fbpx
Suivez nous sur

Etudier et travailler

Le visa du nomade numérique au Brésil

De nombreux pays ont saisi l’occasion d’attirer les télétravailleurs étrangers sur leur territoire avec l’instauration de visas spécifiques. Des mesures où tout le monde s’y retrouve, avec une relance de l’économie de ces territoires et un accès facilité pour les nomades numériques. Français à l’étranger a sélectionné une vingtaine de pays pour étayer ce dossier et continue ce tour du monde vers une destination aux multiples facettes. Direction le Brésil.

Publié

le

Situé à l’est de Amérique du Sud, le Brésil en occupe la plus grande partie. Sa superficie (8,516 millions de km2) en fait le cinquième plus grand pays au monde, à tel point que sur le continent seuls le Chili et l’Equateur n’ont pas de frontières avec lui. Compte tenu de la diversité de ses centres urbains et de son environnement naturel, le pays attire tout aussi bien les citadins que les amoureux des grands espaces. Au niveau du décalage horaire, Paris est en avance de 5h sur Brasilia.

Le visa « Programme de travail à distance »

Le gouvernement brésilien a créé, via une résolution normative le 24 janvier 2022, un visa spécial qui s’adresse aux nomades numériques. Il leur permet de séjourner un an sur le territoire avec une possibilité de renouvellement. Il peut également être accordé à la famille du nomade.

> Documents à fournir

  • Un passeport valable avec au moins deux pages vierges ;
  • Une photo récente, format identité ;
  • Une copie de l’acte de naissance ;
  • Un certificat de casier judiciaire délivré par le pays d’origine ;
  • Une assurance santé valable sur le territoire brésilien ; 
  • Une déclaration du demandeur qui atteste la capacité d’exercer ses activités professionnelles à distance ;
  • Un contrat de travail ;
  • Une preuve de revenus de source française ou étrangère d’un montant mensuel supérieur ou égal à 1.500 $ ou d’un solde bancaire en compte courant de 18.000 $. 
  • Un formulaire électronique de demande de visa rempli en ligne

Les documents sont à envoyer par voie électronique.

> À l’arrivée aux frontières

Afin de recevoir le cachet, il faudra présenter aux autorités frontalières les documents suivants :

  • Un passeport valide depuis au moins six mois ;
  • Une copie de la déclaration d’approbation de visa délivrée par la direction des Étrangers et Frontières ;
  • Le paiement des frais de visa individuel.

Couverture internet

Dans les grandes villes, l’environnement numérique est proche de celui des pays européens. Cependant, ce n’est pas le cas des autres villes ou il est parfois difficile de travailler à distance car le réseau internet n’est pas toujours de très bonne qualité. De plus, il n’y a encore que très peu de structures adaptées au travail à distance. 

Fiscalité

Il existe une convention fiscale entre la République française et la République fédérative du  Brésil depuis le 10 septembre 1971. Celle-ci tend à éviter les doubles impositions mais aussi à prévenir l’évasion fiscale. De ce fait, lorsque votre domicile fiscal reste en France, vous y payez l’impôt sur l’ensemble de vos revenus. 

> Liens utiles

Faire sa demande de visa : https://ec-paris.itamaraty.gov.br

Trouver un espace de coworking au Brésil :

Lire la suite
Publicité
Cliquer pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tendance

Français à l'étranger

GRATUIT
VOIR