fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Tous les jeudis, le Journal des Français à l’étranger, en partenariat avec la Caisse des Français de l’Etranger, fait un point sur la pandémie de coronavirus à travers le monde

Publié

le

Coronavirus : quels sont les foyers épidémiques dans le monde

Le coronavirus aujourd’hui dans le monde :

Environ 250 millions de personnes contaminées

Plus de 5,06 millions de décès

Sur le front de la lutte contre le coronavirus, quelques innovations s’annoncent. De nouveaux traitements oraux évitant les formes graves de la maladie et donc les hospitalisations, ont été approuvés par les autorités de santé et commencent à être prescrits. Ce sont deux grands laboratoires américains, Merck et Pfizer, qui commercialisent ces traitements antiviraux et, si leur efficacité se confirme, ils viendront soutenir la lutte contre les formes inquiétantes de la maladie, sans pour autant remplacer la vaccination.

Par ailleurs, le groupe pharmaceutique Pfizer prévoit de vendre cette année pour 36 milliard de dollars de son vaccin contre le Covid-19, développé avec la biotech allemande BioNTech.

Une autre information a été confirmée à la suite d’une étude française menée par la structure Epi-Phare, associant l’Assurance maladie (CNAM) et l’Agence du médicament (ANSM) : Les vaccins à ARN messager contre le Covid-19 accroissent le risque de myocardite et péricardite, surtout chez les hommes de moins de 30 ans. Mais il est précisé que cela ne remet pas en question les bénéfices de la vaccination.

Afrique

Dans la plupart des pays du continent africain, la dernière vague de Covid-19 ne semble plus la principale préoccupation. La pandémie poursuit son recul et seuls quelques pays, sans frontières communes et avec des pourcentages de populations vaccinées très divers, signalent une hausse de leur taux d’incidence. Devant le faible pourcentage de population immunisée dans certains pays et le relâchement global des gestes barrières, l’OMS prédit déjà une nouvelle vague de contaminations et tente de  persuader que la vaccination demeure la solution indispensable au retour à une vie avec moins de contraintes et à la réouverture des économies.

En Afrique du Sud, au Botswana et en Namibie , les courbes épidémiques fléchissent depuis plusieurs semaines. Une légère augmentation des cas est signalée en Zambie, trop faible actuellement pour porter à conséquence. Au Zimbabwe, la vaccination pour les jeunes à partir de 16 ans a débuté (avec le vaccin Sinovac). Face au Mozambique, où les chiffres de la pandémie restent stables, Madagascar a rouvert ses frontières aux touristes européens. Sur l’île Maurice la situation sanitaire se maintient difficilement , le variant Delta est toujours bien présent mais la fermeture des écoles, qui était à l’étude, a été repoussée pour l’instant. À la Réunion également, une légère reprise de l’épidémie est constatée depuis 2 semaines.

Au Congo-Brazzaville, l’opérations “coup de poing“ contre la propagation du Covid-19 est toujours en cours (depuis le 18 octobre). Contrôles et vaccinodromes mobiles se multiplient sur le territoire. En RDC (République Démocratique du Congo), le virus circule toujours, mais faiblement et la vaccination suit son cours. Le nombre de cas est en baisse au Kenya, en Ethiopie, aux Soudan du Sud et du Nord et au Tchad (d’après les chiffres communiqués par les États). En Egypte, le nombre de contaminations quotidienne se stabilise enfin.

Le virus circule un peu plus activement au Mali. Au Niger également, bien que sous contrôle, la situation épidémique demeure préoccupante et moins de 5% de la population est entièrement vaccinée. Au Nigéria, le taux d’incidence est en baisse, mais la campagne vaccinale prend du retard et les autorités considèrent que l’objectif de vacciner 40% de la population d’ici la fin de l’année ne sera pas atteignable, le Covid-19 n’étant pas réellement “pris au sérieux“ (moins de 1,5 % des Nigérians sont complètement vaccinés). Au Gabon, les indicateurs sont en hausse malgré les mesures barrières en vigueur depuis de nombreux mois. Afin de pousser la population à se faire vacciner, le gouvernement a annoncé que les tests de dépistages seraient dorénavant facturés. Au Cameroun aussi, les chiffres sont stables et la vaccination ne rencontre qu’un très faible succès…

En Afrique de l’Ouest, le seul pays indiquant une faible reprise de l’épidémie est la Guinée-Bissau. Dans certains pays, les centres de vaccinations sont si peu fréquentés, que des projets d’instauration d’un « passe sanitaire » sont à l’étude. C’est le cas au Sénégal, où plus de 50 000 doses de vaccins périmés ont dû être jetées …

Les chiffres repartent également à la hausse en Algérie. Face à la crainte d’une quatrième vague, le gouvernement algérien multiplie les appels à la vaccination contre le Covid-19, le pays risque de perdre 13 millions de doses dont la date de péremption est très proche. Au Maroc, la courbe de contaminations et de décès décroît régulièrement depuis dix semaines. Plus de 60% de la population est totalement vaccinée, donc une large majorité des marocains approuvent la vaccination, mais, comme en France et ailleurs, le caractère obligatoire du “pass“ imposé pour avoir accès aux espaces publics soulève des protestations. En Tunisie, un “pass vaccinal“ sera aussi obligatoire à partir de la fin du mois de décembre. Il permettra l’accès aux espaces publics, culturels, sportifs, cafés, restaurants etc. Cette décision est inégalement appréciée…

  • Le Centre africain pour le Contrôle et la Prévention des Maladies met régulièrement à jour les informations disponibles concernant la pandémie de coronavirus en Afrique,
  • et les publications du site  “Our World in Data“, dirigées par l’Université d’Oxford et rédigées par Max Roser (historien social et économiste du développement) fournissent des indications sur le taux de vaccination par continent, puis par pays.

Amériques

Au Canada, les chiffres sont stables, avec quelques différences selon les Provinces (en Ontario, les chiffres sont à nouveau en hausse). Les canadiens totalement vaccinés peuvent à nouveau franchir les frontières terrestres entre le Canada et les États-Unis. Les mesures en vigueur, qui diffèrent selon les provinces, sont détaillées sur le site du gouvernement Canadien.

Aux États-Unis, le virus circule toujours. Les frontières ont rouvert aux voyageurs entièrement vaccinés  avec de nombreuses précautions. À  travers le pays, l’obligation vaccinale entraine d’innombrables litiges. Par ailleurs, un rappel de vaccin contre le Covid-19 va être administré à un large public, les laboratoires Pfizer et BioNTech ayant demandé cette semaine une autorisation pour pouvoir administrer cette troisième dose aux plus de 18 ans. Plus d’informations précises, par États, sur le Covid-19 aux USA sur le site “Johns Hopkins, University &Medecine“ 

La situation sanitaire est stable au Mexique et à Cuba. Dans les Caraïbe quelques îles comme Trinité et Tobago, les îles Caïmans ou la République dominicaine signalent une hausse du nombre de cas. Une faible reprise de l’épidémie est aussi constatée en Martinique.

En Amérique du Sud, certains pays ne semblent pas parvenir à contenir la propagation du virus : au Chili, en Bolivie ou au Paraguay le nombre de cas de contaminations au Covid-19 reste en hausse.  Le CNRS en Amérique du sud met régulièrement à jour des informations détaillées sur la situation liée au Coronavirus dans la plupart des pays de cette région du monde où l’évolution de la pandémie diffère énormément d’un territoire à l’autre.

Asie

En Chine, même si le nombre d’infections est insignifiant, la stratégie “zéro Covid“ appliquée par le gouvernement induit des restrictions drastiques à la moindre apparition d’un foyer épidémique.  Le Marathon de Shanghai, qui devait avoir lieu le 28 novembre, a été reporté et le gouvernement chinois a appelé la population à constituer des réserves de nourriture, au cas où de possibles confinements puissent occasionner des problèmes d’approvisionnement. En Inde, le nombre de cas de contaminations au Covid-19 décroit toujours et la vaccination progresse. Un vaccin sans seringue va bientôt être utilisé, ce premier vaccin à ADN, baptisé ZyCoV-D est injecté par voie intradermique grâce à un dispositif appelé PharmaJet. L’injecteur ne traverse pas le derme jusqu’au muscle. Par ailleurs, l’Inde se prépare à accueillir à nouveau les touristes étrangers à partir du 15 novembre. Au Myanmar, le nombre de cas de Covid-19 recensés quotidiennement est en hausse,  et cette augmentation perdure également au Laos ainsi qu’au Vietnam. La Thaïlande communique des chiffres à la baisse depuis plusieurs semaines, le pays reçoit à nouveau des touristes, avec précautions. Au Cambodge, malgré une courbe épidémique stable et le fait qu’environ 80% de la population soit entièrement vaccinée, le ministère de l’Éducation a ordonné à toutes les maternelles et crèches de fermer jusqu’à nouvel ordre. Les enfants de moins de cinq ans n’étant pas vaccinés contre le Covid.

À Singapour, les chiffres n’augmentent plus et au moins 82% de la population est entièrement vaccinée, mais, malgré tout, les autorités ont décidé que les frais médicaux des malades atteints du coronavirus qui ont refusé de se faire vacciner ne seraient plus pris en charge par le système de santé. L’épidémie reste sous contrôle en Indonésie et aux Philippines. Les autorités philippines ont assoupli les mesures restrictives dans la région métropolitaine de Manille.

En Corée du Sud,  malgré de nombreuses restrictions, le virus circule toujours activement. Les chiffres sont en hausse, ce qui est la suite normale de l’abandon de la stratégie “zéro Covid“ décidée il y a peu. Au Japon, la situation sanitaire s’améliore encore. Certaines mesures de contrôles aux frontières vont être assouplies, mais elles ne concernent actuellement que les étudiants et les voyageurs d’affaires.

Europe

L’Europe est redevenue l’épicentre de l’épidémie de coronavirus, avec une reprise très importante dans certains pays, notamment à l’Est du continent. Après une semaine de vacances imposée en Russie, la vie reprend, mais le virus ne paraît toujours pas sous contrôle. La situation s’aggrave en Allemagne alors que 70% de la population est vaccinée. Le Danemark envisage de rétablir le “passe sanitaire“ et la France impose une troisième dose de vaccin aux personnes âgées de plus de 65 ans pour que perdure la validité de  ce sésame. Pour connaître plus en détail les mesures mises en place dans les pays d’Europe, le site touteleurope.eu  fait régulièrement un point sur chaque pays de l’Union.

Océanie

Partout en Océanie la courbe épidémique se stabilise, sauf en Nouvelle-Zélande où la sortie de la stratégie “zéro-Covid“ dessine encore une courbe croissante.

Une assurance santé unique pour les soins liés au virus !

En savoir plus

Lire la suite
Publicité
1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR