fbpx
Suivez nous sur

Actualités internationales

Ces pays qui ont (presque) vaincu la pandémie

Après plus d’un an de pandémie, la quasi-totalité de la planète tourne toujours au ralenti. Pourtant, grâce à une campagne vaccinale efficace, certains pays s’en sortent mieux que d’autres.

Publié

le

Ces pays qui ont (presque) vaincu la pandémie

Alors que de nombreux Etats, dont la France, sont empêtrés dans une troisième vague de contamination, quelques pays à travers le monde semblent sur le point de redécouvrir une « vie normale ». Français à l’étranger fait le point sur ces cinq exceptions qui sont en passe de maîtriser l’épidémie.

Israël, numéro un de la vaccination ?

S’il y a bien un pays dans le monde qui commence à retrouver sa « vie d’avant », c’est Israël. Avec plus de 60% de sa population immunisée, l’État hébreu s’est distingué par une politique vaccinale volontariste et proactive. Le plus important : un accord a été signé avec le géant Pfizer afin d’approvisionner le pays en doses, en y mettant le prix. Ensuite, d’immenses centres de vaccination ont rapidement émergé un peu partout dans le pays. Ces deux mesures ont été couplées à une politique incitative de la part du gouvernement Netanyahou. La mise en place d’un « passeport vert » a notamment encouragé la population israélienne à se faire vacciner. Ce pass autorise uniquement les personnes vaccinées à aller à la piscine, à la salle de sport ou encore au théâtre. Aujourd’hui, ces mesures ont porté leurs fruits puisque plus de la moitié de la population a reçu au moins une dose de vaccin. Seul bémol, le sort des Palestiniens qui ne bénéficient pas des mesures vaccinales israéliennes. L’ONU et des organisations de défense des droits de l’homme ont demandé à Israël d’utiliser le surplus de stocks de vaccins pour « garantir la vaccination des Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza ».

Dubaï vise le 100% de vaccination cet été

Un autre pays se distingue au Moyen-Orient par sa campagne de vaccination : les Émirats arabes unis. À l’heure actuelle, l’état du Golfe persique a vacciné plus de la moitié de sa population. En l’espace de trois mois, plus de sept millions de doses ont été administrées. Quand on sait que la population émiratie compte dix millions d’habitants, la performance est non-négligeable. Cette vaccination à la chaîne est rendue possible grâce aux millions de doses de vaccin offerts par la Chine. Par contre, ces dernières n’ont pas encore été homologuées par l’OMS. Les vaccins Pfizer ou Moderna sont disponibles aux Émirats, mais en plus petite quantité et à des prix beaucoup plus élevés. Le président émirati Khalifa ben Zayed Al Nahyane a pour objectif de vacciner 100% de sa population d’ici cet été.

Après la tempête, le Royaume-Uni redresse la tête

Après avoir payé un très lourd tribut au coronavirus, le Royaume-Uni semble enfin avoir traversé la tempête. Depuis quelques semaines, les Britanniques enregistrent une baisse spectaculaire des contaminations. Le gouvernement de Boris Johnson s’est notamment appuyé sur une campagne de vaccination précoce comparé à ses voisins européens. Dès décembre, le Royaume-Uni a opté pour une stratégie audacieuse. À savoir privilégier la première dose de vaccin et rallonger le rappel de la seconde injection. Cette manoeuvre a permis à près de la moitié des Britanniques de recevoir au moins une dose de vaccin. En revanche, seulement 5,3% de la population adulte a bénéficié des deux injections nécessaires pour être totalement immunisées. La seconde explication de la baisse drastique des chiffres épidémiques réside dans le confinement total du pays. Durant près de trois mois, le Royaume-Uni a vécu au ralenti afin de freiner la propagation de son variant national. Les efforts ont payé. Ce dimanche 28 mars, seuls 5.606 contaminations et 19 décès ont été enregistrés. En comparaison, la France comptait 37.014 nouvelles contaminations et 131 morts à cette même date.

Le soft power vaccinal de la Serbie

La Serbie est l’autre pays européen qui laisse progressivement la crise du Covid derrière soi. Tout comme le Royaume-Uni, ce pays des Balkans ne fait pas partie de l’Union européenne. Un avertissement lancé à la politique vaccinale parfois attentiste de Bruxelles. En mars, les Serbes sont devenus les premiers Européens à avoir bénéficié des deux doses de vaccin, en proportion de sa population. Grâce à ses bonnes relations avec la Chine et la Russie, le gouvernement du président Aleksandar Vucic a obtenu près de quatre vaccins différents. C’est ainsi qu’un million de doses du vaccin chinois Sinopfarm ont été acheminés à Belgrade en début d’année. Cette surabondance permet à la Serbie de faire marcher à plein régime « sa diplomatie vaccinale ». Les Serbes distribuent une partie de leurs stocks en Macédoine du Nord ou encore au Monténégro. Dans certains territoires des Balkans, ces offres de la Serbie sont le seul moyen de trouver un vaccin disponible. Les citoyens des pays voisins et les migrants sont également invités à venir se faire vacciner en Serbie.

Les Seychelles parient sur le tourisme

Cela peut sembler fou pour la majorité des habitants de planète, mais les Seychelles ont réouvert leurs frontières aux touristes le 25 mars dernier. Pour réussir cet exploit, il a fallu que 70% de sa population soit vaccinée fin mars. Petit pays de 100 000 habitants, les Seychelles ont bénéficié de l’aide vaccinale de l’Inde et des Émirats arabes unis. Les Indiens ont envoyé 50 000 doses d’AstraZeneca sur l’archipel, tandis que les Émiratis ont affrété 50.000 doses du vaccin Sinopharm. Ces différents coups de pouce ont permis aux Seychelles d’être le premier pays au monde à annoncer avoir immunisé sa population contre le Covid-19. Ces chiffres de vaccination exceptionnels ont permis de relancer une activité touristique indispensable au pays. À l’exception des Sud-africains, les voyageurs du monde entier peuvent maintenant revenir dans l’archipel. Il suffit seulement d’un test PCR négatif de moins de 72 heures pour entrer sur le territoire. Une fois sur les différentes îles, les touristes ne sont soumis à aucune restriction de déplacement.

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Ces pays qui ont (presque) vaincu la pandémie -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR