fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Entreprendre en ASEAN : Brunei

L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) constitue le cinquième bloc économique mondial et participe pour 8% du commerce mondial. Son modèle de croissance est caractérisé par une intensification des échanges internationaux, l’appel à des capitaux étrangers et la recherche de débouchés extérieurs. Aujourd’hui, présentation du sultanat de Brunei.

Publié

le

Entreprendre en ASEAN Brunei

Année d’adhésion à l’Asean : 1984
Français inscrits au registre consulaire : 59 (2021)
Population : 429 999 habitants (2021)
Taux de croissance PIB : 1,2 % (2020)
Taux d’inflation : -0,2% (2020)
Taux de chômage : 8,4% (2021)

Répartition secteurs d’activité :

dans le PIB : (2017)

  • Agriculture : 1,2%
  • Industrie : 56,6%
  • Services : 42,3%

dans l’emploi : (2020)

  • Agriculture : 1,3%
  • Industrie : 23,7%
  • Services : 74,9%

Comment créer son entreprise ?

Le gouvernement de Brunei (petit État situé sur l’île de Bornéo qu’il partage avec l’Indonésie et la Malaisie) souhaite fortement développer son réseau de petites entreprises et de start-up afin de développer son économie.

Différents statuts administratifs ont cours lors de la création d’entreprise, notamment la société à responsabilité limitée et l’entreprise individuelle.

–        La société à responsabilité limitée peut être créée avec deux actionnaires de n’importe quelle nationalité et avec un capital de départ d’un dollar. Néanmoins, la moitié des directeurs de l’entreprise doivent être brunéiens ou résidents permanents du pays.

–        L’entreprise individuelle peut être possédée par un résident permanent de Brunei. Il s’agit de la forme d’entreprise la plus simple à créer. Mais aussi la plus risquée car la responsabilité est entièrement assumée par le propriétaire.

Les étapes suivantes pour la création d’entreprise se font directement en ligne. Les différents documents sont à télécharger directement sur la plateforme du gouvernement. Une fois la demande étudiée et approuvée, le site envoie officiellement le certificat d’incorporation ou d’enregistrement de la compagnie par mail.

Dans quels secteurs investir ?

L’aviation commerciale fait partie des secteurs les plus prometteurs. Le pays possède une flotte commerciale de petite taille, qui devrait se développer à l’avenir. Aujourd’hui, la plupart des vols sont court-courriers. La compagnie Royal Brunei Airlines met en place des vols long-courriers vers Londres, Dubaï, Séoul Tokyo et Melbourne. Mais pour cela la compagnie manque d’infrastructures pour transporter les passagers et le fret.

Brunei s’implique énormément dans sa propre défense. Son armée est composée de 8 000 membres, tous volontaires, avec une forte implication des technologies militaires, notamment l’utilisation d’hélicoptères pour survoler le territoire. Le pays souhaite investir dans nos nouveaux équipements comme des radars maritimes ou aériens. Plus largement, le gouvernement souhaite moderniser ses infrastructures de défense.

Un domaine intéressant pour les investisseurs est celui de l’énergie. Depuis plus de 90 ans, l’économie est dominée par les énergies fossiles (gaz et pétrole). Ayant un système aujourd’hui très performant, le Sultanat souhaite encore développer ses infrastructures suite à la découverte de nouvelles réserves. Cependant, le pays est conscient qu’un jour ces ressources se tariront. Ainsi, le Conseil national du Brunei a lancé il y a peu une politique de changement climatique, souhaitant réduire ses émissions industrielles et développer ses énergies renouvelables. Il peut être intéressant pour les investisseurs de se positionner dans ce secteur pour accompagner cette transition énergétique.

Le pays propose une couverture médicale complète pour la totalité de ses citoyens. Or il arrive fréquemment que les infrastructures médicales ne puissent fournir les soins nécessaires, ce qui pousse les habitants à aller consulter en Thaïlande ou bien à Singapour. Pour remédier à cette situation, le pays cherche à s’équiper de nouveaux équipements médicaux et mettre à jour ses équipements actuels.

> Contacts utiles

Ambassade de France à Bandar Seri Begawan

Tout ce qu’il faut savoir sur le Brunei

 

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Entreprendre en ASEAN : Brunei – Clémentine Amblard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR