fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Moselle : un test PCR à la frontière

Les mesures de sécurité sont renforcées entre le département et l’Allemagne

Publié

le

Moselle : un test PCR à la frontière

A partir de lundi 1er mars, des tests PCR négatifs, de moins de 72 heures, seront nécessaires pour tout déplacement des résidents frontaliers entre le département de la Moselle et l’Allemagne. Cette mesure ne s’applique pas aux travailleurs transfrontaliers, qui font la route pour des motifs professionnels.

A l’heure actuelle, pour toute entrée en France, pour les voyageurs autres que les transfrontaliers, un test est déjà demandé. « La dérogation de l’obligation de présentation d’un test PCR de moins de soixante-douze heures à l’entrée sur le territoire national sera limitée aux seules activités professionnelles, ont annoncé le ministre de la santé, Olivier Véran, et le secrétaire d’Etat aux affaires européennes, Clément Beaune, dans un communiqué commun. Les frontaliers qui se déplacent pour des motifs autres que professionnels devront donc présenter un test PCR négatif à la frontière. »

Des patrouilles renforcées de la police française et allemande pourraient être mises en place afin d’assurer l’effectivité de ces mesures.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Moselle : un test PCR à la frontière -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR