fbpx
Suivez nous sur

Nos partenaires

L’école pour tous et pour toutes

L’accueil des élèves à besoins éducatifs particuliers dans les établissements d’enseignement français à l’étranger.

Publié

le

L'école pour tous et pour toutes

L’éducation pour tous et toutes est un droit fondamental. L’enjeu pour les institutions et les établissements est de remplir cette mission pédagogique et d’offrir à tous les élèves une éducation de qualité adaptée à leurs besoins. C’est le sens de la politique de l’école inclusive portée par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports axée notamment sur une meilleure formation des personnels, l’accompagnement des élèves en situation de handicap et une collaboration rapprochée avec le secteur médico-social.

C’est également un engagement fort porté par l’enseignement français à l’étranger au sein duquel la diversité des élèves et des parcours est par essence renforcée, le réseau étant implanté dans 138 pays et les établissements accueillant des élèves de toutes nationalités. Ainsi, dans la continuité du travail mené par mon prédécesseur, Christophe Bouchard, à l’origine de la création de l’Observatoire des élèves à besoins éducatifs particuliers (OBEP) en 2016, j’ai souhaité que les établissements du réseau de l’enseignement français à l’étranger se dotent d’une politique pédagogique et éducative plus inclusive.

L’OBEP est animé par l’AEFE et la Mission laïque française. Il mène un travail d’analyse des besoins, de recensement des initiatives, ainsi que de développement de politiques et d’outils adaptés au réseau. L’inclusion scolaire est ainsi devenue un axe prioritaire de l’éducation française à l’étranger, que l’AEFE s’attache à mettre en oeuvre avec volontarisme. Notre conviction est que la capacité des établissements à accueillir la différence doit s’affirmer comme un marqueur essentiel de l’excellence pédagogique de ce réseau. Cette conviction a guidé l’évolution des techniques pédagogiques mais également des changements culturels et structurels dans les modes de gouvernance, de gestion et de coopération au sein des établissements. Cette ouverture et cette agilité permettent à chaque enfant de trouver sa place dans les écoles et les lycées.

Peu à peu, le regard posé sur le handicap, la grande difficulté scolaire, ou encore le haut potentiel intellectuel, évolue. Les succès réalisés et les défis restant nous incitent à travailler avec d’autant plus de motivation et d’enthousiasme. En 2021, sur demande de notre ministère de tutelle, à l’Agence et avec les membres de l’OBEP, nous avons mené des avancées majeures présentées dans la réunion de l’Observatoire le 18 novembre 2021 et dans ce dossier. Parmi celles-ci, la prise en charge financière par l’Agence des AESH accompagnant les élèves français du réseau d’enseignement français à l’étranger pour un budget supplémentaire de 1 million d’euro, et la création d’un diplôme universitaire dédié.

La tâche est complexe et enthousiasmante. Les enjeux de développement individuels et collectifs sont majeurs, pour les enfants et les familles bien évidemment, mais aussi pour les personnels. Enfin, la réussite de cette mission est indissociable des objectifs ambitieux de développement et d’attractivité du réseau de l’enseignement français à l’étranger et participe au CAP 2030 défini par le Président de la République.

Olivier Brochet,
Directeur de l’AEFE

Lire la suite
Publicité
1 Comment

1 Comment

  1. Ducu Nadia

    17 novembre 2021 at 18 h 11 min

    Merçi!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR