fbpx
Suivez nous sur

Actualités politiques

Traitements anti-Covid : le point avec l’Agence européenne des médicaments

Dans le cadre de la stratégie de l’Union européenne en matière de traitement contre la Covid-19, la mise sur le marché des médicaments constitue une nouvelle étape. Pour le moment, l’Agence européenne des médicaments (EMA) en a approuvé six.

Publié

le

Traitements anti-Covid : le point avec l’Agence européenne des médicaments

Si “la vaccination reste l’outil essentiel pour lutter contre la Covid-19 […] des personnes continueront à tomber malades et à avoir besoin de traitements sûrs et efficaces pour lutter contre l’infection”, s’est exprimée Stella Kyriakides, commissaire européenne à la Santé et la Sécurité alimentaire sur l’adoption des médicaments par l’Union européenne. D’après l’EMA, l’utilisation de ces médicaments réduirait considérablement les risques d’hospitalisation et de formes graves s’ils étaient administrés dès l’apparition des symptômes. En octobre 2021, la Commission européenne a publié un portefeuille de dix traitements candidats contre le virus, en passe d’être autorisés et bientôt disponibles.

Six traitements d’ores et déjà adoptés

L’EMA a désormais approuvé plusieurs traitements. On trouve notamment des anticorps monoclonaux qui, explique la Commission européenne, sont “des protéines synthétisées en laboratoire qui imitent la réponse déclenchée par le système immunitaire pour combattre le coronavirus”. On trouve également des médicaments immunosuppresseurs ; utilisés pour traiter d’autres maladies, ils empêchent les risques d’inflammation. L’EMA explique qu’ils peuvent “empêcher le développement d’une insuffisance respiratoire sévère chez les patients atteints de la Covid-19”.

La liste des traitements d’après le site de l’EMA :

  • Kineret ;
  • Regkirona ;
  • RoActemra ;
  • Ronapreve ;
  • Veklury ;
  • Xevudy.

L’EMA a aussi annoncé examiner la demande d’autorisation de la pilule anti-Covid de Pfizer, un avis devrait être rendu dans “quelques semaines”. Le ministre de la Santé français Olivier Véran, auditionné devant le Sénat le 10 janvier dernier, a par ailleurs précisé que “ deux déploiements” de médicaments sont attendus “d’ici la fin du mois”.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR