • Les passagers se rendant aux Pays-Bas par voie aérienne doivent remplir un formulaire de déclaration de santé avant l’embarquement. Dans le cas où un voyageur présente l’un des symptômes énumérés dans le formulaire de déclaration de santé, il ne sera pas accepté sur le vol. Ceci est également applicable pour les passagers en transit.
  • Depuis le 29 décembre le gouvernement néerlandais impose aux passagers arrivant aux Pays-Bas par avion ou transports collectifs (trains et bus) qu’ils disposent (personnes de 13 ans ou plus) d’un résultat de test PCR négatif datant de moins de 72h, quelle que soit leur nationalité ou leur lieu de résidence. Ceci s’applique donc aux ressortissants de l’Union européenne.
  • Les transports en voiture ne seraient pas concernés.
  • Les pays exemptés de la fourniture de ces tests PCR sont les suivants Islande, Aruba, Bonaire, St Maarten, Saba, Saint Eustache, Australie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Singapour, Corée du Sud, Thaïlande, Chine (uniquement si la Chine lève les restrictions d’entrée des voyageurs européens).
  • Plus d’information ici.
  • Plus de détails sur la situation et les restrictions en vigueur aux Pays-Bas

Contacts utiles :

Sites de l’ambassade de France aux Pays-Bas et du consulat général de France à Amsterdam.

> Philippines

Les autorités philippines ont décidé, à compter du 29 décembre 2020 et à ce stade jusqu’au 15 janvier 2021, que l’accès au territoire philippin était interdit à tous les voyageurs non-philippins en provenance d’une vingtaine de pays, dont la France, ou ayant transité par ces pays.

  • Les éventuelles exceptions à cette mesure au bénéfice de voyageurs disposant de visas temporaires ou permanents ou appartenant à certaines catégories jusqu’à présent autorisées à entrer aux Philippines (cf. ci-dessous « En matière d’accès au territoire philippin… ») n’ont pas été confirmées à ce stade.
  • À ces mesures s’ajoute une limitation à 2000 du nombre de passagers que l’aéroport international de Manille est autorisé à accueillir quotidiennement.
  • L’ensemble de ces décisions est susceptible de conduire les transporteurs aériens à modifier leurs programmes de vols. Les voyageurs qui demeureraient autorisés à accéder au territoire philippin, et qui prévoient de se rendre prochainement aux Philippines, sont invités à s’informer sans délai du statut de leur vol auprès de leur voyagiste ou de leur compagnie aérienne.
  • Plus d’informations sur la situation aux Philippines

Contact utile :

Ambassade de France aux Philippines

> Turquie

Depuis le 29 décembre, tous les passagers de 6 ans et plus se rendant en Turquie par transport aérien, terrestre ou maritime, devront obligatoirement présenter à l’embarquement un test PCR Covid-19 négatif effectué dans les 72h avant leur entrée en Turquie.

Contacts utiles :

Site du Consulat général et de l’ambassade de France en Turquie

Autres alertes :

République centrafricaine – Appel à une extrême vigilance (29/12/2020)

En raison de la très forte dégradation des conditions sécuritaires en province, notamment dans l’Ouest et le Centre du pays, les déplacements restent formellement déconseillés en dehors de Bangui. Dans la capitale, il est fortement recommandé de limiter les déplacements aux stricts besoins essentiels, en particulier en soirée.

Dans la perspective de l’annonce le 4 janvier 2021 des résultats provisoires du premier tour de l’élection présidentielle et des élections législatives, et dans un contexte d’attaques régulières contre la France dans certains médias et réseaux sociaux locaux, les Français résidents ou de passage sont appelés à suivre avec la plus grande attention l’évolution de la situation politique et sécuritaire, à consulter les recommandations des Conseils aux voyageurs, et à faire preuve d’une extrême vigilance, en particulier à l’occasion de leurs déplacements, en évitant les attroupements.

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant la RCA.

Zimbabwe – Dépression tropicale Chalane (28/12/2020)

La dépression tropicale Chalane qui a touché Madagascar le week-end dernier, a gagné le Canal du Mozambique en ce début de semaine, suivant une trajectoire ouest, qui pourrait atteindre l’est du Zimbabwe dans les prochains jours.

Il est recommandé de limiter les déplacements dans ces zones et de suivre attentivement l’évolution de la situation en consultant les bulletins d’alerte météo.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR