fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

ASFE, modalités d’attribution de l’aide aux familles en difficulté

Fin octobre, les modalités d’attribution de l’aide aux familles étrangères en difficulté ont été précisées par le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Publié

le

AEFE, modalités d’attribution de l’aide aux familles en difficulté

Les modalités d’attribution de l’aide aux familles étrangères en difficulté ont été précisées par le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Compte tenu des difficultés rencontrées lors de la crise sanitaire, le 20 mai 2021, le conseil d’administration de l’Alliance solidaire des français à l’étranger (ASFE) décidait d’attribuer « des subventions aux établissements français à l’étranger, tout statut confondu, au titre de l’aide apportée aux familles étrangères en difficulté ».

-> Les modalités d’attribution

  • Faire connaitre le dispositif : les ambassades sont tenues d’informer les établissements de l’existence de ce dispositif et de les inviter à mettre en place des commissions internes chargées d’évaluer la situation des familles étrangères qui n’ont pas été en mesure, à cause de leurs difficultés financières, de payer les frais de scolarité du deuxième trimestre de l’année scolaire 2020/2021 (rythme Nord) ou du premier trimestre de l’année 2021 (rythme Sud) ;
  • Composition des commissions : elles comprennent, partout où cela est possible, des représentants de l’ambassade, le personnel de l’administration de l’établissement, des représentants des parents d’élèves, des enseignants, et des élus représentant la communauté française ;
  • Missions des commissions : elles sont chargées de traiter les cas de familles n’ayant pas régler les frais de scolarité en raison d’une diminution drastique de leurs revenus directement impactés par les effets de la crise sanitaire. Elles étudient les demandes en s’appuyant sur des critères objectifs et documentés.

Ce mois-ci l’AEFE présentera le bilan de la mise en place de cette subvention qui s’inscrit dans la troisième phase du plan de soutien.

> Quelques chiffres depuis le début de la pandémie

24 809, le nombre d’élèves bénéficiaires d’une aide (bourse scolaire) sur un total de 120 276.

111 883 988€, le montant des aides à la scolarité, de contre 100 724 361€ l’année précédente.

5%, le pourcentage de dossiers rejetés pour différents motifs : dossiers incomplets (25%), déclaration incomplète (10%), revenus déclarés hors barème (33%) ou patrimoine immobilier hors barème (8%).

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l❜étranger

GRATUIT
VOIR