Suivez nous sur

Portrait de la semaine

Un nouveau souffle pour le tourisme en Tunisie

Français à l'étranger

Publié

le

Oubliés les attentats de Sousse et du musée du Bardo, les vacanciers sont de retour, jusqu’aux portes du désert.

Il aurait pu choisir les plages d’Hammamet ou de Djerba. Il a préféré le désert  de Nefta, à 600 kilomètres au sud de Tunis. Quand Patrick Elouarghi a débarqué en 2008, il n’y avait là qu’une oasis, un petit village et du sable. En deux ans de travaux est sortie de terre une incroyable citadelle de 3 000 m² à l’architecture contemporaine et épurée, surplombant l’oasis. « On veut développer le côté bien-être du lieu, explique le Français, avec des stages de yoga et de méditation. Les gens viennent ici pour souffler et ne rien faire, c’est leur activité principale ici ! » A deux pas des décors naturels de Star Wars près de Tozeur, l’ensemble participe de cet imaginaire futuriste. Le Français constate que les touristes reviennent en Tunisie : « Ça a explosé cet été, surtout le côté balnéaire avec le retour des Anglais, des Belges, des Allemands, des Russes et des Chinois. Il y a aussi beaucoup d’Algériens. Mais c’est une clientèle de masse alors qu’on aimerait tous un tourisme plus sélectif. »

Lui écrire patrick@hi-life.net

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

FERMER
CLOSE