fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Le visa du nomade numérique en Croatie

De nombreux pays ont saisi l’occasion d’attirer les télétravailleurs étrangers sur leur territoire avec l’instauration de visas spécifiques. Des mesures où tout le monde s’y retrouve, avec une relance de l’économie de ces territoires et un accès facilité pour les nomades numériques. Français à l’étranger a sélectionné une vingtaine de pays pour étayer ce dossier et continue ce tour du monde avec un pays en vogue. Nous partons en Croatie.

Publié

le

La Croatie est un pays des Balkans qui partage ses frontières avec la Slovénie au nord, la Hongrie au nord-est, la Serbie et la Bosnie à l’est, ainsi que le Montenegro au sud. Ses côtes abritent près de 700 îles qui constituent de réelles attractivités touristiques, d’autant que le pays est le lieu de nombreux festivals culturels. Il n’y a pas de décalage horaire entre la Croatie et la France, ce qui peut constituer un avantage pour le travailleur nomade qui a besoin de communiquer en temps réel avec ses partenaires ou clients.

Le visa « Programme de travail à distance »

Depuis mars 2021, la Croatie propose un visa spécialement conçu pour les nomades numériques. Cette autorisation permet aux travailleurs de séjourner jusqu’a un an sur le territoire. La famille proche du titulaire du visa peut également rejoindre la Croatie.

> Documents à fournir

  • Preuve que le candidat est un nomade numérique (attestation de l’employeur par exemple) ;
  • Une copie du passeport du candidat ;
  • Une preuve que le candidat a une assurance-maladie de voyage ;
  • Une vérification des antécédents fournie par le pays d’origine ;
  • Une adresse d’hébergement croate ;
  • Une preuve de revenu mensuel de 2.700$ ou plus, ou une preuve que le candidat possède plus de 32.000$ sur son compte bancaire.

Les documents peuvent être envoyés par voie électronique.

> À l’arrivée aux frontières

  • Afin de recevoir le cachet, il faudra présenter aux autorités frontalières les documents suivants :
  • Un passeport valide depuis au moins six mois ;
  • Une copie de la déclaration d’approbation de visa délivrée par la direction des Étrangers et Frontières ;
  • Le paiement des frais de visa individuel.

Couverture internet

Elle est excellente en Croatie dans la plupart des centres urbains. Il est de plus important de noter que la plupart des opérateurs proposent des offres mobiles comprenant appels, SMS et internet dans toute l’Europe.

Fiscalité

Il existe une convention fiscale entre la France et la Croatie depuis 2005. Celle-ci a pour but d’éviter toute double imposition mais aussi de lutter contre la fraude en matière d’impôts sur le revenu. Ainsi, le nomade numérique est totalement a l’abri d’une éventuelle double imposition.

>Liens utiles

Faire sa demande de visa : https://digitalnomadscroatia.mup.hr/Pages/Zahtjev2

Trouver un espace de coworking en Croatie : https://www.coworker.com/search/croatia

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le Visa Du Nomade Numérique En Croatie - Journal Des Français à L'étranger - Français à L'étranger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR