fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 27 février au 5 mars par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Weena Truscelli

Publié

le

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Allemagne

L’ Allemagne a décidé de renforcer les règles de quarantaine auxquelles doivent se soumettre les voyageurs en provenance de zone à risque. Les changements majeurs prévus sont en particulier : Toute personne entrant sur le territoire allemand (par voie aérienne, maritime, fluviale, ferroviaire ou routière) ayant séjourné ou transité dans les 10 derniers jours dans une zone classée comme « à risque » par les autorités sanitaires allemandes devra se conformer à quatre principales obligations, connaître ces obligations ainsi que les autres mesures en vigueur en Allemagne

Contacts utiles :

 le site du ministère fédéral de la Santé, en anglais, du Robert Koch Institut (en allemand) et  de l’ambassade de France en Allemagne.

> Andorre

Depuis le 1er juin 2020, les autorités andorranes ont levé les restrictions de circulation et d’accès à la Principauté pour les personnes en provenance de la France. Il convient de noter que l’utilisation de tests TMA (Transcription Mediated Amplification) est courante en Andorre. En cas de déplacement depuis l’Andorre vers la France, ces tests sont reconnus par le Ministère français des Solidarités et de la Santé au même titre que les tests PCR.

  • Au regard de la géographie montagneuse et de l’interpénétration particulièrement profonde des bassins de vie andorran et des départements des Pyrénées-Orientales et de l’Ariège, il a été décidé qu’à partir du lundi 1er mars 2021 et tant que la situation sanitaire le permettra, les personnes résidant à Andorre qui se rendent dans les Pyrénées-Orientales ou en Ariège, et les personnes résidant dans ces deux départements qui se rendent à Andorre, bénéficieront d’une exemption de l’obligation de présenter un test de type PCR de moins de 72h lors de l’entrée sur le territoire français. Cette exemption s’applique uniquement aux déplacements d’une durée inférieure à 24 heures.

Contats utiles :

Sites du gouvernement d’Andorre (en catalan), de Visit Andorra (en français) et de l’ambassade de France à Andorre

> Belgique

Les autorités belges interdisent les voyages non essentiels à destination et en provenance de la Belgique jusqu’au lundi 1er avril 2021. Il convient de consulter avant tout départ les voyages autorisés sur le site du Centre de crise belge. La liste des pays et régions classés en zone rouge ou orange est publiée sur le site du ministère belge des affaires étrangères et mise à jour quotidiennement.

Plus d’informations sur les tests et la quarantaine à effectuer ainsi que sur les mesures en vigueur en Belgique

Contacts utiles :

Ambassade de France en Belgique

> Birmanie

Depuis le 14 avril 2020 et jusqu’au 31 mars 2021, tous les vols internationaux au départ et à l’arrivée de la Birmanie sont suspendus, à l’exception des vols spéciaux et de fret, ainsi que ceux réservés aux évacuations sanitaires.

  • Les frontières terrestres (entrées et sorties) demeurent fermées pour tous les étrangers, y compris ceux disposant de visa. La délivrance des visas a été suspendue du 29 mars 2020 jusqu’au 31 mars 2021, à l’exception des visas diplomatiques ou pour des missions spéciales.
  • Les autorités ont prolongé jusqu’au 31 mars 2021 le dispositif « Stay at Home » pour la région de Rangoun (à l’exception de certaines parties des townships de Kungyangon, Seikkyikhanaungto et Twante). Les habitants sont invités à limiter autant que possible leurs déplacements. En ce qui concerne les mesures restrictives prises dans les autres Etats et provinces, il est conseillé de se renseigner régulièrement via notamment les réseaux sociaux. Les mesures administratives adoptées peuvent évoluer et changer sans préavis.

Plus d’informations sur la situation en Birmanie

Contact utile :

Ambassade de France en Birmanie

> Botswana

Tous les voyageurs qui arrivent au Botswana devront respecter les exigences suivantes : présenter un test PCR Covid-19 négatif de moins de 72 heures, à compter de l’heure d’arrivée au Botswana, rester en contact avec l’autorité de santé locale pour une période de 14 jours et être sous auto surveillance sanitaire. Si le voyageur présente des symptômes, il devra se soumettre à l’arrivée à un deuxième test PCR réalisé par les autorités botswanaises, et se soumettre ensuite à une période d’isolement ou à une quarantaine de 14 jours à ses propres frais, un nouveau test PCR interviendra au 10e jour.

  • Pour les vols internationaux et intérieurs, un test antigénique est désormais obligatoire. Ce test sera réalisé à l’aéroport à l’arrivée au Botswana pour un vol international, et avant l’embarquement pour un vol intérieur.
  • Il convient de noter que la variante sud-africaine 501.V2 du virus est présente au Botswana, et circule activement dans la région de Maun.
  • Les citoyens et résidents qui reviennent au Botswana et ne satisfont pas aux exigences devront subir une quarantaine obligatoire de 14 jours et paieront les coûts du test (estimés par l’autorité locale). Les voyageurs non-citoyens qui ne répondent pas aux exigences ne seront pas admis au Botswana.

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France au Botswana

> Cambodge

Tout étranger souhaitant venir au Cambodge doit obtenir au préalable un visa d’entrée au Cambodge, et doit se rapprocher, avant le départ, de l’ambassade du Cambodge de son pays de résidence, pour déposer une demande de visa ou pour s’assurer que son voyage est possible s’il dispose déjà d’un visa cambodgien en cours de validité. Les autorités cambodgiennes ne délivrent plus de visas à l’arrivée. La délivrance de e-visa (en ligne, sur le site https://www.evisa.gov.kh/home) a repris depuis le 22 février 2021, sous certaines conditions (visa de court séjour uniquement, pour déplacements avec raisons essentielles).

  • Les voyageurs doivent être munis de l’original d’un certificat médical délivré par les autorités sanitaires agréées par le gouvernement du pays d’origine dans les 72 heures précédant l’arrivée au Cambodge, certifiant qu’ils ne sont pas positifs à la covid-19 (document rédigé en français et si possible en anglais, signé par un médecin et tamponné par l’organisme émetteur).
  • Les voyageurs doivent être munis de la preuve de la souscription d’une police d’assurance covid-19 attestant d’une couverture médicale minimale de 50 000 USD.

En savoir plus sur la situation au Cambodge

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Cambodge.

> Chypre

Les règles sanitaires pour l’entrée à Chypre évoluent à compter du 1er mars pour s’aligner sur la classification du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) : La France est classifiée dans la nouvelle catégorie rouge “haut risque”. Pour entrer à Chypre depuis la France il est nécessaire de disposer d’un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ et de remplir le CyprusFlightPass. Un deuxième test (payant) doit être réalisé à l’arrivée à Chypre et un isolement est nécessaire dans l’attente du résultat (généralement 24h).

  • Il n’y a plus d’interdiction d’entrée pour les non-résidents, ni de période de quatorzaine en provenance de France

Plus d’informations sur les mesures en vigueur à Chypre

Contact utile :

site de l’ambassade de France à Chypre

> États-Unis

À compter du 26 janvier 2021, les passagers âgés de 2 ans ou plus voyageant à destination des États-Unis, à partir de tout pays étranger dont la France, doivent présenter lors de leur embarquement le résultat d’un test de dépistage virologique réalisé dans les trois jours calendaires précédant le vol ne concluant pas à une contamination par la Covid-19. Ces mesures s’appliquent même en cas de simple transit sur le territoire américain. En outre, une attestation est à renseigner et à présenter à l’embarquement.

  • Les passagers ayant déjà été testés positifs à la Covid-19 en mesure de présenter un résultat de test positif accompagné d’une lettre établie par un professionnel de santé attestant de leur capacité à voyager peuvent être dispensés de cette obligation de test.
  • En application de la Proclamation présidentielle 9993 du 11 mars 2020, des mesures de restriction d’accès au territoire des États-Unis sont mises en œuvre par les autorités américaines pour les voyageurs en provenance de France et des autres pays de l’espace Schengen ou y ayant séjourné dans les 14 jours précédant leur voyage (voir la traduction française (PDF – 155 Ko) disponible sur le site du Consulat général de France à Washington).

Plus d’informations sur les restrictions d’accès au territoire américain et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France aux États-Unis

> Finlande

La Finlande a mis en place des restrictions à l’entrée sur son territoire et des contrôles aux frontières pour les personnes arrivant des pays où le nombre de cas de Covid-19 est supérieur à 25 cas pour 100 000 habitants dans les 14 derniers jours, ce qui est le cas de la France. Plus d’informations sur le site du gouvernement finlandais. Une quarantaine est obligatoire.

  • Seuls les déplacements essentiels sont actuellement autorisés en direction de la Finlande. Hormis les personnes ayant leur résidence permanente en Finlande ou possédant la nationalité finlandaise, l’appréciation du motif de venue en Finlande est du seul ressort des garde-frontières finlandais qui peuvent refuser l’entrée sur le territoire finlandais.
  • Un confinement est prévu du 8 au 29 mars 2021.

Plus d’informations sur les mesures restrictives d’entrée et les restrictions en vigueur sur le territoire finlandais

Contacts utiles :

 le site de l’institut national de la santé et du bien-être THL et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l’ambassade de France en Finlande

> Irlande

Conditions d’accès au territoire irlandais pour toutes les personnes en provenance de l’étranger, dont la France : Tous les voyageurs doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures à leur arrivée en Irlande. En cas de non-présentation d’un test PCR négatif, les sanctions applicables sont une amende pouvant aller jusqu’à 2500 euros ou 6 mois de prison, ou les deux. Les professionnels du transport international, y compris les transporteurs, les pilotes et les équipages des avions, les capitaines et l’équipage maritime et les membres de la police irlandaise dans l’exercice de leurs fonctions ainsi que les personnes en provenance d’Irlande du Nord en sont exemptés. Les enfants de moins de six ans en sont également exemptés. Les personnes en transit dans un aéroport irlandais lors d’un voyage vers un autre pays ne sont pas non plus tenues de fournir ce test PCR mais ne doivent pas quitter l’aéroport.

  • Toute personne entrant sur le territoire irlandais, quelle que soit sa nationalité et le pays d’où elle arrive, doit remplir à son arrivée un formulaire Passager (Passenger Locator Form), exception faite des personnes en transit, arrivant d’Irlande du Nord ou faisant partie d’une liste des personnes exemptées (en particulier des opérateurs de services essentiels aux chaînes d’approvisionnement comme les routiers professionnels et certains personnels des compagnies aériennes ou maritimes).
  • L’Irlande a durci son régime de quarantaine. Tout voyageur arrivant en Irlande est soumis à une quarantaine obligatoire de 14 jours, à l’adresse spécifiée sur le formulaire Passager (Passenger Locator Form), qui peut être le domicile de la personne concernée. Cette règle s’applique également aux personnes arrivant d’un autre pays via l’Irlande du Nord. Les exceptions à cette règle sont très limitées. La non application de cette règle est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 2500 euros ou une peine de prison de 6 mois ou les deux. Après un minimum de 5 jours suivant leur arrivée, les passagers peuvent quitter leur quarantaine en vue de faire un test PCR. A condition que la personne ne provienne pas d’un pays dit de catégorie 2 (cf les règles spécifiques applicables pour ce type de pays ci-dessous) et que la personne ai reçu une confirmation écrite que le test est soi négatif soi sans résultat, la période de quarantaine peut cesser. La confirmation écrite du résultat du test doit être conservée pendant au moins 14 jours. Si les voyageurs soumis à une quatorzaine prévoient de l’effectuer dans un hôtel ou un logement de passage, il est vivement recommandé de dûment vérifier, au préalable, que la structure les accepte bien pour cette quatorzaine.

Plus d’informations

Contacts utiles :

Sites du gouvernement irlandais, du ministère irlandais de la Santé, ainsi que  de l’ambassade de France en Irlande.

> Italie

Tous les voyageurs doivent remplir ce formulaire et prendre connaissance, en le signant, de ce document d’information. L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais).

Plus d’informations sur les tests, la quarantaine à effectuer et les mesures en vigueur en Italie

Contact utile :

Ambassade de France en Italie

> Lettonie

Jusqu’au 6 avril, l’entrée en Lettonie des voyageurs provenant de l’Union européenne, de l’Espace économique européen (EEE) et de la Suisse par le biais de services de transport international de passagers ou par un véhicule privé est autorisée uniquement si les voyageurs peuvent justifier leur déplacement par un motif “urgent et important”, connaître ces motifs

  • Il est obligatoire de montrer un test négatif datant de moins de 72h avant votre départ. Seuls les résultats de tests PCR sont acceptés (sur smartphone ou imprimés). Si une personne a été atteinte de la Covid-19 au cours des trois derniers mois, elle doit fournir une attestation médicale indiquant qu’elle a été atteinte de la Covid-19 et n’est pas infectieuse. Le résultat du test ou l’attestation sont acceptés en langue française. Plusieurs catégories de voyageurs sont exemptées : les enfants âgés de moins de 11 ans, les personnes vaccinées contre la Covid-19, les passagers en transit, les personnes entrant en Lettonie pour des raisons professionnelles, les agents des transporteurs et les représentants du corps diplomatique.
  • Enfin, les personnes arrivant en Lettonie en provenance des pays européens dans lesquels le taux d’incidence est supérieur à 50 sont soumises à un auto-isolement de 10 jours à leur arrivée : sorties extérieures autorisées avec port du masque et respect de la distanciation physique, interdiction de fréquenter les lieux publics clos (restaurants, magasins etc.). Il est recommandé de consulter le site du Centre letton de prévention et de contrôle des maladies pour avoir la liste des pays soumis à l’obligation d’auto-isolement. Attention : cette liste est actualisée tous les vendredis en fin de journée.
  • L’état d’urgence a été prolongé en Lettonie jusqu’au 6 avril 2021.

Plus d’informations sur la situation en Lettonie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Lettonie

> Lituanie

Les contrôles aux frontières intérieures sont maintenus dans les aéroports et le port de Klaipėda. Tout voyageur souhaitant venir en Lituanie en provenance de France aura l’obligation de présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 48 heures avant le départ. Ce test pourra également être réalisé à l’arrivée en Lituanie. Le voyageur devra ensuite se soumettre à un auto-isolement de 10 jours, dans le lieu de son choix, avec la possibilité de raccourcir cette période en réalisant un second test par ses propres moyens à compter du septième jour.

  • Pour les personnes déclarées guéries de la Covid-19 (au plus 90 jours avant le voyage) ou ayant complété leur vaccination, ni test, ni isolement ne seront requis sur présentation d’un certificat d’un établissement de santé accompagné, d’une traduction en lituanien, en anglais ou en russe.
  • Enfin, quel que soit leur pays de provenance, les voyageurs doivent s’enregistrer sur le site internet du Centre national de la santé publique et être en mesure de présenter la confirmation de cet enregistrement (code QR) au moment d’embarquer.
  • La “quarantaine nationale” en place sur tout le territoire lituanien depuis le 7 novembre est considérablement renforcée jusqu’au 31 mars 2021 inclus.

En savoir plus sur les mesures d’entrée et en vigueur sur le territoire lituanien

Contacts utiles :

Sites du Centre national de santé publique, du gouvernement lituanien et de l’ambassade de France en Lituanie.

> Moldavie

L’entrée sur le territoire moldave est interdite aux ressortissants étrangers et aux apatrides provenant de pays classés en zone rouge (ou ayant transité par eux) dont la France pour une nouvelle période d’au moins 14 jours depuis le 1er mars 2021 ; voir la liste

Plus d’informations sur les mesures mises en place en Moldavie et pour entrer sur le territoire moldave

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Moldavie

> Monténegro

Tous les voyageurs doivent se munir d’un test PCR négatif de moins de 72 heures (sauf les enfants de moins de 5 ans). Seuls les Français résidant au Monténégro peuvent entrer dans le pays sans test PCR négatif mais devront alors s’astreindre à 14 jours d’isolement à domicile.

De nouvelles mesures restrictives ont été prises au niveau national, les connaître

Contacts utiles :

Sites du gouvernement monténégrin, de l’Institut de santé publique, du ministère de la Santé , site national sur la COVID-19 et de  l’ambassade de France au Monténégro.

> Namibie

Les voyageurs étrangers arrivant en Namibie avec un test PCR négatif datant de 7 jours au maximum peuvent se déplacer librement dans le pays. Ces 7 jours se calculent à partir de la réalisation du test jusqu’à l’arrivée en Namibie. Le test doit avoir été réalisé dans le pays de provenance.

Plus de détails sur la situations et les mesures en vigueur en Namibie

Contact utile :

Ambassade de France en Namibie

> Philippines

Les autorités philippines ont décidé, à compter du 1er février 2021 et jusqu’à nouvel ordre, de lever la mesure générale d’interdiction d’accès au territoire philippin concernant les voyageurs non-philippins en provenance de 36 pays touchés par le variant britannique de la Covid-19, dont la France.

L’accès des étrangers au territoire philippin demeure cependant très limité et réservé à certaines catégories de voyageurs, les connaître, ainsi que les mesures en vigueur aux Philippines

Contact utile :

Ambassade de France aux Philippines

> Russie

Les frontières extérieures de la Russie sont fermées, et aucun ressortissant étranger n’est autorisé à pénétrer en Russie, y compris les étrangers munis d’un titre de séjour temporaire (ex : visa de travail, VS), connaître les exceptions

  • Les étrangers admis à entrer sur le territoire russe doivent obligatoirement, jusqu’à nouvel ordre, présenter un test PCR négatif, traduit en anglais, dont le prélèvement a été effectué moins de 72h avant l’entrée sur le territoire de la Fédération de Russie et respecter un confinement à domicile de 14 jours. Un résultat négatif à ce test PCR Covid-19 ne dispense pas les titulaires de visas valant permis de travail (VKS et KS) d’une quatorzaine à leur domicile.

Plus d’informations

Contacts utiles :

Sites de l’ambassade de France en Russie et du consulat général de France à Moscou.

> Serbie

Depuis le 14 janvier 2021, les citoyens étrangers souhaitant entrer sur le territoire serbe doivent présenter à leur arrivée un test PCR négatif de moins de 48h, quel que soit le pays de provenance excepté pour les voyageurs en provenance d’Albanie, de Bosnie-et-Herzégovine, de Bulgarie, de Macédoine du Nord, du Monténégro et de Hongrie. Les citoyens étrangers en provenance des Etats-Unis sont autorisés à présenter un test antigénique de moins de 48h.

  • Les citoyens serbes et les étrangers résidant en Serbie ont le choix de présenter un test PCR négatif de moins de 48h (ou un test antigénique s’ils arrivent des Etats-Unis) ou de se confiner à domicile pendant 10 jours. Ils doivent alors s’enregistrer auprès d’un centre médical COVID et se déclarer en ligne dans les 24h de leur arrivée sur le territoire sur le site https://www.zdravlje.gov.rs/index.php
  • L’obligation de test et d’auto-isolement ne s’applique pas aux enfants de moins de douze ans ni aux personnes effectuant un transit de moins de 12h sur le territoire serbe.
  • Elle ne s’applique pas non plus aux personnes qui ont séjourné moins de 48h hors de la République de Serbie et qui sont en mesure de présenter un test PCR négatif de moins de 48h délivré par un laboratoire agréé serbe.

Plus d’informations sur les autres mesures en vigueur en Serbie

Contact utile :

site de l’ambassade de France en Serbie

> Suède

Les frontières de la Suède sont ouvertes à tous les ressortissants de l’espace Schengen. Un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h sera exigé pour entrer sur le territoire suédois. Il est recommandé par les autorités de s’isoler au moins 7 jours à l’arrivée et de refaire un test au bout de 5 jours.

En savoir plus sur les caractéristiques du test et les mesures en vigueur en Suède

Contact utile :

Ambassade de France en Suède

> Turquie

Tous les passagers de 6 ans et plus se rendant en Turquie par transport aérien doivent obligatoirement présenter un test PCR Covid-19 négatif (et uniquement un test PCR, tout autre type de test étant exclu) effectué au plus tard 72h avant leur vol de départ pour la Turquie. Il appartient aux voyageurs d’interroger leur compagnie aérienne pour connaître les détails de l’application de cette mesure.

  • Des mesures d’isolement et de quarantaine sont appliquées aux personnes identifiées comme cas contact ou ayant contracté le virus pendant leur séjour. La mise en quarantaine est de 10 jours pour les cas contacts et peut être écourtée en l’absence de symptômes et s’ils présentent un test négatif effectué au bout du 7ème jour de quarantaine. Les personnes positives à la Covid sont placées à l’isolement pendant une durée de 10 jours.

Plus d’informations

Contacts utiles :

Sites  du Consulat général et de l’ambassade de France en Turquie.

Autres alertes

Côte d’IvoireElections (01/03/2021)

Des élections législatives se tiendront le samedi 6 mars 2021 en Côte d’Ivoire.

  • Il est recommandé de conserver à tout moment et en toutes circonstances une attitude de prudence et de vigilance, de se tenir à l’écart des rassemblements et des mouvements de foule et de faire preuve de responsabilité lors d’éventuels barrages ou contrôles des forces de sécurité.

Equateur – Elections (03/03/2021)

Des élections générales ont eu lieu le 7 février 2021 ; un second tour se tiendra le 11 avril 2021 pour l’élection présidentielle. Des manifestations et des rassemblements peuvent survenir dans ce contexte, éventuellement accompagnés de barrages routiers.

Islande – Regain d’activité sismique dans la péninsule de Reykjanes (26/02/2021)

Le 24 février 2021, un séisme d’une magnitude de 5,7 a frappé la péninsule de Reykjanes, suivi de multiples répliques. Suite à ce regain d’activité sismique, les autorités islandaises ont déclaré être passées en phase d’alerte dans la péninsule de Reykjanes, y compris dans l’agglomération de Reykjavik (https://www.almannavarnir.is/frettir/jardskjalftahrina-a-reykjanesi-haettustig-almannavarna-a-hofudborgarsvaedinu-og-reykjanesi/).

Les autorités n’excluent pas la possibilité d’un séisme plus puissant à court terme. Des consignes de sécurité (en anglais) sont disponibles sur le site internet de la direction de la Protection civile islandaise : https://www.almannavarnir.is/english/preventive-measures/earthquakes-duck-cover-hold/

Papousie-Nouvelle-Guinée – Deuil national et situation sécuritaire – Recommandations (02/03/2021)

Suite au décès de Sir Michael Somare, les autorités du pays ont décrété 2 semaines de deuil national, jusqu’au dimanche 14 mars inclus. Les habitants des provinces sont appelées à venir se recueillir dans la capitale. Cette situation peut donner lieu à des regroupements et est susceptible d’exacerber des rivalités entre groupes ethniques. Malgré les appels au calme et à la retenue des autorités locales, le climat actuel peut favoriser une augmentation des actes de délinquance et de violence. Des émeutes et des pillages dans certains quartiers de la capitale Port-Moresby, ainsi que dans la deuxième ville du pays Lae, ont eu lieu le 1er mars.

Compte tenu de la situation, il est recommandé aux Français présent en Papouasie-Nouvelle-Guinée :

  • De ne pas se promener seul et à pied de nuit, les femmes étant appelées à une vigilance particulière ;
  • D’utiliser les modes de transports recommandés par les agences ou les hôtels (navettes ou transport par des sociétés de sécurité). Les taxis et les bus sont à proscrire ;
  • De se montrer particulièrement prudent aux abords des distributeurs de billets ;
  • D’éviter tout rassemblement et de s’abstenir de fréquenter les marchés des grandes villes ;
  • D’éviter le voisinage des zones d’habitat précaire (settlements), notamment le soir et le week-end ;
  • De circuler sur route de préférence, en convoi ou avec une escorte, et avec les fenêtres fermées et portes verrouillées ; d’éviter de rouler la nuit en dehors des villes ; De veiller à bien respecter les règles de sécurité routière (port de la ceinture, siège enfant, casque à deux-roues, même si ce moyen de locomotion est à éviter) ;
  • De ne pas résister, en cas d’attaque ou d’agression (car-jacking, hold-up), les assaillants n’hésitant pas à faire usage de leur arme.

République centrafricaine – Etat d’urgence sécuritaire (03/03/2021)

L’état d’urgence proclamé le 21 janvier 2021 a été prolongé jusqu’au mois d’août 2021. Dans ce contexte, les Français résidents ou de passage sont appelés à suivre avec la plus grande attention l’évolution de la situation politique et sécuritaire, à appliquer les consignes des autorités locales et à consulter régulièrement les recommandations des Conseils aux voyageurs.

En raison des conditions de sécurité dégradées, les déplacements restent rigoureusement déconseillés hors de Bangui. Il est recommandé de les limiter aux besoins essentiels dans la capitale et d’éviter les attroupements.

Le couvre-feu mis en place sur tout le territoire de 20 heures à 5 heures doit être strictement respecté, en gardant une marge de prudence d’une demi-heure avant (le soir) et après (le matin) par rapport à ces horaires. Les véhicules avec des vitres fumées sont susceptibles de faire l’objet de contrôles voire de saisies, leur circulation étant provisoirement interdite.

Les voyages en RCA sont temporairement déconseillés pour les Français non résidents.

Les Français de passage déjà présents sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant la RCA.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR