fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 17 au 23 juillet par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Publié

le

Conseils aux voyageurs quai d'orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Afrique du Sud

Les voyageurs français peuvent bénéficier de l’exemption de visa pour les séjours d’une durée inférieure à 90 jours. Tous les voyageurs arrivant en Afrique du Sud doivent respecter certaines conditions, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Afrique du Sud et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Afrique du Sud

> Argentine

Les autorités argentines ont mis en place les restrictions d’accès au territoire argentin suivantes, voir ci-dessous :

  • Suspension ou restriction des vols en provenance ou à destination de zones jugées à haut risque sanitaire par les autorités nationales (liste évolutive, en fonction de la situation épidémiologique mondiale).
  • Mesure de quarantaine obligatoire et réalisation d’un test antigénique et d’au moins deux tests PCR pour tout voyageur autorisé à entrer en Argentine (test PCR moins de 72h avant le départ du vol ; test antigénique à l’aéroport suivi d’un test PCR si le résultat du test antigénique est positif ; test PCR sept jours après l’entrée sur le territoire argentin). La quarantaine est levée après présentation d’un résultat négatif à l’issue du troisième test. En cas de résultat positif du test à l’arrivée en Argentine, le voyageur devra réaliser sa quarantaine dans un établissement prévu à cet effet par les autorités argentines. Les trois tests et les frais éventuels de séjour pour la quarantaine sont à la charge du voyageur. Les personnes pouvant prouver avoir contracté le Covid-19 dans les 90 jours et au moins 10 jours précédant leur voyage sont dispensées de présenter un test PCR négatif.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Argentine et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Argentine

> Bangladesh

Les voyageurs arrivant au Bangladesh en provenance de France et des pays non mentionnés ci-après devront présenter un test COVID négatif datant de moins de 72 heures avant le départ et effectuer une quatorzaine à domicile. Les personnes arrivant des pays suivants devront présenter un test négatif et effectuer la quatorzaine à leurs frais dans un établissement agréé par les autorités bangladaises : Belgique, Chili, Colombie, Costa Rica, Danemark, Grèce, Koweit, Oman. Enfin, l’entrée du territoire bangladais est interdite aux personnes en provenance des pays suivants : Argentine, Bahreïn, Bolivie, Brésil, Inde, Malaisie, Maldives, Népal, Paraguay, Trinité et Tobago, Uruguay.

Plus d’informations sur la situation au Bangladesh

Contact utile :

Ambassade de France au Bangladesh

> Bahreïn

Les passagers éligibles à l’entrée sur le territoire bahreïnien, en provenance de / ayant transité par les pays placés sur liste rouge par Bahreïn doivent présenter à leur arrivée un certificat de test PCR négatif contenant un QR code, datant de moins de 48 heures avant leur départ. Ils doivent aussi effectuer un nouveau test PCR à leur arrivée et au 10ème jour sur place. Ils font l’objet d’une mise en quarantaine de 10 jours.

  • Les passagers en provenance de / ayant transité par les pays de la liste rouge de Bahreïn, à savoir l’Inde, le Pakistan, le Sri Lanka, le Vietnam, le Bangladesh, le Népal, le Mozambique, Myanmar, le Zimbabwe, la Mongolie, la Namibie, le Mexique, la Tunisie, l’Iran, l’Afrique du Sud, l’Indonésie, l’Irak, les Philippines, la Malaisie, le Panama, l’Ouganda et la République dominicaine, n’ont plus accès au territoire bahreïnien, sauf s’ils sont résidents à Bahreïn ou Bahreïniens.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Bahreïn et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France au Royaume de Bahreïn

> BarbadeGrenade Sainte-LucieSaint-Christophe et Niévès 

Les conditions d’accès aux États de la Caraïbe orientale varient très régulièrement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

  • Les frontières de Sainte-Lucie sont ouvertes et des vols réguliers existent avec les États-Unis, ainsi qu’avec la Barbade et la Dominique, mais les liaisons aériennes avec la Martinique sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.
  • À leur arrivée à Sainte Lucie, tous les voyageurs doivent suivre un protocole strict.
  • Toute violation des protocoles d’entrée dans les pays de la Caraïbe orientale ou des règles de quatorzaine qui y sont en vigueur donne lieu à d’importantes sanctions (amendes voire peines de prison).
  • Les voyageurs sont invités à se tenir très régulièrement informés et à respecter scrupuleusement les protocoles mis en place par les autorités.
  • En raison d’une forte croissance du nombre de cas de Covid-19, les autorités luciennes ont instauré un état d’urgence, assorti d’un couvre-feu entre 23h00 et 04h00.
  • D’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Il est recommandé de se tenir régulièrement informé, de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l’ambassade de France à Sainte-Lucie régulièrement mis à jour.

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Sainte-Lucie

> Bolivie

Les autorités boliviennes imposent les conditions suivantes pour entrer sur le territoire, à compter du 2 avril 2021 et jusqu’à nouvel ordre, voir ci-dessous :

  • présentation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures (avant l’embarquement dans le pays d’origine pour les voyageurs arrivant par voie aérienne ; avant l’entrée effective en Bolivie pour les voyageurs arrivant par voie terrestre ou fluviale) ;
  • isolement de 10 jours à l’arrivée dans le pays, à domicile pour les résidents, à l’hôtel pour les non-résidents (et à leur frais) ;
  • présentation d’une déclaration sur l’honneur indiquant le lieu de résidence ;
  • réalisation d’un nouveau test PCR 7 jours après l’arrivée ; s’il est positif, le ministère de la Santé indiquera aux voyageurs concernés la procédure à suivre ;
  • pour les non-résidents, souscription avant le départ d’une assurance santé couvrant les risques Covid-19.
  • Les frontières terrestres et fluviales avec le Brésil sont fermées à compter du 2 avril pour une durée de 7 jours renouvelable.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Bolivie

Contact utile :

Ambassade de France en Bolivie

> Brésil

Depuis le 30 décembre 2020, les voyageurs, brésiliens ou étrangers, arrivant au Brésil depuis l’étranger, doivent présenter à leur compagnie aérienne avant l’embarquement, les deux documents suivants, voir ci dessous :

  • Un document attestant de la réalisation d’un test RT-PCR négatif ou non réactif au SARS-CoV-2, effectué moins de 72 heures avant l’embarquement. Dans le cas d’un vol avec correspondances ou escales où le voyageur resterait dans une zone réglementée de l’aéroport, la période de soixante-douze heures sera prise en compte pour l’embarquement relatif à la première étape du voyage. Ce test devra avoir été réalisé par un laboratoire reconnu par les autorités de santé du pays d’origine du voyageur. Ce document devra être rédigé en anglais, en portugais ou en espagnol.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Brésil (enfants, situations particulière, etc.) et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Brésil

> Cap- Vert

Tous les voyageurs (âgés de sept ans et plus) se rendant au Cap-Vert par voie aérienne doivent présenter, avant l’embarquement et à l’arrivée dans le pays, un test virologique (PCR) ou antigénique négatif de moins de 72 heures.

  • Pour les voyageurs se rendant au Cap-Vert par voie maritime, ce test virologique (PCR) ou antigénique négatif doit avoir été effectué moins de 72 heures avant l’embarquement (indépendamment de la durée de la traversée).
  • Par ailleurs, les formalités d’entrée détaillées dans l’onglet « Entrée / Séjour » demeurent en vigueur.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Cap-vert

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Cap-Vert

> Chili

Conditions d’entrée et de sortie du Chili : Les frontières chiliennes sont fermées. L’entrée des ressortissants étrangers non-résidents est interdite, sauf exceptions, dont la liste peut être consultée sur cette page 

  • Pour les personnes n’entrant pas dans la catégorie dérogatoire mentionnée ci-dessus, la sortie du territoire chilien est limitée aux situations extraordinaires ou impérieuses (activités essentielles pour le pays, situation humanitaire, motif sanitaire, départ définitif du Chili). Pour ces situations uniquement, un permis pour quitter le Chili pourra être demandé sur le site : www.comisariavirtual.cl Les étrangers non-résidents au Chili qui doivent quitter le territoire peuvent le faire librement mais uniquement par voie aérienne (hormis les exceptions mentionnées ci-dessus).
  • L’entrée et la sortie du territoire chilien relèvent de la seule compétence des autorités chiliennes. En cas de doute, il convient de contacter, à l’étranger, l’ambassade ou le consulat du Chili de son pays de résidence et, au Chili, les autorités compétentes via le site www.comisariavirtual.cl.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Chili

Contact utile :

Site de l’ambassade de Franc au Chili.

> Costa Rica

Le gouvernement costaricien a pris des mesures de lutte contre l’épidémie de covid-19 : Le résultat négatif du test PCR-RT pour COVID-19 n’est plus exigé des touristes et aucun ordre sanitaire de mise en quarantaine obligatoire n’est plus expédié. Cependant, les voyageurs présentant des symptômes ne pourront pas embarquer. Documents nécessaires pour entrer au Costa Rica, voir ci-dessous :

  • Le voyageur doit remplir le formulaire épidémiologique numérique (Pase de Salud) du ministère costaricien de la Santé (disponible en espagnol et en anglais)
  • Jusqu’au 1er août 2021, tout voyageur, vacciné ou non, doit souscrire une assurance médicale internationale ou nationale qui couvre les frais médicaux générés par la maladie COVID-19, les frais médicaux minimaux équivalents aux frais d’admission à l’hôpital pendant le temps requis et une couverture minimale de 14 jours pour les frais d’hébergement.
    Les assurances nationales autorisées pour les voyageurs sont proposées par l’Institut national des assurances (INS, en espagnol), ainsi que Sagicor (en espagnol).
  • Une assurance française conforme aux exigences du Costa Rica peut également être souscrite en ligne via le site de la CCI France Costa Rica.

Plus d’informations sur les conditions requises par les autorités costariciennes pour cette assurance et sur les mesures en vigueur au Costa Rica 

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Costa Rica

> Cuba

Toute personne souhaitant séjourner pour des raisons touristiques à Cuba doit être en possession d’un visa touristique (délivré par l’ambassade de Cuba à Paris ou par une agence de voyage). Tout voyageur arrivant à Cuba doit :

  • présenter le résultat négatif d’un test PCR effectué moins de 72 h avant l’arrivée à Cuba et réalisé par un laboratoire certifié dans le pays d’origine ;
  • se soumettre à un test PCR, obligatoire, effectué à l’aéroport dès l’arrivée à Cuba ;
  • s’acquitter d’une taxe sanitaire à l’aéroport d’un montant de 30 USD ou l’équivalent dans une autre devise étrangère convertible. Il est possible que cette taxe soit incluse dans le prix du billet.
  • Il est recommandé à toute personne qui souhaite effectuer un voyage touristique à Cuba de contracter une police d’assurance spéciale Covid-19 pour une éventuelle prise en charge des frais médicaux relatifs à ce virus sur le territoire cubain.

Plus d’informations sur les possibilités de voyage à Cuba et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France à Cuba

> Emirats arabes unis

Tous les voyageurs se rendant aux EAU, quel que soit leur statut (résidents, touristes, passagers en correspondance) doivent au préalable se munir d’un test PCR négatif d’une validité inférieure à 72h.

  • Ce test doit être présenté à la compagnie aérienne au moment de l’enregistrement. Une version en anglais ou en arabe des résultats du test peut être exigée par certaines compagnies. Les enfants de moins de 12 ans en sont exemptés. Pour les voyageurs en provenance de France, ce test PCR peut être effectué dans n’importe quel laboratoire agréé par les autorités françaises.
  • A l’arrivée, un second test PCR peut être exigé par les autorités locales, au sein des aéroports. Des prélèvements sont alors effectués par les personnes agréées, dans des espaces prévus à cet effet.
  • Les autres conditions d’accès au territoire des EAU depuis l’étranger diffèrent selon les émirats

Plus d’informations

Contacts utiles :

Sites de l’ambassade de France à Abou Dabi et du Consulat général à Dubaï

> Equateur

Les personnes se rendant en Équateur depuis l’étranger doivent obligatoirement présenter un test RT-PCR négatif réalisé moins de 72h avant le départ ou un carnet de vaccination contre la COVID-19 datant d’au moins 14 jours, à l’exception des enfants âgés de 2 ans ou moins ou de tout passager en transit en Equateur ou du personnel navigant. Des dispositions particulières s’appliquent aux passagers en provenance du Brésil et de l’Inde.

  • Les personnes diagnostiquées positives à la COVID-19 avec des symptômes datant de plus d’un mois et qui présentent toujours un test RT-PCR positif mais avec absence de symptômes, pourront être autorisées à entrer en Equateur sur présentation d’un certificat médical émis en France. Des informations sont disponibles sur le site du Ministère du Tourisme, ainsi que sur sa page twitter et facebook.
  • Toute personne présentant des symptômes et indépendamment des résultats de son test RT-PCR sera soumise à un examen médical pouvant conduire à la réalisation d’un test antigénique : s’il est positif, elle devra être placée en isolement préventif de 10 jours dans un lieu de son choix et à sa charge ; s’il est négatif, aucun isolement ne sera requis.
  • Les passagers doivent remplir avant leur arrivée une déclaration de santé sur l’honneur.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Equateur et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contat utile :

Site de l’ambassade de France à Quito.

> Espagne

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. La présentation de ce code QR est suffisante pour les voyageurs en provenance de France, à l’exception des régions classées “à risque” par le ministère de la Santé espagnol : la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, La Réunion, l’Ile-de-France, l’Occitanie et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

  • Toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d’une région à risque par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports) est soumise à la présentation de l’un de ces documents, sous format numérique ou papier, rédigé en espagnol, en français, en allemand ou en anglais.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Espagne et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Espagne.

> Grèce

Toutes les personnes qui résident en France sont autorisées à entrer en Grèce. Pour une arrivée en provenance d’un autre pays, il convient de consulter la liste des ressortissants étrangers autorisés à entrer sur le territoire hellénique sur le site des autorités grecques. Tous les voyageurs, quelle que soit leur nationalité et provenance, doivent obligatoirement présenter à leur embarquement ou aux frontières, voir ci-dessous :

  • Un formulaire de localisation PLF en ligne au plus tard la veille de leur arrivée en Grèce ;
  • L’un des documents suivants, rédigé en anglais, français, grec, allemand, italien, espagnol ou en russe, pour tout voyageur à partir de douze (12) ans ; comportant nom et prénom du voyageur tels qu’indiqués sur son passeport ou carte d’identité :
  • Un certificat de vaccination complète achevée au moins 14 jours avant le voyage ;
  • Le résultat d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72 heures, ou le résultat d’un test négatif antigénique rapide de moins de 48 heures  ; ou la preuve de rétablissement de la Covid en présentant un certificat d’infection à la Covid, établi suite à un test positif d’un test de dépistage (par méthode RT-PCR ou antigénique) délivré par les autorités publiques sanitaires compétentes ou par un laboratoire publique ou privé agréé, datant de plus de 30 jours après l’infection et de moins de 180 jours.

Plus de détails et d’informations sur les conditions d’entrée en Grèce et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Grèce.

> Inde

Les liaisons aériennes commerciales internationales sont suspendues. Un arrangement temporaire permet cependant la desserte de Delhi, Bombay et Bangalore au départ de Paris par Air France. Les catégories de passagers autorisés à voyager sont précisées sur le site de la compagnie aérienne, ainsi que la procédure à suivre pour signaler son arrivée au moyen de formulaires à renseigner en ligne.

Plus d’informations sur les mesures spécifiques pour se rendre en Inde et sur les restrictions en vigueur des le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Inde (New-Delhi)

> Indonésie

À compter du 21 juillet 2021 et durant la période d’application des mesures d’urgence « PPKM Darurat », les étrangers, y compris les détenteurs d’un visa électronique (eVisa), ne sont plus autorisés à se rendre en Indonésie, à l’exception des catégories de voyageur, les connaître

  • Tous les étrangers qui se rendent en Indonésie à partir du 6 juillet 2021 doivent présenter un certificat de vaccination (vaccination complète) conforme au protocole vaccinal en vigueur dans leur pays de résidence.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Indonésie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Indonésie

> Irlande

À partir du lundi 19 juillet, l’Irlande met en place de nouvelles mesures relatives aux voyages internationaux afin de faciliter les déplacements des voyageurs, grâce à la mise en œuvre du Certificat Covid-19 numérique de l’Union Européenne (UE). Les règles applicables sont consultables ici

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Irlande

Contact utile :

Ambassade de France en Irlande

> Islande

De manière générale, toute personne voyageant à destination de l’Islande doit présenter un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ (en anglais, norvégien, danois ou suédois), puis se faire tester dès son arrivée à l’aéroport international de Keflavik (test gratuit), et observer une quarantaine stricte de 5 jours jusqu’aux résultats d’un troisième test PCR (gratuit) à passer dans l’un des centres de dépistage du pays. Les enfants nés en 2005 et après sont exemptés des mesures de contrôle sanitaire aux frontières.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Islande et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Islande.

> Lituanie

Conditions d’entrée en Lituanie : les contrôles aux frontières intérieures sont maintenus dans les aéroports et le port de Klaipėda. Tout voyageur souhaitant venir en Lituanie en provenance de France et âgé de 16 ans et plus a l’obligation de présenter le résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ ou d’un test antigénique réalisé moins de 48 heures avant le départ. Ce test pourra également être effectué à l’arrivée en Lituanie, pour les arrivées par voie terrestre.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Lituanie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Lituanie

> Luxembourg

Prolongation des mesures sanitaires en vigueur pour tout déplacement par voie aérienne à destination du Luxembourg jusqu’au 14 septembre 2021 inclus. L’entrée sur le territoire luxembourgeois est autorisée à tous les voyageurs en provenance d’un pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen et du Royaume-Uni.

  • Pour rappel : l’arrivée sur le territoire du Grand-duché de Luxembourg par un autre moyen de transport que l’avion (bus, train, voiture) n’entraîne pas de mesures ou restrictions particulières.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Luxembourg et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France au Luxembourg

> Malawi

L’entrée des ressortissants au Malawi est restreinte aux catégories ci-dessous désignées :

  • Citoyens du Malawi ;
  • Ressortissants détenteurs d’un permis de séjour valide ;
  • Personne domiciliée ou résident du Malawi ;
  • Personnel médical exerçant au Malawi ;
  • Personnel diplomatique ou consulaire accrédité ;
  • Famille des personnels sus mentionnés.
  • En conséquence, les frontières du Malawi sont pour l’instant fermées aux courts séjours et aux séjours de tourisme.

Plus d’informations sur la situation au Malawi

Contact utile :

Ambassade de France en Afrique du Sud, au Lesotho et au Malawi

> Maldives

Un protocole sanitaire strict s’applique pour l’arrivée des touristes, comprenant notamment la nécessité de produire un test PCR de moins de 96 heures avant le départ, ou la présentation d’un justificatif, en langue anglaise, de vaccination depuis au moins 14 jours avant le départ (comprenant deux doses, sauf pour les vaccins ne nécessitant qu’une seule dose)

  • L’archipel des Maldives continue de recenser quotidiennement des cas d’infection à la Covid-19, en particulier dans la capitale Malé et plusieurs îles habitées.

Plus d’informations sur la situation aux Maldives

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Sri Lanka et aux Maldives.

> Moldavie

Depuis le 19 juillet 2021, la décision n°57 du 17 juillet 2021 de la Commission Extraordinaire Nationale de Santé Publique de la République de Moldavie est entrée en vigueur et détermine les mesures qui s’appliquent aux personnes entrant en République de Moldavie.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Moldavie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en République de Moldavie

> Maroc

Conditions d’entrée sur le territoire marocain – L’état d’urgence sanitaire est en vigueur au Maroc depuis le 20 mars 2020 et est prolongé tous les mois depuis cette date. Dans le cadre de l’état d’urgence, les frontières aériennes, terrestres et maritimes du Maroc sont fermées.

  • Les autorités marocaines ont annoncé la reprise progressive des vols à compter du 15 juin 2021 selon une classification des pays en deux listes (A et B).
  • Depuis le 14 juillet 2021, la France est classée dans la liste B.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Maroc et sur les mesures en vigueur dans le Royaume

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Maroc

> Namibie

Les formalités suivantes s’appliquent pour l’entrée en Namibie, voir ci-dessous :

  • Les voyageurs étrangers arrivant en Namibie avec un test PCR négatif datant de 7 jours au maximum peuvent se déplacer librement dans le pays. Ces 7 jours se calculent à partir de la réalisation du test jusqu’à l’arrivée en Namibie. Le test doit avoir été réalisé dans le pays de provenance.
  • Les personnes de nationalité namibienne, résidant en Namibie ou possédant un permis de travail, peuvent entrer dans le pays sans résultat de test. Ces personnes seront alors soumises à un test PCR à l’arrivée, devront se soumettre à une quarantaine supervisée et pourront sortir de l’isolement si le test PCR effectué à l’arrivée est négatif.
  • Les personnes de nationalité namibienne, résidant en Namibie ou possédant un permis de travail, peuvent entrer dans le pays avec un test positif mais doivent se soumettre à une quarantaine dans un établissement agréé par les autorités ou chez elles après autorisation des autorités.
  • Les autres voyageurs ne peuvent entrer dans le pays sans test négatif datant de 7 jours au maximum.
  • Le test PCR pour entrer dans le pays n’est pas nécessaire pour les enfants âgés de moins de 5 ans.
  • Les voyageurs arrivant en Namibie doivent avoir une assurance voyage couvrant d’éventuels frais médicaux.
  • Les aéroports ouverts aux voyageurs internationaux sont l’aéroport international Hosea Kutako à Windhoek et l’aéroport de Walvis Bay.

Plus d’informations sur la situation en Namibie

Contact utile :

Ambassade de France en Namibie

> Népal

Les vols internationaux, suspendus du 6 au 31 mai 2021, devraient reprendre sur une base limitée à compter du 1er juin 2021. Les vols domestiques sont suspendus depuis le lundi 3 mai 2021. Les frontières terrestres restent fermées. A l’arrivée, devront être présentés, voir ci-dessous :

  • un test PCR négatif de moins 72 heures ou équivalent (Gene Xpert/True NAAT). Selon le pays de provenance (en particulier l’Inde), le test présentera une photographie et un code barre ou QR code (voir avec l’ambassade du Népal de son pays de résidence) ; les enfants de moins de 5 ans sont dispensés du test PCR ;
  • le formulaire ARMS à compléter et à imprimer ;
  • sauf dérogation expresse, la confirmation d’une réservation pour 7 jours dans l’un des hôtels listés par le gouvernement népalais pour effectuer la quarantaine aux frais du voyageur. La liste des hôtels est disponible sur le site du département du Tourisme.
  • Il convient de se tenir informé régulièrement de l’évolution de la situation et des mesures sanitaires prises par les autorités, notamment en consultant la rubrique Dernière minute des Conseils aux voyageurs et, pour ceux qui se trouvent au Népal en consultant le site du ministère de la santé népalais (en anglais), du Nepal Tourism Board (en anglais) et en se renseignant auprès du Chief District Officer de leur district.
  • Depuis le 29 avril 2021, en raison de l’augmentation rapide du nombre de contaminations à la Covid-19 au Népal, les autorités népalaises ont mis en place de nouvelles mesures restrictives. Dans ce contexte, et étant donné la surcharge actuelle des infrastructures médicales locales, il est fortement déconseillé de se rendre au Népal.

Plus d’informations sur la situation au Népal

Contact utile :

Ambassade de France au Népal

> Norvège

Depuis le 19 juillet 2021, la France est considérée comme un pays orange.

  • Personnes vaccinées ou immunisées : Les personnes vaccinées ‚(schéma vaccinal complet) et les personnes immunisées (contaminées par le Covid-19 dans les six mois précédents) peuvent se rendre en Norvège sans quarantaine, sans test réalisé avant le voyage, sans enregistrement et sans test à l’arrivée, indépendamment de leur pays d’arrivée (pays vert ou pays rouge), à condition d’être en possession d’un passeport vaccinal européen ou norvégien avec un code QR.
  • Selon l’Institut de santé norvégien (Health Norge), le schéma vaccinal est considéré comme complet :
  • une semaine après la 2e dose ;
  • ou une semaine après l’unique dose injectée aux personnes ayant déjà contracté le Covid19 ;
  • ou 3 semaines après l’injection pour les vaccins à injection unique.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Norvège (si l’on n’est pas vacciné ou si l’on vient d’un pays en vert ou autre situations particulière, etc.) et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Norvège.

> Oman

Les autorités omanaises ont annoncé qu’à compter du 8 avril 2021, et ce jusqu’à nouvel ordre, l’entrée sur le territoire omanais sera limitée aux citoyens omanais et aux personnes ayant leur résidence en Oman (titulaires d’une carte de résident permanent).

  • Les frontières terrestres ainsi que les ports sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Seuls les ressortissants français titulaires d’un permis de résidence peuvent entrer au Sultanat d’Oman sans autorisation préalable et ce par voie aérienne uniquement.
  • Compte tenu de l’imposition d’une quarantaine institutionnelle obligatoire, à l’hôtel, d’une durée de 7 jours à l’arrivée sur le territoire omanais, les séjours de moins de 8 jours ne sont plus autorisés.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée sur le territoire omanais et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Oman.

> Paraguay

Conditions remplir par les voyageurs en provenance de l’étranger, voir ci-dessous :

pour les pays du Mercosur et pays associés, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif réalisé 72 h avant le voyage et de remplir une fiche épidémiologique à l’arrivée à l’aéroport ;

pour les autres pays, il est nécessaire de présenter un test PCR négatif réalisé 72h avant le voyage, de remplir une fiche épidémiologique à l’arrivée à l’aéroport et de posséder une assurance médicale internationale.

Plus d’informations sur la situation au Paraguay

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Paraguay

> Pays-Bas

Une interdiction d’entrée s’applique aux voyageurs en provenance de certains pays ou territoire. Il convient de consulter la liste de ces pays et territoires sur le site du gouvernement néerlandais.

  • Des exceptions à cette interdiction d’entrée s’appliquent à certaines catégories de voyageurs. La liste intégrale des exceptions est consultable sur le site du gouvernement néerlandais. Les catégories professionnelles citées ne sont pas exemptées des exigences de certains tests, les connaître

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Pays-bas et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contents utiles :

Sites de l’ambassade de France aux Pays-Bas et du consulat général de France à Amsterdam

> Philippines

L’accès des étrangers au territoire philippin demeure réservé à certaines catégories de voyageurs, les connaître 

  • Une interdiction d’entrée sur le territoire philippin est en vigueur pour toute personne en provenance d’Inde, du Bangladesh, du Népal, du Pakistan, du Sri Lanka, d’Oman, des Émirats arabes unis et de l’Indonésie, ou ayant un antécédent de voyage en Inde au cours des 14 derniers jours.
  • Les voyageurs philippins et étrangers qui transitent par les pays susmentionnés sont autorisés à entrer sur le territoire philippin, à condition qu’ils ne quittent pas la zone internationale de l’aéroport et qu’ils soient munis des autorisations de voyage nécessaires délivrées par le gouvernement philippin.

Plus d’informations sur la situation aux Philippines

Contact utile :

Ambassade de France aux Philippines et en Micronésie

> République démocratique du Congo

Pour tout accès au territoire national, l’obligation est faite au voyageur de présenter, à la frontière, une attestation médicale confirmant le résultat d’un test PCR Covid-19 négatif réalisé dans le pays de provenance, 72 heures au plus avant l’entrée sur le territoire, et/ou une preuve de vaccination à la COVID-19. Plus de détails, voir ci-dessous :

  • De plus, l’Autorité de l’Aviation Civile congolaise a annoncé que tout passager, même vacciné, sera soumis, à un test PCR COVID-19 à l’aéroport d’entrée sur le territoire.
    Les passagers sont donc invités, avant l’embarquement dans le pays de départ, à s’enregistrer en ligne sur le site www.inrbcovid.com pour avoir un code QR à présenter à l’arrivée au centre de prélèvement à l’aéroport de Kinshasa. Il est nécessaire de téléverser une photo de votre passeport et une copie de votre billet. Le prix du test est de 45 USD, payables en ligne, ou à l’arrivée, en espèces (cette seconde option, difficile à activer sur le site, requiert de la persévérance).
  • Le contrôle des passagers en provenance -ou en transit- des pays où sévissent les nouveaux variants (Afrique du Sud, Brésil, lnde, Royaume-Uni,) est renforcé par leur identification exacte, notamment s’agissant de leur adresse et cas contacts.
    S’ils ne remplissent pas les conditions d’accès au territoire congolais, les passagers étrangers en provenance de ces pays seront renvoyés à destination, les passagers congolais étant soumis à une quarantaine obligatoire à leurs frais.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée et les mesures en vigueur en RDC

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en RDC

> Royaume-Uni

Conditions d’entrée au Royaume-Uni :  La présentation d’un test négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse. Il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique, à condition de respecter un seuil de spécificité de 97% et de sensibilité de 80%. Il est de la responsabilité du voyageur de s’assurer que le test qu’il effectuera respecte bien ces critères.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Royaume-Uni et les conditions pour se rendre en France depuis le R.U.

Contact utile :

Ambassade de France au Royaume-Uni

> Russie

Entrée sur le territoire russe : Les frontières extérieures de la Russie sont fermées, et aucun ressortissant étranger n’est autorisé à pénétrer en Russie, y compris les étrangers munis d’un titre de séjour temporaire (ex : visa de travail, VS) à l’exception des, voir ci-dessous :

  • Étrangers munis d’un titre de séjour permanent («postoïannoe projivanie») ;
  • Personnels diplomatiques et consulaires accrédités ou nommés, et les membres de leur famille ;
  • Chauffeurs des transports internationaux routiers, des équipages d’avions et de navires et des brigades des trains de la communication ferroviaire internationale ;
  • Membres de délégations officielles et des personnes détentrices d’un visa diplomatique ;
  • Personnes détentrices d’un visa privé en lien avec le décès d’un proche ou à raison d’un lien de parenté avec un ressortissant russe ;
  • Personnes transitant par un aéroport russe sans visa.

Plus d’informations sur les personnes autorisées à se rendre en Russie et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Russie

> Seychelles

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, avec un taux d’incidence en forte hausse et des capacités médicales limitées, il est à ce stade fortement déconseillé de se rendre aux Seychelles.

  • Toute personne désirant se rendre aux Seychelles doit préalablement soumettre ses informations individuelles et les résultats de son test PCR sur une application dédiée à cet effet (Seychelles Island Travel Authorization ; démarche payante). Une autorisation lui sera transmise par mail, qu’il conviendra de présenter à l’embarquement.
  • Au départ des Seychelles, la plupart des compagnies aériennes exigeant un test PCR réalisé localement, il est important de noter que tout voyageur testé positif devra effectuer une quarantaine de 10 jours au moins sur son lieu de résidence et à ses frais.
  • Les bateaux de plaisance sont autorisés à entrer dans les eaux territoriales nationales à condition d’en avoir formulé la demande au préalable (newport@health.gov.sc), accompagnée de l’itinéraire du navire indiquant les derniers ports fréquentés (avec dates et durées d’escales) au cours des 30 derniers jours et d’un relevé de température de chaque personne à bord au cours des 14 derniers jours. Le navire doit être resté en mer pendant 14 jours au moins. À défaut, les passagers d’un navire n’étant pas resté en mer pendant plus de 14 jours devront présenter un test PCR négatif effectué au dernier embarquement.
  • Une liste des hôtels agréés pour recevoir du public dans le contexte de l’épidémie Covid-19 est disponible sur le site du Département du Tourisme seychellois.
  • Les réglementations sanitaires étant susceptibles d’évoluer à tout moment, les voyageurs sont invités à se tenir informés auprès de leurs compagnies aériennes, de leurs agences de voyages ou des autorités portuaires de Mahé et à consulter les sites du département de la Santé ou leur page Facebook

Plus d’informations

Contact utile :

Ambassade de France aux Seychelles

> Sri Lanka

L’entrée sur le territoire srilankais pour les touristes est soumise à l’obtention d’un visa en ligne avant le voyage (sur le portail de l’immigration). Autres conditions d’entrée voir ci-dessous :

  • Préalablement à cette demande de visa, les touristes devront se munir d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 72 heures et d’une assurance prenant en charge le risque d’infection à la Covid-19. Toutes ces démarches sont explicitées sur le site « Sri Lanka Travel » (en anglais).
  • Un test PCR sera par ailleurs réalisé à l’arrivée dans l’hôtel de quarantaine pour tous les voyageurs de plus de 12 ans (de plus de deux ans en cas de parents vaccinés, cf. ci-dessous)
  • Le séjour touristique est par ailleurs soumis à des protocoles sanitaires différents selon que le voyageur est ou non vacciné.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée et les mesures vigueur au Sri Lanka

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Sri Lanka.

> Suisse

L’entrée en Suisse et au Liechtenstein est soumise à conditions en raison de la pandémie de la Covid-19 ; le conseil fédéral a largement assoupli et simplifié les mesures de lutte contre le coronavirus.

Connaître les informations sur les conditions d’entrée en Suisse et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Suisse.

> Suriname

Fermeture partielle de l’espace aérien ; des liaisons aériennes sont opérées par plusieurs compagnies aériennes au départ et à destination du Suriname et des Pays-Bas (Amsterdam) pour les ressortissants surinamais ou les voyageurs justifiant d’un motif impérieux.

  • Il est essentiel de prendre l’attache des compagnies aériennes avant toute réservation pour vérifier les conditions appliquées. À l’arrivée, une quarantaine de 10 jours est imposée dans un hôtel recommandé par les autorités sanitaires. Il est fortement recommandé de se renseigner auprès des autorités locales ou des représentations diplomatiques du Suriname avant tout déplacement (notamment pour connaître la liste des hôtels imposés) ;
  • fermeture des frontières terrestres entre le Suriname et la Guyane française, ainsi qu’entre le Suriname et le Guyana ; aucun voyageur n’est autorisé à entrer ou quitter le territoire surinamais par voie terrestre.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur au Suriname

Contact utile :

Site de l’Ambassade de France au Suriname

> Tunisie

Conditions d’entrée sur le territoire tunisien : compte tenu de l’impact de la crise sanitaire sur le système sanitaire tunisien depuis plusieurs semaines, il est vivement recommandé aux voyageurs se rendant en Tunisie d’avoir achevé leur schéma vaccinal contre le Covid-19 avant leur départ.

  • ATTENTION : seuls les tests PCR sont reconnus par les autorités sanitaires tunisiennes. Les voyageurs munis de tests antigéniques ne peuvent se voir garantir l’accès au territoire tunisien.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée sur le territoire tunisien et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Tunisie.

> Uruguay

Pour faire face à l’épidémie de coronavirus covid-19, les autorités uruguayennes ont notamment procédé à la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, depuis le 1er février 2021, seuls les ressortissants uruguayens et les catégories suivantes de personnes (décret 159/2020) peuvent entrer en Uruguay, les connaître

Plus d’informations sur la situation en Uruguay

Contact utile :

Ambassade de France en Uruguay

> Zambie

Tous les passagers arrivant en Zambie doivent, vois ci-dessous :

  • remplir un questionnaire médical, à l’issue du vol les acheminant vers la Zambie ;
  • sont soumis après l’atterrissage à un contrôle de leur température par thermoscan ;
  • doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant l’arrivée en Zambie.
  • Les passagers arrivant en Zambie depuis l’un des pays de la liste :
  • sont soumis à une quarantaine de 14 jours en arrivant en Zambie. Cette quarantaine peut être effectuée en auto-confinement dans le lieu de leur choix ;
  • doivent procéder à leurs frais à un test PCR en arrivant à l’aéroport : si le résultat est négatif, la quarantaine s’arrête. A noter que les résultats du test PCR sont en principe disponibles dans les 36 à 48 heures après la réalisation du test.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Zambie et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Zambie

Autres alertes

Afrique du SudManifestations (21/07/2021)

Des violences et des pillages ont eu lieu ces derniers jours dans le Gauteng et le KwaZulu-Natal. Près de 200 personnes arrêtées comparaitront à Johannesburg (Magistrate Court, Ferreiras Dorp) entre le 21 et le 23 juillet.
Des rassemblements pourraient avoir lieu et certains axes routiers seront fermés à la circulation par mesure de précaution.

Dans ce contexte il est fortement recommandé d’éviter le quartier du tribunal, ainsi que tout rassemblement. Il convient également de se tenir informé de l’évolution de la situation.

AllemagneIntempéries : fortes perturbations dans certaines régions de l’Ouest de l’Allemagne (16/07/2021)

A la suite des intempéries des derniers jours, la situation reste critique (routes et autoroutes coupées, maisons effondrées, électricité coupée) en Rhénanie du Nord-Westphalie notamment au Sud de Cologne et de Bonn ainsi qu’en Rhénanie-Palatinat (notamment entre Coblence et Trèves).
En cas d’urgence, les autorités locales recommandent de contacter les pompiers/Feuerwehr (112) ou la police/Polizei (110) et de suivre leurs instructions.
Des perturbations dans les déplacements sont à prévoir.
Il est recommandé aux passagers de se tenir informés auprès de leur compagnie de transport.
Il est recommandé de suivre les informations locales et les éventuelles consignes des autorités.

BarbadeGrenade Sainte-LucieSaint-Christophe et Niévès 

Saison des tempêtes et ouragans en mer des Caraïbes 

De juin à novembre, des tempêtes et des ouragans se forment dans l’Atlantique et traversent régulièrement la mer des Caraïbes.
Durant cette période, les voyageurs se rendant à Antigua et Barbuda, Sainte-Lucie, la Barbade, la Dominique, Grenade, Saint-Christophe et Niévès et Saint-Vincent et les Grenadines sont invités à rester attentifs aux prévisions météorologiques du National Hurricane Center (en anglais), du National Weather Service (en anglais) et aux consignes des autorités locales.
En cas d’approche d’une tempête ou d’un ouragan, les consignes des autorités locales seront également relayées sur le site de l’ambassade de France à Sainte-Lucie.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay – Journal des Français à l’étranger – Asean Weaver For Business Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR