fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Français à l’étranger partage les informations mises à jour du 9 au 16 juillet par le Quai d’Orsay concernant les mesures prises face à la crise sanitaire liée au coronavirus et les autres appels à la vigilance dans de nombreux pays.

Publié

le

Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay

Ces informations concernant chaque pays, publiées sur le site diplomatie.gouv.fr, sont classées par ordre alphabétique.

Mesures concernant l’infection pulmonaire – Covid-19

> Allemagne

Depuis le 20 juin 2021, la France et les Départements d’outre-mer ont été retirés de la liste des zones à risque publiée par l’Institut Robert Koch (RKI). Toutefois est maintenue jusqu’au 11 septembre 2021 l’obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures ou TAG négatif de moins de 48 heures pour les voyageurs aériens à destination de l’Allemagne. Restent considérés comme zones à risque : Réunion, Guyane et Saint Martin.

Plus d’informations sur les mesures endiguer en Allemagne

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Allemagne

> Birmanie

Depuis le 14 avril 2020 et jusqu’au 31 juillet 2021, tous les vols internationaux au départ et à l’arrivée de la Birmanie sont suspendus, à l’exception des vols spéciaux et de fret, de certains vols régionaux ainsi que ceux réservés aux évacuations sanitaires.

  • Les frontières terrestres (entrées et sorties) demeurent fermées pour tous les étrangers même disposant de visa. La délivrance des visas a été suspendue à compter du 29 mars 2020 jusqu’au 31 juillet 2021, à l’exception des visas diplomatiques ou pour des missions spéciales. Il est formellement déconseillé de se déplacer à l’intérieur de la Birmanie.
  • Eu égard aux conditions sanitaires et de sécurité, il est recommandé aux Français de quitter le pays (sauf motifs familiaux et/ou professionnels impératifs) via les vols commerciaux opérés vers les pays voisins.

Plus d’informations sur la situation en Birmanie

Contact utile :

Ambassade de France en Birmanie

> Croatie

Conditions d’entrée en Croatie : les voyageurs en provenance directe des pays membres de l’Union européenne, quelle que soit leur nationalité, ainsi que les citoyens de l’UE ou de l’Espace Economique Européen et leurs familles en provenance de pays tiers peuvent entrer en Croatie sur présentation du Certificat Covid numérique UE au format numérique ou au format papier. A défaut, ils doivent présenter l’un d’autres documents, les connaître

En savoir plus sur les conditions d’entrée en Croatie et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Croatie

> Espagne

Tout passager devant se rendre en Espagne par avion ou par bateau, y compris en transit, doit compléter un formulaire personnel et non transférable. Une fois ce formulaire complété et signé, le voyageur reçoit un QR code associé à son voyage qu’il doit conserver sur son téléphone portable ou imprimer afin de pouvoir passer le contrôle sanitaire aéroportuaire. La présentation de ce code QR est suffisante pour les voyageurs en provenance de France, à l’exception de la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane ou La Réunion, régions classées « à risque » selon la liste du ministère de la Santé espagnol à cette date.

  • Toute entrée sur le territoire espagnol en provenance d’une région à risque par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports) est soumise à la présentation de ces documents, sous format numérique ou papier, rédigé en espagnol, en français, en allemand ou en anglais, les connaître

Toutes les informations sur les conditions d’entrée en Espagne et sur les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Ambassade de France en Espagne

> Estonie

Les voyageurs, y compris les résidents et ressortissants estoniens, en provenance d’un pays présentant un taux élevé d’infection (c’est-à-dire supérieur à 150 cas positifs pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours pour les pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen et de l’espace économique européen) sont soumis à des mesures sanitaires spécifiques à leur arrivée en Estonie et doivent respecter une période d’auto-isolement de 10 jours. Ces mesures s’appliquent également en cas de transit par l’un de ces pays.

  • La liste des pays concernés par l’obligation d’auto-isolement est mise à jour tous les vendredis, avec prise d’effet le lundi suivant, par le ministère estonien des Affaires étrangères.
  • Cette liste étant actualisée chaque semaine, les voyageurs en provenance de France doivent vérifier les mesures sanitaires s’appliquant aux dates de séjour prévues.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Estonie et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Estonie.

> Finlande

Pour un certain nombre de pays de l’espace Schengen, notamment la France, l’entrée en Finlande est autorisée, y compris pour un voyage d’agrément, pour toute personne pouvant présenter un certificat d’une série de vaccinations covid-19 complète obtenue avant l’arrivée en Finlande ou d’un rétablissement de la maladie covid-19 contractée il y a moins de six mois.

Plus de détail sur les conditions d’entrée en Finlande et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Finlande

> Indonésie

Jusqu’à nouvel ordre, les autorités indonésiennes interdisent l’entrée et le transit sur le territoire aux étrangers, à l’exception des personnes possédant un permis de résidence, des diplomates, des personnes effectuant une mission officielle et d’autres catégories de voyageurs sous certaines conditions.

  • Il est vivement recommandé de vérifier auprès du Consulat indonésien à Paris les catégories de voyageurs autorisés à entrer sur le territoire indonésien.
  • Tous les étrangers qui se rendent en Indonésie à partir du 6 juillet 2021 doivent présenter un certificat de vaccination (vaccination complète) conforme au protocole vaccinal en vigueur dans leur pays de résidence.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Indonésie et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Indonésie.

> Italie

Tous les voyageurs doivent remplir un formulaire de localisation (Passenger Locator Form digitali – dPLF). Depuis le 24 mai, ce formulaire doit être rempli sur le portail en ligneLe formulaire papier (modèle téléchargeable en PDF) ne devra être utilisé qu’en cas de difficulté technique.

  • L’obligation de dépistage dépend du pays de provenance ou de résidence dans les 14 jours qui précèdent le voyage en Italie (et non de la nationalité du voyageur). Un questionnaire interactif permet de connaître les mesures applicables à chaque situation (italien/anglais).
  • Les voyageurs entrant en Italie en provenance de France (liste dite “Elenco C” consultable en ligne) (PDF – 244Ko) doivent, au choix, voir ci-dessous :
  • Ou présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures (les auto-tests ne sont pas acceptés) ;
  • Ou présenter la preuve d’une vaccination complète avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne du médicament (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson). La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet (14 jours après la dernière injection). Le certificat doit être présenté dans l’une des 4 langues : italien, anglais, français ou espagnol ;
  • Ou présenter un certificat de guérison (ce certificat est valable au maximum 180 jours après le premier test positif).
  • Le certificat Covid numérique de l’UE devrait entrer en vigueur le 1er juillet ; il pourra intégrer une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement du COVID de moins de 6 mois. Le certificat pourra intégrer une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement de la Covid de moins de 6 mois. Plus d’informations sur ce certificat sur le site de la Commission européenne.
  • Les certificats italiens (Certificazione verde) et français (Pass sanitaire via l’application TousAntiCovid) sont acceptés car répondent à des normes européennes communes. Les justificatifs peuvent également être présentés en version papier.

Plus d’informations sur les voyageurs exemptés de test et les mesures en vigueur en Italie

Contact utile :

Ambassade de France en Italie

> Malte

Les personnes ayant séjourné dans des pays figurant sur la liste rouge foncée établie par les autorités sanitaires maltaises (voir le site Visit Malta) au cours des quatorze jours précédant leur arrivée ne sont pas autorisées à se rendre à Malte, sauf dérogation exceptionnelle (à formuler auprès de covid19.vetting@gov.mt).À partir du 14 juillet 2021, tous les voyageurs venant d’autres pays devront présenter pour entrer à Malte, voir ci-dessous :

  • soit un certificat de vaccination européen, maltais ou britannique, attestant de l’achèvement du cycle vaccinal depuis au moins 14 jours (Attention : Malte considère qu’un schéma vaccinal complet suppose deux doses de vaccination. Les voyageurs dont le certificat covid numérique UE indique qu’ils ont été positifs puis ont eu une seule dose de vaccination ne seront pas autorisés à entrer dans le pays.) ;
  • soit un test PCR négatif de moins de 72 heures. Dans ce cas, les voyageurs, y compris les résidents à Malte (qui peuvent demander une dérogation pour passer cette quatorzaine à leur domicile en écrivant à covid19.vetting@gov.mt), sont soumis à une quatorzaine obligatoire dans un hôtel dédié désigné par les autorités, aux frais des voyageurs (100 euros par nuit). Les personnes n’ayant pas pu être vaccinées pour des raisons médicales documentées (dont les femmes enceintes) verront leur cas examiné par les autorités sanitaires maltaises pour une levée éventuelle de la quarantaine.
  • • Tout voyageur se rendant à Malte par voie aérienne est tenu de se munir d’un formulaire de déclaration de voyage et d’un formulaire de localisation de passager (disponibles en ligne, uniquement en anglais) qu’il conviendra de remettre soit à la compagnie aérienne assurant son vol à destination de Malte, soit dans un espace dédié du terminal d’arrivée de l’aéroport international de Malte.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée à Malte et les mesures en vigueur sur le territoire

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Malte.

> Maroc

Les autorités marocaines ont annoncé la reprise progressive des vols à compter du 15 juin 2021 selon une classification des pays en deux listes (A et B).Les passagers en provenance des pays de la liste B, dont la France à compter du 13 juillet 2021 à 23h59, devront, voir ci-dessous :

  • présenter un certificat de vaccination complet (la deuxième dose devant avoir été administrée plus de deux semaines avant la date du voyage) et un test PCR négatif de moins de 48 heures ;
  • les personnes non vaccinées ou n’ayant reçu qu’une dose devront présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures avant la date d’entrée sur le territoire marocain et se soumettre à une quarantaine contrôlée de 10 jours une fois sur place.
  • Les passagers en provenance des pays de la liste A devront présenter à l’embarquement un certificat de vaccination complet. A défaut d’être vaccinés, les passagers en provenance des pays de la liste A devront présenter à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 72 heures avant la date d’entrée sur le territoire marocain.
  • Les liaisons maritimes entre la France et le Maroc sont rétablies dans le cadre de l’opération « Marhaba 2021 ». Un test PCR est obligatoire pour embarquer. Un second test PCR sera effectué à bord des ferries.
  • Les frontières terrestres restent fermées. Aucun franchissement n’est possible, dans les deux sens. Cela concerne notamment les points de passage frontaliers avec Ceuta et Melilla, ainsi qu’avec la Mauritanie (Guerguerat).

Plus d’informations sur les mesures sanitaires applicables au Maroc

Contact utile :

de l’ambassade de France au Maroc

> Portugal

A partir du 1er juillet 2021, les voyageurs présentant un certificat Covid de l’Union Européenne peuvent entrer au Portugal quel que soit le motif du déplacement (continental et îles) sous réserve que le certificat en question indique, voir ci-dessous :

  • une vaccination complète, datant d’au moins 14 jours et par l’un des vaccins reconnus par l’Union européenne, entendue comme :
  • = administration d’1 dose pour les vaccins unidose ;
    = administration des deux doses pour les vaccins à 2 doses ;
    = administration d’1 dose pour les personnes ayant un antécédent de la Covid-19.
  • ou une immunité attestée par un test positif TAAN réalisé il y a plus de 11 jours et moins de 180 jours ;
  • ou le résultat négatif d’un test TAAN datant de moins de 72 heures ou d’un test rapide antigénique datant de moins de 48 heures ( pas d’autotest).
  • Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de présenter ce certificat ou le résultat d’un test de dépistage.

En savoir plus sur les déplacements vers le Portugal continental et les mesures en vigueur sur le territoire portugais

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Portugal

> Royaume-Uni

Conditions d’entrée au Royaume-Uni : la présentation d’un test négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer en Angleterre et en Écosse. Il peut s’agir d’un test PCR ou d’un test antigénique, à condition de respecter un seuil de spécificité de 97% et de sensibilité de 80%. Il est de la responsabilité du voyageur de s’assurer que le test qu’il effectuera respecte bien ces critères. Il est indispensable d’être en mesure de présenter le certificat original de résultat du test (en anglais, français ou espagnol, les traductions ne seront pas acceptées) qui doit comprendre, voir ci-dessous :

  • le nom, qui doit être identique à celui figurant sur les documents de voyage ;
  • la date de naissance ou l’âge ;
  • le résultat du test ;
  • la date à laquelle le prélèvement a été effectué ou reçu par le centre de test ;
  • le nom du centre de test et ses coordonnées ;
  • le nom du test utilisé.
  • L’embarquement peut être refusé en cas de non possession de ces éléments. L’entrée sur le territoire anglais sans la preuve d’un test négatif est passible de poursuites et d’une amende de 500 livres.
  • Il convient de présenter également un document comprenant les informations relatives à sa provenance ainsi que sur le lieu dans lequel la période de quarantaine sera effectuée « passenger locator form » à compléter en ligne.
  • Le Royaume-Uni a réparti les pays étrangers sur 3 listes, qui seront régulièrement actualisées : rouge (circulation active du virus), ambre (intermédiaire) et verte (faible). La France est actuellement placée sur la liste ambre.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Royaume-Uni et les mesures en vigueur sur le territoire

Contact utile :

Ambassade de France au Royaume-Uni

>République tchèque

Il est fortement recommandé, en cas de déplacement dans un pays tiers, de vérifier les conditions d’accès appliquées par celui-ci à la République tchèque.La République tchèque applique des conditions d’entrée sur son territoire. La France étant classée « verte », les personnes venant de France sont dans l’obligation, voir ci-dessous :

  • de remplir une déclaration en ligne et de se munir d’une version papier pour entrer dans le pays ;
  • de présenter alternativement :
    o un test COVID négatif (PCR de moins de 72h ou antigénique de moins de 48h) ;
    o un certificat médical en anglais précisant que le voyageur a été contaminé par le COVID-19 dans les 180 jours qui précèdent l’entrée dans le pays et que la période d’isolement est terminée ; à l’issue de cette période de 180 jours, il faut attester d’un schéma vaccinal complet (voir point suivant) ;
    o un certificat de vaccination en anglais (les vaccins admis par la République tchèque ont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.)
    S’agissant de ce dernier point, la preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation du schéma vaccinal complet suivant :
    i. Pour un vaccin administré dans l’UE :
    • 14 jours après la 2ème injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
    • 14 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
    ii. Pour un vaccin administré hors UE : Parcours vaccinal complet
  • Tout voyageur peut, quel que soit son pays de provenance, être soumis au passage de la frontière à un prélèvement biologique pour test de dépistage.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en République tchèque

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en République tchèque.

> Roumanie

A compter du 18 juin 2021, la France est placée par les autorités roumaines en “zone verte”. Les voyageurs arrivant de France sont dispensés de quarantaine et n’ont plus besoin de présenter de test PCR à leur arrivée en Roumanie.

  • Attention, cette dispense de quarantaine ne s’applique pas aux voyageurs arrivant de France s’ils ont séjourné, au cours des 14 jours précédant leur entrée en Roumanie, dans un des territoires des zones jaune et rouge figurant sur le site de l’institut national de santé publique roumaine (liste en roumain, mise à jour régulièrement, cliquer sur le premier lien qui apparaît). S’ils ont séjourné en zone jaune, ces voyageurs continuent à se voir demander un test PCR négatif de moins de 72 heures, un certificat de vaccination, ou une preuve d’infection datant de 14 à 180 jours. S’ils ont séjourné en zone rouge, ils sont généralement placés en quarantaine (des exceptions existent). Cependant, un simple transit par un pays de zone jaune ou rouge (escale à l’aéroport ou traversée rapide par la route) n’est pas considéré comme un séjour.
  • Certaines compagnies aériennes peuvent continuer à demander un test PCR négatif pour embarquer dans leurs avions. Il convient donc de se renseigner directement auprès d’elles.

Plus d’informations sur les mesures ne vigueur en Roumanie

Contact utile :

Ambassade de France en Roumanie

> Rwanda

Avant le départ pour le Rwanda : les personnes entrant au Rwanda et en transit doivent disposer d’un test PCR négatif à la Covid-19 (RT-PCR SARS-CoV-2) réalisé dans les 72 heures avant leur départ, les enfants accompagnés de moins de 5 ans sont dispensés de ce test. Elles doivent également remplir le formulaire de traçage des passagers (“Passenger Locator Form”) en ligne disponible sur le site des autorités rwandaises. Plus d’informations, voir ci-dessous :

  • À l’arrivée à l’aéroport international de Kigali, les personnes entrant au Rwanda et en transit (plus de 12 heures) sont de nouveau testées à l’aéroport (test PCR d’un coût de 60 USD). Elles doivent ensuite observer une quarantaine obligatoire de 24 heures, dans l’un des hôtels de cette liste (PDF – 312 Ko), dans l’attente des résultats de ce test. Les résultats du test sont consultables sur ce site à l’aide du numéro de téléphone fourni lors du prélèvement et de l’identifiant généra par le “Passenger Locator Form”.
  • Tous les passagers ayant effectué un voyage en Inde ou en Ouganda au cours des 7 derniers jours doivent effectuer une quarantaine obligatoire et à leurs frais de 7 jours dans l’un des hôtels désignés (Ubumwe Grande Hotel, Landmark Suites et Corina K. Guesthouse).

Plus d’informations sur les conditions d’entrée au Rwanda et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France au Rwanda

> Slovaquie

A compter du 9 juillet 2021, les voyageurs en provenance de pays classés sûrs par la Slovaquie (dont la France) sont tenus :

  • de compléter dans les 30 jours précédant leur arrivée sur le territoire le formulaire suivant, disponible en anglais et en slovaque ;
  • de se placer en isolement dans une adresse de leur choix. L’isolement peut prendre fin sur réalisation d’un test PCR au plus tôt au 5ème jour ;
  • sans test, l’isolement prend fin au 14ème jour ;
  • les voyageurs arrivant en Slovaquie par avion doivent remplir également un second formulaire.

Connaître les personnes exemptés d’isolement et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Slovaquie

> Slovénie

A compter du 15 juillet 2021, les voyageurs (quels que soient leur nationalité ou pays de provenance) doivent se soumettre à la condition du dispositif « GVT » (Guéri, Vacciné, Testé). Afin de connaitre les conditions d’entrée en Slovénie, les restrictions sanitaires et les exceptions, il convient de consulter le site de l’ambassade de France en Slovénie.

  • La situation évoluant rapidement, il est impératif de s’informer sur l’état de la situation sanitaire et sur les modalités d’entrée sur le territoire slovène avant d’entreprendre son voyage.

Plus d’informations sur la situation en Slovénie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Slovénie

> Sri Lanka

Le Sri Lanka connaît depuis le mois d’avril 2021 une résurgence importante de la pandémie de Covid-19. Par conséquent, les autorités sont susceptibles d’imposer des mesures de confinement strict des zones les plus touchées et peuvent être amenées à durcir les conditions d’entrée, de séjour ou de circulation des visiteurs sur leur territoire en fonction de l’évolution de la situation. Sous réserve de nouvelles décisions qui seraient prises par les autorités sri lankaises, voir ci-dessous :

  • L’entrée sur le territoire srilankais pour les touristes est soumise à l’obtention d’un visa en ligne avant le voyage (sur le portail de l’immigration).
  • Préalablement à cette demande de visa, les touristes devront se munir d’un justificatif de test PCR négatif de moins de 72 heures et d’une assurance prenant en charge le risque d’infection à la Covid-19. Toutes ces démarches sont explicitées sur le site « Sri Lanka Travel » (en anglais).
  • Un test PCR sera par ailleurs réalisé à l’arrivée dans l’hôtel de quarantaine pour tous les voyageurs de plus de 12 ans (de plus de deux ans en cas de parents vaccinés, cf. ci-dessous)
  • Le séjour touristique est par ailleurs soumis à des protocoles sanitaires différents selon que le voyageur est ou non vacciné, les connaître

Plus d’informations sur la situation au Sri Lanka

Contact utile :

Site de l’ambassade de France à Sri Lanka

> Thaïlande

Les autorités thaïlandaises ont décidé la mise en place de l’état d’urgence à compter du 26 mars 2020, et ont décidé l’interdiction de l’entrée des ressortissants étrangers sur le territoire thaïlandais jusqu’à nouvel ordre. Il n’y a à ce stade pas de vol commercial ordinaire ouvert au transport de passagers à destination de la Thaïlande.

  • Il existe toutefois des exceptions à ce principe d’interdiction d’entrée sur le territoire, notamment : les conjoints, parents ou enfants de ressortissants thaïlandais ; les personnes qui détiennent un permis de résidence en Thaïlande ; les personnes détentrices de permis de travail (ainsi que leur conjoint ou enfants) ; les personnes qui étudient dans des institutions reconnues par les autorités thaïlandaises ; les personnes qui nécessitent des soins médicaux en Thaïlande (à l’exclusion des personnes cherchant à se faire soigner pour infection au coronavirus) ; les personnes détentrices de passeport diplomatique ou de service, qu’elles soient déjà en poste, nouvellement affectées ou en mission et leurs conjoint, parents ou enfants.

Plus d’informations sur les conditions d’entrée en Thaïlande et les mesures en vigueur dans le pays

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Thaïlande

> Tunisie

Compte tenu de l’impact de la crise sanitaire sur le système sanitaire tunisien depuis plusieurs semaines, il est vivement recommandé aux voyageurs se rendant en Tunisie d’avoir achevé leur schéma vaccinal contre le Covid-19 avant leur départ. ATTENTION : seuls les tests PCR sont reconnus par les autorités sanitaires tunisiennes. Les voyageurs munis de tests antigéniques ne peuvent se voir garantir l’accès au territoire tunisien. A partir du 1er juillet 2021, les voyageurs de plus de 12 ans non vaccinés entrant en Tunisie doivent, voir ci-dessous :

  • présenter un test PCR négatif à la Covid-19, réalisé moins de 72 heures avant le premier embarquement ;
  • s’engager sur l’honneur à respecter un auto-isolement de sept jours à partir de leur arrivée en Tunisie ;
  • remplir avant l’embarquement les informations obligatoires demandées sur ce site puis imprimer et signer les deux documents générés par l’application : la fiche sanitaire et la fiche d’engagement qui seront remises aux services sanitaires tunisiens à l’arrivée. Il est recommandé d’indiquer un numéro de téléphone tunisien (par exemple celui de la personne qui vous héberge ou de l’hôtel) pour valider la production de ces documents.
  • Les voyageurs vaccinés (ayant reçu leurs deux doses pour les vaccins à deux injections, une dose pour les vaccins ne nécessitant qu’une seule injection, et les personnes qui ont reçu une dose de vaccin après avoir été contaminés) sont tenus de présenter un test PCR négatif à la Covid-19, réalisé moins de 72 heures avant le premier embarquement.
  • Par ailleurs, depuis le 19 avril 2021, les passagers des vols charters ou ceux qui ont souscrit un voyage organisé (« Inclusive Tour/Voyage à Forfait ») doivent respecter les mesures spécifiques suivantes :
  • présentation, à l’arrivée, du résultat d’un test PCR négatif réalisé au maximum 72 heures avant l’embarquement ;
  • engagement de rester en groupes (« cohorting ») et de respecter strictement le protocole sanitaire tunisien dès l’arrivée en Tunisie, en passant par le transport touristique, l’hébergement et le déplacement, à l’intérieur comme à l’extérieur des établissements d’hébergement touristique.

Plus d’informations sur les mesures en vigueur en Tunisie

Contact utile :

Site de l’ambassade de France en Tunisie

Autres alertes

Afrique du SudManifestations (15/07/2021)

Des violences et des pillages ont lieu, principalement dans le Gauteng et le KwaZulu-Natal.

Dans ce contexte, il est fortement recommandé de limiter ses déplacements, d’éviter tout rassemblement ainsi que les grands axes routiers et de se tenir informé de l’évolution de la situation.

BirmanieSituation politique (09/07/2021)

L’armée birmane (Tadmadaw) a pris le pouvoir le 1er février 2021 suite à un coup d’État. Même si les importantes manifestations qui ont eu lieu pendant plus de deux mois ont cessé, la situation politique reste très instable. Les forces de police et l’armée n’hésitent pas à réprimer par la force, y compris par des tirs à balles réelles, toute opposition.

Par ailleurs, le pays connaît un mouvement de désobéissance civile (CDM) d’ampleur et des appels à la grève générale. Leur impact sur le secteur bancaire est perceptible. L’accès aux liquidités monétaires est difficile. Suite à l’adoption de mesures restrictives, les réseaux de télécommunication et Internet restent régulièrement perturbés.

Les résidents en Birmanie sont invités à limiter au maximum leurs déplacements et à le faire en cas de nécessité avec la plus grande prudence. Il convient d’éviter toute présence dans les rassemblements. Par ailleurs, la multiplication des explosions d’origine inconnue, à Rangoun et dans l’ensemble du pays, appelle à une vigilance renforcée. Il convient en particulier d’être prudent dans les endroits fréquentés et liés à l’appareil d’État, les institutions en charge de la sécurité ou réputés être la propriété des institutions militaires ou de leurs responsables. Il est recommandé de toujours se déplacer avec ses documents d’identité et de se montrer particulièrement prudent dans toutes expressions publiques notamment via les réseaux sociaux.

Un couvre-feu de 22 heures à 4 heures du matin est en vigueur sur la plupart du territoire. La loi martiale a été instaurée à partir du 15 mars 2021 pour 6 des townships de la région de Rangoun (Hlinethaya, Shwepyitha, north Dagon, south Dagon, Dagon Seikkan, nortth Okkalapa). Le couvre-feu dans ces 6 townships est en vigueur de 19 heures à 05 heures du matin.

Compte tenu de la situation, les déplacements en Birmanie ne sont plus possibles.

Eu égard aux conditions sanitaires et de sécurité, il est recommandé aux Français de quitter le pays (sauf motifs familiaux et/ou professionnels impératifs) via les vols commerciaux opérés vers les pays voisins. Il est par ailleurs formellement déconseillé de se déplacer à l’intérieur de la Birmanie.

Les Français de passage se trouvant toujours en Birmanie sont invités à se rapprocher de l’ambassade de France en Birmanie (ambafrance.rangoun@diplomatie.gouv.fr).

CubaManifestations (13/07/2021)

Des manifestations ont eu lieu ce dimanche 11 juillet 2021, dans l’ensemble du pays.

Il est recommandé de se tenir informé de l’évolution de la situation par les moyens de communication disponibles et de rester à l’écart d’éventuels nouveaux rassemblements.

HaïtiSituation sécuritaire (07/07/2021)

Compte tenu des informations convergentes sur l’assassinat du Président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse, il est fortement recommandé de rester chez soi jusqu’à nouvel ordre et d’observer la plus grande prudence.

Pour rappel, tout déplacement en Haïti est formellement déconseillé.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les derniers conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay – Journal des Français à l’étranger – Asean Weaver For Business Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR