fbpx
Suivez nous sur

Destinations au banc d'essai

Dossier spécial Bénélux : le voyage commence en Belgique…

Français à l’étranger lance ce mois-ci un dossier spécial Benelux. Départ en Belgique où, pour des raisons de proximité historique, géographique et linguistique, le pays occupe une place de choix dans le cœur des Français. Ce lien se confirme au niveau économique avec des échanges soutenus entre les deux pays.

Didier Bras

Publié

le

Sans Titre (13)

Au-delà des clichés, notre voisin d’outre-Quiévrain reste à découvrir, notamment en termes d’emploi, d’investissement et de qualité de vie.

« Bruxelles ma belle, je te rejoins bientôt, aussitôt que Paris me trahit… » C’est ainsi que le chanteur Dick Annegarn (certes néerlandais !) déclarait ait sa flamme pour la capitale belge dans sa jolie chanson éponyme. Au-delà de la dimension poétique, Bruxelles occupe une place névralgique au cœur de l’Union européenne, avec Strasbourg et Luxembourg (auxquelles on peut associer Francfort où siège la Banque centrale européenne). La capitale belge accueille en effet bon nombre d’institutions clés telles que le siège permanent de la Commission européenne, le Parlement européen (en alternance avec Strasbourg), mais aussi le Comité économique et social européen, le Comité des Régions de l’UE, ou encore le service européen pour l’action extérieure.

Membre fondateur de l’Union européenne – alors appelée Communauté économique européenne (CEE) – lors du traité de Rome de 1957 avec la France, l’Allemagne, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas, la Belgique a pris une part active dans toutes les étapes de la construction européenne.

> Un État fédéral

Si la Belgique est une monarchie, le roi n’y exerce aucun pouvoir à titre personnel. Le pouvoir exécutif fédéral est assuré par la Première ministre (Sophie Wilmès a succédé à Charles Michel en octobre 2019). L’État fédéral est compétent dans les domaines régaliens des affaires étrangères, de la défense nationale, de la justice ou encore des finances. Les trois Régions du pays (Flandre, Wallonie, Bruxelles-Capitale), qui ont aussi des organes législatif et exécutif (le Parlement régional et le Gouvernement régional), sont compétentes dans les domaines économique et territorial. Enfin, les trois Communautés (flamande, française et germanophone) sont responsables de la culture, de l’enseignement et de la langue.

La position de la Belgique au cœur de l’Europe se retrouve aussi dans ses échanges économiques puisque 80% d’entre eux sont réalisés avec les partenaires de l’UE, au premier rang desquels la France, l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Autrefois prédominante dans l’économie locale, la Wallonie a souffert du déclin de son industrie lourde et de son secteur minier, alors que la partie flamande est aujourd’hui plus prospère, grâce notamment aux performances du port d’Anvers (seconde place portuaire européenne mais aussi capitale mondiale du commerce de diamants), de l’essor des services, de l’industrie pharmaceutique et des hautes technologies.

Délimité au nord par les Pays-Bas et la mer du Nord, à l’est par l’Allemagne et au sud par la France et le Luxembourg, la Belgique partage avec ses voisins du Benelux une forte densité de population (330 hab./km²). L’intérieur du territoire est formé de régions fertiles, de landes et de forêts. Enfin, confirmant son appellation légendaire de plat pays, on notera que le signal de Botrange, sur le plateau des Hautes Fagnes, dans le massif ardennais, en province de Liège, est à 694 m le point culminant de ce territoire.

Sources Eurostat, UE (toute l’europe.eu)

> La Belgique à la loupe

Monarchie constitutionnelle fédérale

Chef de l’État : S. M. le Roi Philippe

Premier ministre : Sophie Wilmès

Capitale : Bruxelles

Superficie : 30 528 km2

Population : 11,47 M hab.

Langues officielles : français, néerlandais, allemand

Fête nationale : 21 juillet

Villes principales : Bruxelles, Anvers, Liège, Charleroi, Bruges

Adhésion à l’UE : 1957 (membre fondateur)

> Données économiques

PIB volume (1) : 459,8 Mds €

Croissance PIB (2) : 1,2 %

Dette publique (2) : 104,7 %

Déficit public (2) : 1,9 %

Inflation (1) : 2,3 %

Taux de chômage (2) : 5,5 %

* Source Eurostat 2018 – 2 : 2019.

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicité

Newsletter

En indiquant vos informations ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR