fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Le visa du nomade numérique au Cap-Vert

De nombreux pays ont saisi l’occasion d’attirer les télétravailleurs étrangers sur leur territoire avec l’instauration de visas spécifiques. Des mesures où tout le monde s’y retrouve, avec une relance de l’économie de ces territoires et un accès facilité pour les nomades numériques. Français à l’étranger a sélectionné une vingtaine de pays pour étayer ce dossier et poursuit ce tour du monde avec un parfum floral. Nous partons au Cap-Vert.

Publié

le

Le visa du nomade numérique au Cap-Vert

Situé à environ 500 km des côtes sénégalaises, l’archipel du Cap-Vert a pris son indépendance en 1975. Il est composé de dix îles (neufs sont habitées) et de plusieurs îlots. Il attire pour ses eaux paradisiaques et sa communauté chaleureuse. Avant de partir, habituez-vous tout de suite à l’expression tud dret ! (« pas de stress »), le mantra national du Cap-Vert.

Un autre avantage à venir télétravailler au Cap-Vert est le fuseau horaire de +2h/3h par rapport à la France, ce qui permet de travailler facilement avec ses collègues ou clients.

Le visa « Programme de travail à distance »

Le gouvernement cap-verdien a créé un visa spécial qui s’adresse aux nomades numériques. Il leur permet de séjourner six mois sur le territoire avec la possibilité de le renouveler jusqu’à douze mois maximum. Il peut également être accordé à la famille du nomade.

> Documents à fournir

  • Une photo au format passeport du candidat ;
  • Une copie du passeport du candidat ;
  • Une preuve de revenus et de moyens de subsistance (relevé de compte des six derniers mois ou copie des trois derniers salaires mensuels) ;
  • Une assurance santé voyage individuelle ou familiale ;
  • Une copie de la réservation d’hébergement.

Les documents peuvent être envoyés par voie électronique.

> À l’arrivée aux frontières

Afin de recevoir le cachet, il faudra présenter aux autorités frontalières les documents suivants :

  • Un passeport valide depuis au moins six mois ;
  • Une copie de la lettre d’approbation de la demande délivrée par l’Institut de tourisme du Cap-Vert ;
  • Une copie de la déclaration d’approbation de visa délivrée par la direction des Étrangers et Frontières ;
  • La preuve du paiement des taxes d’aéroport ;
  • Le paiement des frais de visa individuel.

Le travail à distance au Cap-Vert

Couverture internet

Depuis le 13 juin dernier, le câble de fibre optique sous-marin EllaLink reliant l’Europe à l’Amérique latine a été mis en service au Cap-Vert. Sur le site de l’agence Ecofin, João Domingos Correia, président du conseil d’administration de Cabo Verde Telecom, déclarait que « l’augmentation de la capacité au Cap-Vert était motivée par les besoins croissants résultant de la transformation numérique en cours, par la numérisation des habitudes des consommateurs, et aussi par la pandémie de Covid-19 ».

Une bonne nouvelle pour les nomades numériques qui pourront profiter de façon plus élargie d’une bonne connexion internet sur le territoire.

De plus, si certains endroits n’étaient pas encore connectés, la couverture Internet mobile est excellente. Même les plus petits villages sont couverts par la 4G. Il faudra alors se procurer une carte SIM qui ne coûte qu’une petite poignée d’euros. Ces cartes sont disponibles dans de nombreux magasins.

Fiscalité

Il n’existe pas de convention fiscale entre la France et le Cap-Vert. Il conviendra donc d’être attentif pour ne pas faire l’objet d’une double imposition. En outre, le programme « Nomade digital » mis en place par le gouvernement cap-verdien prévoit une exonération du paiement de l’impôt sur le revenu pour les travailleurs indépendants qui viennent dans l’archipel pour faire du télétravail.

> Liens utiles

Faire sa demande de visa : https://www.remoteworkingcaboverde.com/en/form

Formulaire EASE : https://www.cap-vert.co/

Partir à l’étranger en restant salarié : https://www.holiworking.com/travailler-en-voyageant

Trouver un espace de coworking au Cap-Vert : https://www.coworker.com/cape-verde

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le Visa Du Nomade Numérique Au Cap-Vert - Français à L'étranger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR